vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

AEX Nelson  : pourquoi le préfet n’a-t-il toujours pas tranché  ?

AEX Nelson  : pourquoi le préfet n’a-t-il toujours pas tranché  ?

Deux mois après la décision favorable du Conseil de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) à la demande d’AEX Nelson située à l’intérieur du périmètre de protection du captage d’eau de la commune de Kourou, le préfet Patrice Faure n’a toujours pas rendu sa décision. Pour des raisons “juridiques”, le représentant de l’Etat en Guyane aurait jusqu’au “5 octobre” prochain pour trancher. Explications. La demande très controversée d’Autorisation d’exploitation (AEX) de la Crique Nelson située à l’intérieur du périmètre de protection du captage d’eau de la commune de Kourou, port spatial de l’Europe, est loin d’être clôturée. Après un avis…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • yayamadou

    Quel va être le choix de l’État????
    Alors que Macron donne des leçons a Trump au sujet des accords de Paris.
    Quel va donc être son choix pour le bassin du Kourou et Montagne d’or….
    Le développement des activités économiques durables, respectueuse de l’environnement et des hommes, ou alors le profit immédiat, avec la stratégie de la terre brûlée.
    Macron respectant ses engagements???? ou Macron le roi des Huns????
    Affaire a suivre, restons mobilisés et prêt a dégainer

  • KouK

    Prêt à dégainer. Ben voyons.
    Cette rhétorique guerrière ne va-t-elle pas totalement à l’encontre de ce à quoi aspirent les guyanais ? De la sécurité, des retombées économiques, et un développement du pays ?
    Je ne dis pas que c’est le minier qui permettra cela, mais combattre toute forme de développement en proposant de « dégainer » comme vous le faites, n’est sûrement pas plus constructif…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

De Rugy se trompe sur le mercure et le cyanure

Lors de la séance de débat sur le projet de la Montagne d'or qui a eu lieu à l'Assemblée nationale jeudi 7 février, le ministre de la Transition écologique a soutenu des affirmations concernant ...

Me Gay remercié par le clan Bertrand

L'avocat cayennais, Me Jérôme Gay, nous a confirmé jeudi qu'il n'était plus le défenseur de de Léon Bertrand. Il précise que Me Patrick Lingibé (1) lui a adressé un courrier indiquant qu'i...

Interceptée avec plus de 15 kilos de cocaïne dans ses bagages, une Cayennaise laissée libre par le tribunal correctionnel dans l’attente de son procès reporté

Une jeune femme de 23/24 ans, de nationalité française, interpellée avec 15 kilos et 300 grammes de cocaïne dans ses valises samedi dernier à l'aéroport Félix Eboué de Matoury était appelée...

«En attendant Godot», l’inventaire du président du tribunal de grande instance de Cayenne, en matière d’application des peines, de squats, de malaise chez les greffiers, de budget de la justice…

Le discours du président du tribunal de grande instance (TGI) de Cayenne, fin janvier dernier, face à un parterre d'huiles étatiques et de robes du monde judiciaire recèle son lot de révélations...

Même tarif : 15 mois d’emprisonnement requis à Paramaribo à l’encontre du Guyanais détenteur de 280 grammes de cocaïne et de chacun des deux policiers soupçonnés de lui avoir extorqué de l’argent pour fermer les yeux

Correspondance spéciale de Ank Kuipers à l'audience au Suriname (avec FF) L'audience de ce mardi à Paramaribo s'est résumée quasiment aux réquisitions du parquet dans cette affaire présumée...

Le tribunal administratif annule l’exploitation, qui avait déjà cessé, d’un site alluvionnaire d’un km² sur la concession de la Montagne d’or

Lundi, le tribunal administratif de Cayenne a annulé une autorisation d'ouverture de travaux miniers accordée le 13 décembre 2017 par le préfet de Guyane sur une superficie d'un km² de la conce...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube