vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Municipales : mise en examen de Jérôme Harbourg responsable du Rassemblement national en Guyane

Municipales : mise en examen de Jérôme Harbourg responsable du Rassemblement national en Guyane
Information Guyaweb

Jérôme Harbourg, délégué départemental du Rassemblement national (RN) en Guyane, et Serge Bourgeois, tête de liste RN aux élections municipales à Iracoubo en mars dernier, ont été « mis en examen et placés sous contrôle judiciaire », d’après le procureur de la République en Guyane. Une information judiciaire pour « faux et usage de faux en écriture privée » et « déclarations frauduleuses ayant entraîné une inscription sur les listes électorales », ouverte par le parquet à l’issue de la garde de vue de M. Harbourg et M. Bourgeois le 20 mai dernier, est actuellement en cours. En tout, cinq plaintes ont été déposées et six…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • GZ
    13 octobre 2020

    « faux et usage de faux  » vaut information judiciaire?
    Bien. Jusqu’ici ce n’était pas le cas, parole de procureur.

  • Remi973
    13 octobre 2020

    Peut-on briguer un poste d’huissier de justice si on est condamné pour « faux et usage de faux » ?

  • le Jaguar
    13 octobre 2020

    La fraude électorale est un sujet sensible qui peut justifier ce choix. Dans l’absolu, n’importe quel délit peut faire l’objet d’une information judicaire. Le parquet a toute latitude en la matière.

  • GZ
    14 octobre 2020

    Je veux bien que la fraude électorale soit un sujet sensible, mais je pense que le faux et usage de faux commis par des fonctionnaires d’un établissement public (devant un tribunal !) doit être encore plus sensible que le petit écart finalement sans conséquence de qq quidam…
    Pque que le poisson pourrit par la tête. Même sous les tropiques.

    Le parquet a toute latitude en la matière… Humm, vous faites la pub pour le chgt de statut ? Parce que c’est tout le pb, voyez, vu que dans un ETAT DE DROIT le juge ne juge pas l’opportunité mais demeure l’esclave de la loi, voyez… Enfin, c’est la théorie… Alors quand un procureur vous répond vaillamment que « les faits allégés ne sont pas punis par la loi »..
    Abomination.

    (Ces gars auraient dû se faire gros rongeurs de Sinnamary…. ils auraient pu faire voter les morts sans conséquences, hein :-) ? Puis donner leurs noms à des lycées.)

  • le Jaguar
    15 octobre 2020

    Concernant le changement de statut….du parquet bien sûr, apparemment c’est dans les tuyaux selon le nouveau garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti.

  • GZ
    15 octobre 2020

    Il serait temps après tant de condamnations de la France pour la soumission raffinée de sa justice aux magouilles de l’exécutif et devant la déliquescence induite (et parfaitement compréhensible) des normes dans la population. Ensauvagement, qu’ils disent.
    Ceci dit, l’aboutissement de toute réforme touchant la configuration du pouvoir est plus qu’improbable dans la France actuelle. Que je me trompe, mais vous verrez.
    Que pèse un ptit trafic de drogue à côté ?

  • le Jaguar
    16 octobre 2020

    Je pense que l’influence supposée du pouvoir exécutif sur la justice est largement surestimée. Des pressions peuvent s’exercer, certes , mais d’une façon générale de nombreuses interprétations à ce sujet sont dénuées de fondement. Je n’ai pas l’impression par exemple que les juridictions administratives fassent beaucoup de cadeaux à l’état ou à ces représentants.

  • GZ
    16 octobre 2020

    L’influence est très certainement surestimée, pblment oui au quotidien du quidam et non dès que vous montez les niveaux…
    Le pb est structurel. le parquet pour la judiciaire, l’administrative se suffit à elle-même, faisant partie de l’exécutif.
    « Je n’ai pas l’impression que les juridictions administratives fassent beaucoup de cadeaux à l’état ou à ces représentants. »
    Vous blaguez ?

Articles associés :

VIH : c’est la semaine de dépistage

La Guyane demeure le territoire de France le plus fortement impacté par le VIH. A ce titre, la semaine de lutte contre le Sida a toute son importance. A l'occasion de la journée du 1er décembre, ...

«Risque de foudroiement en vol» et report du tir de Soyouz qui devait décoller de Guyane avec un satellite militaire des Emirats Arabes Unis

Les conditions météorologiques n’étant pas favorables, la chronologie finale du lancement a été interrompue dimanche soir au Centre spatial guyanais, a constaté Guyaweb. Arianespace, la ...

Le tir de Soyouz avec un satellite militaire des Emirats Arabes Unis est bien envisagé dimanche soir

Comme le révélait hier soir Guyaweb (voir cet article) et comme vient de le lui confirmer Arianespace, «la revue d'aptitude lancement indique que le lanceur est tout à fait apte au vol, les ...

(Reportage) : Pannes de bus sur la ligne 7 Cayenne-Matoury                   

Tandis que les usagers de la ligne Cayenne-Matoury bourg, en délégation de service public et jusque-là relativement épargnée par les perturbations, subissent des désordres au planning de passage...

Un tir d’un satellite militaire des Emirats Arabes Unis, préparé sous le sceau du secret sur la base spatiale de Guyane, avec lancement espéré ce week-end

Le spatial européen espère pouvoir lancer ce week-end du pas de tir de Sinnamary en Guyane, un lanceur Soyouz avec à son bord un satellite militaire pour le compte des forces armées des Emirats ...

Thierry Queffelec, administration et loyaux services

Coup de théâtre de Gaston Flosse à Tahiti en 2004, génocide au Rwanda en 1994, de la Chiraquie à Sarkozy... Le préfet Thierry Queffelec qui a gravi les échelons de la hiérarchie française est...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube