Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau dégât collatéral de l’affaire Benalla : l’ex-cheffe des gardes du corps du premier ministre Edouard Philippe «promue» à Cayenne !

Nouveau dégât collatéral de l’affaire Benalla : l’ex-cheffe des gardes du corps du premier ministre Edouard Philippe «promue» à Cayenne !
En utilisant le 97-3

Le dernier rebondissement en date de l’affaire Benalla touche la Guyane : Marie-Elodie Poitout, l’ex patronne des gardes du corps du premier ministre Edouard Philippe vient d’être «promue» à Cayenne. C’est le site du Point qui révèle l’information ce samedi. Un abonné de Guyaweb nous a alertés au sujet de cet article ainsi qu’un ancien confrère de Guyane, désormais journaliste dans l’Hexagone. L’information du Point nous a été confirmée ce jour par un confrère parisien bon connaisseur de l’affaire Benalla. « Ce n’est pas une sanction », jure-t-on Place Beauvau. « Certes, ce n’est pas un poste très demandé, mais,…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

14 commentaires

  • Bello973

    « Des ors de Matignon à l’ex-bagne surnommé « la guillotine sèche », » c’est donc l’appréciation exacte du journaliste du Point… La presse parisienne a aussi ses clichés éculés. L’impression de « sanction » s’en trouve forcément exagérée… Qu’en ces temps de tensions socio-économiques jaunâtres le journaliste prenne la peine d’étoffer son article en précisant que la mutée aura donc aussi droit à une indemnité de sujétion géographique (14 mois de salaires au bout de 4 ans) et aux 40%… Tout de suite ça fait déjà un peu moins mise au placard…à la rigueur tout juste une mise au vert plutôt bien rémunérée, en guise de pénitence. Bref, on a vu pire comme dégât…

  • GZ

    A la décharge de la presse parisienne : « .. on n’envoie pas quelqu’un LA-BAS contre son gré « 

  • Remi973

    Après Cahuzac (et combien d’autres), la Guyane confirme son statut de déchetterie/plate-forme de recyclage de l’administration française.

  • Bello973

    Faudrait pas tout amalgamer non plus. L’immense majorité des fonctionnaires mutés en Guyane sont des gens tout à fait respectables. Et en l’occurence dans le cas d’espèce, pas de délit commis et pas d’éléments permettant de mettre directement en doute le professionnalisme de la commissaire. L’article précise que depuis l’affaire elle « végétait » dans un bureau de la DGPN…Elle était donc plutôt là, la ‘sanction » ou la mise au placard pour une femme de terrain (BRB, BRI, démantèlement de réseaux terroristes…). Il y a donc fort à parier que la Guyane, terre d’aventure s’il en est, lui offre une opportunité de relancer sa carrière. A ce stade et sans plus d’informations, la thèse de la mutation-sanction n’est donc pas démontrée (d’aucuns plus rigoureux pourraient même y déceler de la science-fiction). Si ça se trouve c’est même tout l’inverse… Le fantasme de la presse parisienne sur le bagne et la guillotine sèche faisant un peu de mousse, là où une fonctionnaire un temps mise en retrait suite à une démission, se contente de rebondir sur le terrain. Et si elle y remet le même entrain que dans ses affectations passées, je ne vois pas non plus en quoi la Guyane devrait s’en plaindre… Aux dernières nouvelles, il parait que nous avons besoin de moyens chevronnés. Non?

  • Bello973

    « Faut dire qu’il faut se les fader…les là-bas…même avec prime…lol. »
    A votre santé GMBB! C’est encore du Umberto Eco?

  • EL MATADOR

    Les premiers immigrants en Guyane:
    Des religieux venus évangéliser des pauvres indiens
    Des esclaves importés
    Des bagnards déportés
    Et maintenant des fonctionnaires mis au placard
    C’est une tradition…

  • GZ

     » besoin de moyens chevronnés  »
    Sur le plan de la formule tjs. Mais là, concrètement…?

  • Bello973

    Concrètement, si l’on se fie à ce que l’on a comme infos, à savoir l’article du point:

    « Marie-Élodie Poitout avait fait l’essentiel de sa carrière au sein de la police judiciaire, qu’elle retrouve donc en Guyane. Ancienne de la Brigade de répression du banditisme (BRB) puis de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Nice, elle avait été en première ligne dans le démantèlement du réseau terroriste Cannes-Torcy en 2012. Patronne de la sécurité d’Édouard Philippe, à partir du 19 mai 2017, elle était la seule femme commissaire à la sous-direction de la protection des personnalités. »

    Y’a pire comme cv il me semble. Ça plaide plutôt en faveur de son niveau de compétence et de son expérience. Après on est bien d’accord, c’est pas non plus le messie. Mais elle sera sans doute plus utile à démanteler des réseaux de trafic de drogue chez nous, plutôt qu’à « végéter » dans un « cimetière des éléphants » parisien… Alors pourquoi faire la fine bouche? Si déjà elle fait juste le taf 3 ou 4 ans, on prend…

  • GZ

    Le fait d’être ou avoir été qq part ne garantit pas une performance particulière… Sinon, les compétences encore plus accrues en matière de police sont les dernières dont la Guyane aurait besoin, le trafic de drogue y étant bcp plus un phénomène social et politique qu’un pb policier.
    C’est comme démolir les quartiers informels tout en étant incapables d’assurer le logement à une population aussi réduite. La réponse policière est tjs la plus simplette et la plus stérile quand l’amont faillit. Tjs cette mentalité…
    (Ceci dit, souhaitons-lui bcp de succès sur l’ArianeConnexion..:-)

  • le Jaguar

    « nouveau dégât collatérale de l’affaire Benalla »: titre assez racoleur. En tout cas ça reste à démontrer

  • Bello973

    Sorry si j’ai sur-vendu le cv, c’était juste pour rééquilibrer un peu le propos de Rémi973 qui nous la vendait quasiment comme un « déchet » à recycler… En conclusion, ça vaut dans les deux sens, difficile d’avoir un apriori d’emblée négatif sur ses qualités professionnelles, juste parce qu’elle est mutée en Guyane après une année de mise au placard. Quant à la problématique des compétences policière, j’ai bien dit que ce n’était pas le messie, et je ne pense évidement pas que sa venue incarne une quelconque « réponse policière » suffisante pour nos problématiques sociales. Ce genre d’extrapolation à partir d’une simple mutation de fonctionnaire sortie du placard, serait bien trop lunaire. C’est juste un peu moins con qu’elle soit là, chez nous, ou dans le 93, peu importe, à faire son boulot de flic, plutôt qu’à végéter dans son placard. Et de toute façon je nous connais, contrairement à ce que laisse entendre GMBB on a du savoir vivre au fond. Donc personne ne l’attendra à la descente de l’avion, pour lui dire: Désolé Madame Poitout, on a pas besoins de toi, faut que tu retournes plier des trombones à la DPGN, rapport à la réponse policière simplette! Non, non, nous sommes nettement plus policés que cela…

  • GZ

    Ouui, un fonctionnaire actif est parfois mieux qu’un planqué. (Parfois le contraire…) Encore que, rien ne dit qu’une chargée de mission à Paris soit une désœuvrée inutile, n’est-ce pas. Voyons…
    Nonobstant les avis qui se veulent modérés ou anti-racoleurs, l’affaire se cantonne sur le sens du verbe « cayenniser », né sous Sarkozy et de connotation indiscutablement négative. Pour le cayennisé comme pour la Guyane.
    Tous les mutés en Guyane sont à priori des gens respectables. Comme ceux qui viennent à leurs comptes, comme ceux qui y sont sans être venus. Après, c’est la pratique…

  • le Jaguar

    Les encagoulés de mars 2017 n’étaient pas forcément représentatifs de la guyane ni les symboles de son savoir-vivre !

  • GZ

    Chiche, vous donnez des bâtons, là.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Serge Romney, Jack-Pierce Bruné devant la justice

Vendredi, au moins quatre personnes, dont les militants Serge Romney et Jack-Pierce Bruné, seront entendues par le tribunal correctionnel de Cayenne pour leur participation aux manifestations et ...

Dans le véhicule de Dane Langhorne : le sang d’Alicia Faye. La victime aurait rejoint la Guyane pour ramener de la cocaïne en France selon l’enquête

Nouveau(x) mis en examen, sang d'Alicia Faye identifié dans le véhicule Peugeot 3008 du suspect Dane Langhorne, faisceau d'indices convergents quant au possible rôle de passeuse de drogue joué par...

L’appel en référé-liberté contestant l’incarcération provisoire du membre de Trop Violans Maurice Danzie a bien été jugé irrecevable

Comme l'annonçait hier Guyaweb (voir cet article), la procédure (accélérée) de référé-liberté mise en œuvre par Me Alex Leblanc, l'avocat du militant de Trop Violans Maurice Danzie, a bien ...

Pourquoi la procédure de référé-liberté interjetée suite au placement en détention provisoire du militant de Trop Violans Maurice Danzie devrait être jugée irrecevable !

La procédure de référé-liberté interjetée vendredi par l'avocat Me Alex Leblanc devant la Cour d'appel (Chambre de l'instruction) pour contester l'ordonnance de placement en détention ...

Moïse Edwin remporte la mairie d’Apatou

Moïse Edwin a remporté dimanche l'élection municipale partielle à Apatou. Après deux tentatives malheureuses en 2014 et 2020, l'opposant principal de Paul Dolianki, le maire sortant inéligible ...

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Bloqué lundi dès l'aube par les membres de la "caravane de la liberté", le pont du Larivot a été partiellement puis intégralement rouvert par les forces de l'ordre, a annoncé la préfecture en ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube