vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Une nouvelle organisation des services de l’Etat la “plus adaptée et efficace possible”

Une nouvelle organisation des services de l’Etat la “plus adaptée et efficace possible”

Le décret est paru le 29 août au Journal Officiel et entrera en vigueur au 1er janvier 2020. Les services de l’Etat seront réorganisés en cinq nouvelles Directions générales, lesquelles placées directement sous l’autorité du préfet seront regroupées dans deux Cités administratives à Cayenne et Saint-Laurent du Maroni. Cette réorganisation avait été annoncée par le chef de l’Etat Emmanuel Macron lors de son déplacement en Guyane en octobre 2017.

Présenté au Conseil des ministres du 28 août 2019, le projet de décret relatif à une nouvelle organisation des services de l’État en Guyane a été publié au Journal Officiel du 29 août 2019 et il entrera en vigueur au 1er janvier 2020.

Cette réorganisation des services de l’Etat répond “aux enjeux forts et spécifiques” de la Guyane “tant par ses frontières sud- américaines que par son territoire aux thématiques particulières” et vise une action de l’État en Guyane la “plus adaptée et efficace possible” précise la note transmise par la préfecture de Guyane.

“Avec cette nouvelle organisation, l’État évolue et s’adapte aux attentes des Guyanaises et des Guyanais, qui souhaitent un service public de qualité proche d’eux, compréhensible et cohérent” explique la préfecture. Elle ajoute que des services tels que “le guichet unique, l’appui en ingénierie aux collectivités et la mission foncière” seront proposés.

Il s’agira d’un “travail collectif en réseau des différentes directions de l’État en Guyane” qui se traduira par une “mutualisation des fonctions support, crédits d’interventions ministérielles regroupés à la main du préfet (…) pour répondre au mieux aux enjeux territoriaux que sont entre autres la sécurité, la lutte contre les fraudes, la lutte contre l’immigration clandestine, le développement économique, la mission foncière ou encore la coopération avec le Suriname et le Brésil.”

Cinq nouvelles Directions générales

Les services de l’État vont être regroupés en cinq Directions générales qui seront la Direction générale de la coordination et de l’animation territoriale, la Direction générale de l’administration, la Direction générale de la sécurité, de la réglementation et des contrôles, la Direction générale des territoires et de la mer et la Direction générale des populations.

Deux Cités administratives : Cayenne et Saint-Laurent du Maroni

Ces cinq Directions générales seront regroupées dans deux Cités administratives pour “plus d’efficacité des agents de l’État » et pour « de la simplicité dans le suivi des dossiers” estime le gouvernement.

La Cité de Cayenne attendue à l’horizon 2024 se situera à la caserne Loubère et elle rassemblera « près de 900 agents » des services déconcentrés de l’État (Guyaweb du 24/07/2019).

La seconde Cité administrative sera implantée à Saint-Laurent du Maroni mais le lieu reste encore à définir.

Le préfet Marc del Grande qui a pris ses fonctions en Guyane le 5 août dernier aura donc comme mission la mise en place de cette nouvelle organisation des services de l’Etat dont les modalités seront présentées à la rentrée.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Copinage médiatique et cécité : la pré-implantation rocambolesque de l’antenne à Cayenne de Drug-Free World, fondation financée par la scientologie

Article et reportages de complaisance, cécité durable des personnalités conviées, le «pré-lancement» de l'implantation en Guyane de l'antenne de Drug-Free-World, une fondation financée par la ...

« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

A l'approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il ...

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube