Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Les élections territoriales en Guyane sont maintenues

Les élections territoriales en Guyane sont maintenues

L’information vient d’être communiquée par le ministère des Outre-mer. « Après avis du conseil scientifique rendu le 5 juin 2021 et consultation des parlementaires, des élus et des acteurs socio-économiques guyanais, réunis par le Préfet de Guyane, Thierry Queffelec le 7 juin 2021, le Gouvernement a décidé du maintien des élections territoriales en Guyane conformément à l’article 9-bis de la loi relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire. Elles auront lieu les 20 et 27 juin 2021. »

18 maires sur 22 favorables

Une écrasante majorité des maires consultés ce week-end par la préfecture, ont plaidé en faveur du maintien des élections. C’est ce qui est ressorti principalement de la réunion de crise exceptionnelle qui s’est tenue ce lundi 7 juin et qui fait suite à un avis du Conseil scientifique national rendu le 4 juin. (Lire Guyaweb du 7 juin 2021)

« Sur 22 maires, 18 maires se sont exprimés favorablement pour le maintien des élections territoriales, soit 86 % » a déclaré à la sortie de la CIC, François Ringuet, maire de Kourou et président de l’association des maires de Guyane. 

« Deux maires ne sont pas favorables, un maire a un avis partagé et (il ya ) un autre dont n’avons pas eu de correspondance » a t-il précisé (le détail en bas de page). 

Unie pour le maintien des élections, alors qu’en avril 2021, seuls 6 sur 22 maires avaient répondu à la consultation sur le maintien ou le report des élections territoriales, l’écrasante majorité des maires de Guyane (18 sur 22) soutenant le président sortant Rodolphe Alexandre, candidat à sa réélection à la présidence de la Collectivité territoriale de Guyane, a pesé de tout son poids dans la balance.

« On ne sait pas aujourd’hui si la situation va se dégrader à l’avenir et s’il faut reporter (les élections), on peut se retrouver avec des problèmes que l’on ne pourra pas gérer » a avancé le président de l’association des maires, François Ringuet.

Interrogé sur les restrictions de libertés  alors qu’une élection pourrait se maintenir, François Ringuet a déclaré qu’« à partir du moment où on arrive à organiser des élections, on peut déjà relâcher le dimanche ».

Quant aux recommandations de l’avis du Conseil scientifique qui insiste sur la nécessaire amélioration de la couverture vaccinale en Guyane grâce à « un appui fort des personnalités politiques locales (qui) pourrait aider à cette accélération », le président de l’association des maires François Ringuet a déclaré que « la vaccination pour moi c’est un peu perso (sic), on ne peut pas avoir un avis d’un groupe d’ensemble .» 

Pour rappel, « seulement 12,9% environ de la population guyanaise est primo-vaccinée, ce qui est très inférieur au pourcentage de primo-vaccinés au niveau de la France métropolitaine qui est de 40% environ  » a alerté le Conseil scientifique national dans son avis du 4 juin.

Les jeux sont donc faits. Les élections territoriales auront bien lieu les 20 et 27 juin.

Sur 22 maires, 95,45 % des maires se sont exprimés 

Avis favorable pour le maintien des élections territoriales :

1.Serge SMOCK

2.Georges ELFORT

3.Jean-Claude LABRADOR

4.Alberic BENTH

5.Michel-Ange JÉRÉMIE 

6.Gilles ADELSON 

7.Céline REGIS 

8.Véronique JACARIA

9.François RINGUET 

10.Sandra TROCHIMARA

11.Claude PLENET 

12.Pierre DESERT

13.Serge ANELLI 

14.Felix DADA

15.François LOKADI

16.Patrick LECANTE

17.Marie-Hélène CHARLES

18.Narcisse ROZÉ 

Avis défavorable :

1.Jean-Paul FEREIRA 

2.Sophie CHARLES

Avis partagé :

1.Laurent YAWALOU (sous réserve) 

Aucune correspondance :

1.Jules DEIE

En conclusion sur les suffrages exprimés 

Favorable :85,71%

Défavorable : 9,52 %

Pas d avis  4,76 %

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • catilini
    08 juin 2021

    Je n’ai pas de commentaire à faire. Une observation. Hier je fais 3 courses à carrefour. Dans le magasin une barrière avec un petit papier (format a4) . Le rayon des jouets est interdit car non essentiel. Une petite boîte de perles pour ma petite fille qui a 3ans et 1/2 n’ai pas accessible. Les jouets, produits non essentiels. Bizarre. Bienvenue au pays des dingues. Pouvoir jouer avec nos enfants et petits enfants n’est pas essentiel. Je n’ai jamais vu foule dans aucun magasin de jouets. Je ne remercie pas les zozos qui nous servent d’élus.

  • catilini
    08 juin 2021

    Jouer c’est important. Ça peut aider à prendre confiance en soi, développer le sens critique, aie, ouille. Tout cela n’a ni queue ni tête. Fermé par ci, interdit par là, aucun respect des gestes barrière. Incompréhensible et navrant.

Articles associés :

Suriname : 204 morts Covid de mars 2020 à fin avril 2021, en mai 98 morts, un record mensuel déjà battu : 141 décès du 1er au 18 juin et un parlementaire antivax !

Au Suriname, le nombre de décès Covid poursuit son affolante ascension. Ce pays avait déploré 204 morts Covid de mars 2020 à fin avril 2021, en 14 mois donc. Le mois suivant, en mai, il y aura...

Assiduité des élus à la CTG : Ringuet, Phinéra-Horth et Briolin à la traîne

A l'occasion des élections territoriales dont le premier tour est prévu ce dimanche 20 juin, Guyaweb s'est penché sur l'assiduité des 51 conseillers de la Collectivité territoriale de Guyane ...

L’enquête judiciaire pour suspicion de «favoritisme» est bouclée dans l’affaire qui vise Gabriel Serville, signataire, fin 2014, d’une convention pour la mairie de Matoury avec l’avocat Olivier Taoumi pour 9500 € mensuels d’honoraires

L'enquête judiciaire sur les conditions d'attribution d'une rémunération mensuelle nette de 9500 euros par la mairie de Matoury, théoriquement durant 38 mois, à Olivier Taoumi, entre fin 2014 et ...

Covid-19 : les chiffres ne sont pas rassurants, les indicateurs restent élevés dans un contexte de confinement quasi-fantoche et d’agitation des esprits…

Les chiffres consolidés du Covid-19 ne sont pas à la baisse en Guyane contrairement à ce qu'espéraient les autorités en début de semaine dernière au moment de la décision de maintien des ...

Interview de Gabriel Serville : TVA, évolution statutaire, immigration …

Le député Gabriel Serville (Peyi Guyane), figure politique à l’itinéraire morcelé, s’est lancé dans la bataille des élections territoriales à la tête de la liste « Guyane Kontré pour ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube