vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

«Mutation Outre-mer d’enseignants pédophiles» : Serville questionne le gouvernement

«Mutation Outre-mer d’enseignants pédophiles» : Serville questionne le gouvernement

Le député guyanais demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.

Réagissant à des propos tenus en janvier sur BFMTV par Ségolène Royal, qui fut ministre déléguée à l’Enseignement scolaire de 1997 à 2000 dans le gouvernement de Lionel Jospin et selon laquelle « Avant on mutait discrètement les professeurs pédophiles et si possible dans les Outre-mer, comme ça c’était loin et on n’en entendait plus parler », le député de la première circonscription de Guyane Gabriel Serville a interrogé le gouvernement lors de la séance de questions d’actualité de ce mardi 4 février.

« Les populations des Outre-mer (…) exigent des explications. ‘Avant’ c’est quand précisément, ‘on’, c’est qui exactement, et qui sont ces pédophiles dont elle parle, où sont-ils, que sont-ils devenus et quid de ce qu’il se passe actuellement ? » a demandé Gabriel Serville, qui avant sa première élection à l’Assemblée nationale en 2012 fut professeur de mathématiques puis proviseur de lycée.

« Nous, parents, enfants et professeurs des Outre-mer voulons savoir. Si ces propos étaient confirmés, nous serions face à un véritable scandale d’État, scandale qui témoignerait, une fois de plus, le peu de considération manifesté à l’égard des Outre-mer par certains de nos dirigeants » a ajouté le député guyanais.

 « Je pense que tout ceci n’a pas de fondement » et « sur les faits dont elle parle, qui seraient antérieurs à sa fonction assez ancienne maintenant de ministre déléguée à l’Education, je n’ai absolument aucun élément pour corroborer cela » a répondu le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Disant « comprendre l’émotion » suscitée par les affirmations de l’ancienne ministre socialiste, Jean-Micel Blanquer – latino-américaniste de formation, recteur de l’académie de Guyane de 2004 à 2006 – a néanmoins précisé « ne pas être comptable des propos de Madame Royal ».

Estimant par la suite que « Jean-Michel Blanquer s’est contenté de botter en touche », Gabriel Serville a annoncé qu’il va demander avec son groupe Gauche Démocrate et Républicaine la création d’une commission d’enquête parlementaire « afin de faire toute la lumière sur ces affirmations et de s’assurer de la pleine sécurité des 700 000 élèves ultra-marins ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : 49 cas positifs supplémentaires confirmés ce dimanche : 119 au total à Saint-Georges, 22 dont un nombre non négligeable de militaires à Camopi, 29 en 18 jours sur l’île de Cayenne !

C'est un nombre de cas record que déplore la Guyane ce dimanche selon le bilan quotidien des autorités : 49 cas dont les 18 confirmés samedi soir tard après la parution du Covid-Info d'hier. La...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : Explosion du nombre de positifs en Guyane, l’ARS annonce finalement «36 cas confirmés au total tard hier soir»

L'Agence régionale de santé a finalement annoncé ce dimanche «36 cas supplémentaires» de personnes infectées au Covid-19 en Guyane «confirmés tard hier soir» samedi. Au lieu des 18 ...

Covid-19 : hausse inquiétante des cas sur l’île de Cayenne, Saint-Georges approche les 100 positifs, 11 cas à Camopi dont plusieurs militaires et… des fêtes délétères

Les cas positifs d'infection au Covid-19 s'ajoutent chaque jour ou presque sur l'île de Cayenne : Cayenne et Matoury connaissent des cas répétés depuis plus de deux semaines, des cas ont été ...

Montagne d’or, un an après : le gouvernement a « dit que ça ne se ferait pas, mais le projet n’est pas stoppé »

Le gouvernement affirme avoir fermé la porte au projet minier de la Montagne d'or. La compagnie elle soutient continuer à travailler dessus. De fait, avec le renouvellement des concessions en ...

Covid-19 : 5 nouveaux cas positifs sur Cayenne et/ou Matoury et/ou Rémire, 3 à Saint-Georges, 2 à Camopi, 2 à Kourou et les chiffres en disent plus…

L'épidémie de coronavirus poursuit sa progression en Guyane puisqu'on y compte 12 nouveaux cas ce soir pour 162 tests effectués selon l'ARS. Des tests réalisés par l'Institut Pasteur et le ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube