vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Alerte à la pollution atmosphérique

Alerte à la pollution atmosphérique

Une alerte due au passage de nuages de « poussières du Sahara » dans l’île de Cayenne et à Kourou. « La situation devrait rester semblable au cours de la journée du mardi 4 décembre » alertent l’Atmo et la préfecture.

« Ce lundi 3 décembre 2018, les concentrations de poussières en suspension de moins de 10 micromètres de diamètre présents dans l’atmosphère dépassent le niveau d’information et recommandation et sont très proches du seuil d’alerte. Cela s’explique par le passage de nuages de « poussières du Sahara » dans l’atmosphère de la Guyane » indiquent ATMO Guyane et la préfecture.

«  Les poussières du Sahara sont dues à la mise en suspension dans l’atmosphère par l’action du vent de «particules désertiques». Ces dernières sont ensuite transportées de l’Afrique à l’Amérique dans une couche d’air sec appelée Saharan Air Layer (…). Les particules de moins de 10 micromètres de diamètre peuvent avoir une action irritante sur les voies respiratoires (toux, gènes respiratoires, crise d’asthme, irritation des yeux). »

La préfecture et ATMO Guyane précisent que « la situation devrait rester semblable au cours de la journée du mardi 4 décembre » et rappellent leurs recommandations à l’attention de la population.

Recommandations sanitaires :

Aux personnes sensibles et vulnérables (nourrissons, personnes âgées, asthmatiques, allergiques, déficients respiratoires chroniques, insuffisants cardiaques, femmes enceintes), nous recommandons de :

  • limiter les déplacements sur les axes routiers et à leurs abords, notamment aux périodes de pointe.
  • limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur jusqu’à la fin de l’épisode.
  • prendre conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin en cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflements, palpitations, …).

Recommandations comportementales :

Afin de ne pas aggraver la situation, nous recommandons à tous de :

  • ne pas brûler vos déchets verts, ne pas allumer de barbecues et de ne pas pratiquer l’abattis ;
  • privilégier le covoiturage, les transports en commun ainsi que les modes de déplacements doux (marche, vélo, …) ;
  • éviter les travaux et nettoyages émetteurs de poussières (rénovation, bâtiments, …).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trente prêtres du clergé catholique, soit plus de deux tiers d’entre eux, ne sont pas rémunérés par la CTG !

La rémunération des prêtres du clergé catholique par une collectivité territoriale : cette longue anomalie historique en Guyane paraît peu à peu toucher à sa fin, «dans la négociation», no...

La résolution du Congrès adoptée

C'est sans surprise que les conseillers territoriaux ont adopté à l'unanimité la résolution issue du Congrès des élus du 27 novembre dernier et figurant parmi les 25 points à l'ordre du jour de...

Gilets jaunes : une allocution pour calmer la grogne

Au lendemain du quatrième jour de manifestation des "Gilets jaunes", le président de la République  s'exprimera lors d'une allocution télévisée ce lundi 10 décembre à 16h (Guyane). Emmanuel ...

AEX Nelson : un recours déposé et un appel à la générosité publique

Dans l'affaire AEX Nelson dont l'ouverture des travaux a été autorisée par arrêté préfectoral le 1er octobre dernier, l'opposition s'organise. Un référé suspension et un recours en annulation...

Précisions juridiques sur la résolution du Congrès des élus

Retour sur les précisions juridiques relatives à la résolution votée lors du Congrès des élus de Guyane qui s’est déroulé le 27 novembre dernier et qui sera le dernier point à l'ordre du jo...

Scènes de far-west à Cayenne : un policier blessé à la cuisse par un tir d’arme à feu, l’auteur présumé, originaire de Maripasoula, blessé par six impacts de balles, présumées tirées par la police

Un individu a « fait feu et blessé un policier», vendredi soir à Cayenne, le tireur présumé «a été touché par 6 impacts de balles, il a été interpellé  et il est actuellement à l'h...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions