vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Younous Omarjee élu président de la commission Développement régional du Parlement européen

Younous Omarjee élu président de la commission Développement régional du Parlement européen

L’eurodéputé de la France insoumise est le premier Ultramarin à occuper une telle fonction.

Le Réunionnais Younous Omarjee, 49 ans, a été élu mercredi 10 juillet à la présidence de la commission du Parlement européen chargée du Développement régional, dont il était vice-président.

 « Il n’y a pas de rapport colonial » au Parlement européen. « Je vois une différence terrible avec ce qui se passe à l’Assemblée nationale ou au Sénat ! »

Réélu fin mai pour un troisième mandat de cinq ans sur les listes de La France insoumise, Younous Omarjee devient le premier député européen originaire des Outre-mer à accéder à la présidence d’une commission au sein du Parlement européen.

C’est « une grande fierté » a-t-il déclaré dans une interview à l’hebdomadaire Le Point, ajoutant qu’au Parlement européen « il n’y a pas de rapport colonial. Je vois une différence terrible avec ce qui se passe à l’Assemblée nationale ou au Sénat ! À l’Assemblée, les Ultramarins sont considérés comme des élus exotiques, à qui l’on fait comprendre qu’ils ne sont pas légitimes pour s’occuper d’autre chose que des questions ultramarines ».

Désigné « meilleur député européen de l’année 2018 » par le Parliament Magazine, membre du Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne, Younous Omarjee est aussi l’un des quatre Français à accéder à la présidence d’une commission au sein du Parlement issu des dernières élections européennes.

Younous Omarjee a assuré qu’il sera « un ardent défenseur de la politique de cohésion » de l’Union européenne, dotée d’un budget de 350 millions d’euros sur l’exercice 2014-2020 et dont l’objectif est « de réduire les fractures territoriales, de permettre la réalisation de la convergence et d’assurer une solidarité pour le rattrapage des régions ».

L’eurodéputé de la France insoumise a également exprimé sa volonté de continuer à « servir les régions d’Europe les moins développées et en particulier les régions ultrapériphériques » de l’Union européenne que sont les territoires ultramarins français, espagnols et portugais.

Younous Omarjee est venu en Guyane à plusieurs reprises, notamment début 2018 en compagnie du patron de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon pour soutenir la candidature de Davy Rimane à l’élection législative partielle.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Medellín lance sa Quatrième révolution industrielle », sur RFI

Radio France Internationale raconte la manière dont « la Colombie aspire à être le cœur de la Quatrième révolution industrielle en Amérique latine depuis la ville de Medellín » autrefois ...

Le ministre Gérald Darmanin en Guyane du 23 au 25 juillet

C’est au pas de charge que le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin effectuera sa tournée estivale en Guyane, du 23 au 25 juillet. En tout près d’une vingtaine de ...

Un ancien sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni placé en garde à vue au cours d’une instruction judiciaire enquêtant sur des salons de massage

François Chauvin, ancien chef de cabinet de Brigitte Girardin lorsque celle-ci était ministre UMP de l'Outre-mer, avant d'être nommé, dans la foulée, sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni fin ...

Condamnée par la justice à payer 4200 euros à un père isolé au regard de la suspension illégale de l’accueil de son fils, adolescent handicapé, au sein de l’IME les Clapotis, l’Adapei Guyane annonce sa décision de faire appel

Dans un communiqué de presse qui nous a été adressé vendredi 19 juillet, l'Adapei Guyane a indiqué avoir décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif du 20 juin dernier ayant...

Mobilisation contre le projet Takari Mining

Un projet lourd de menaces selon le collectif Or de Question déjà engagé contre la Montagne d’Or. « Jusqu’au 24 juillet, une consultation publique vous permet d’exprimer votre opposition ...

Militaires morts : les autopsies ont été effectuées selon le parquet

Selon le parquet, les autopsies des trois militaires décédés mercredi ont été effectuées, les résultats n'ont pas encore filtré. «Les analyses sont en cours», nous a notamment indiqué ...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube