vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

«Mutation Outre-mer d’enseignants pédophiles» : Serville questionne le gouvernement

«Mutation Outre-mer d’enseignants pédophiles» : Serville questionne le gouvernement

Le député guyanais demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.

Réagissant à des propos tenus en janvier sur BFMTV par Ségolène Royal, qui fut ministre déléguée à l’Enseignement scolaire de 1997 à 2000 dans le gouvernement de Lionel Jospin et selon laquelle « Avant on mutait discrètement les professeurs pédophiles et si possible dans les Outre-mer, comme ça c’était loin et on n’en entendait plus parler », le député de la première circonscription de Guyane Gabriel Serville a interrogé le gouvernement lors de la séance de questions d’actualité de ce mardi 4 février.

« Les populations des Outre-mer (…) exigent des explications. ‘Avant’ c’est quand précisément, ‘on’, c’est qui exactement, et qui sont ces pédophiles dont elle parle, où sont-ils, que sont-ils devenus et quid de ce qu’il se passe actuellement ? » a demandé Gabriel Serville, qui avant sa première élection à l’Assemblée nationale en 2012 fut professeur de mathématiques puis proviseur de lycée.

« Nous, parents, enfants et professeurs des Outre-mer voulons savoir. Si ces propos étaient confirmés, nous serions face à un véritable scandale d’État, scandale qui témoignerait, une fois de plus, le peu de considération manifesté à l’égard des Outre-mer par certains de nos dirigeants » a ajouté le député guyanais.

 « Je pense que tout ceci n’a pas de fondement » et « sur les faits dont elle parle, qui seraient antérieurs à sa fonction assez ancienne maintenant de ministre déléguée à l’Education, je n’ai absolument aucun élément pour corroborer cela » a répondu le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Disant « comprendre l’émotion » suscitée par les affirmations de l’ancienne ministre socialiste, Jean-Micel Blanquer – latino-américaniste de formation, recteur de l’académie de Guyane de 2004 à 2006 – a néanmoins précisé « ne pas être comptable des propos de Madame Royal ».

Estimant par la suite que « Jean-Michel Blanquer s’est contenté de botter en touche », Gabriel Serville a annoncé qu’il va demander avec son groupe Gauche Démocrate et Républicaine la création d’une commission d’enquête parlementaire « afin de faire toute la lumière sur ces affirmations et de s’assurer de la pleine sécurité des 700 000 élèves ultra-marins ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

José Mariema dépose une liste d’ouverture sans le Rassemblement national

La rumeur s'était répandue sur les réseaux sociaux, après l'émission de Guyane la 1ère, Place publique, le Rassemblement national partagerait une liste avec José Mariema. Finalement, il s'agit ...

Mal-logement, habitat informel : quelle est la politique de la CACL ?

Quelle est la politique de la communauté d'agglomération du centre littoral, territoire de grandes inégalités, face à la pression immobilière, au manque de logements et à la pression ...

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube