Samedi 18 Mai

L’administration d’État à la peine à cause de la réforme Macron

L’administration d’État à la peine à cause de la réforme Macron

Personnel déboussolé, noyé dans les déménagements et les problèmes informatiques. Recul du dialogue social. C’est une réforme inédite qui secoue depuis deux ans les fonctionnaires de l’État en Guyane. Emmanuel Macron avait décidé d’une refonte profonde de l’administration déconcentrée, resserrée sous les ordres du préfet. Notre enquête dévoile les difficultés rencontrées par les agent·es. A la direction des ressources humaines, on assure que la souffrance au travail est marginale et que tout est fait pour « apaiser le climat social ». Le 27 octobre 2017, Emmanuel Macron avait annoncé la couleur. Venu présenter à Cayenne au millier d’agent·es sa réforme…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

3 commentaires

  • Kirikou

    A la militaire c’est normal un grand nombre de cadre son issu de l’armée ou de la gendarmerie. Une administration où ce ne sont pas les plus compétents qui sont aux commandes. De passage ces derniers prennent les primes, les 40%, les points de carrière ou de retraite et partent ailleurs. Des projets qui prennent en moyenne plus de 10 ans pour voir le jour. Par contre leur « travail approximatif » et les ruines de leurs ouvrages décomposent un peu plus notre paysage. Y a pas que les orpailleurs qui polluent notre environnement. L’appât du gain à tous les niveaux

  • Edward

    Quand on en a là ou il faut (c’est à dire du courage) et bien on part, on quitte son employeur. Mais non, on préfère critiquer, se plaindre mais pour rien au monde perdre son salaire et avantages diverses, c’est à dire son petit confort perso. Qu’ils se posent la bonne question, ces fonctionnaires : suis-je au service du citoyen ; indiscutablement non. Comment alors pourraient-ils être épanouie dans leur travail ?
    À bien sur, “c’est pas moi c’est lui”.
    Clairement, cette très grande majorité de “petites” fonctionnaires toujours à se plaindre, avec ces supérieurs incompétents qui eux sont montés en grade parce que on ne savait plus quoi en faire aux postes précédents, représentent des boulets pour notre administration.

  • philp.thibault@gmail.com

    Je ne suis pas spécialement fan de l’administration préfectorale mais cela fait bien 4 ans que l’on parle de cette réforme et les résultats étaient joués d’avance. De fait, on centralise, on muselle les cadres, on réduit le dialogue entre autorités, on ne joue plus vraiment à la démocratie et les résultats sont là. Cependant Il aurait été bon pour cet article de présenter un minimum ce que la Préfecture présente en termes de « performance » sur son site. L’article est à charge et non pas contradictoire, c’est bien dommage finalement sur Guyaweb on s’écoute parler. https://www.guyane.gouv.fr/Publications/Programme-Transparence/Le-programme-transparence-sur-la-qualite-et-l-efficacite-des-services-publics

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Open bar à Degrad-des-Cannes : pas de scanner pour conteneurs avant 2025 a dit le préfet Poussier

Les trafiquants ne vont pas attendre, au plus tôt 2025, que le scanner à conteneurs soit enfin installé à Degrad des Cannes Ils utilisent déjà ce petit port tranquille pour écouler de la ...

Quatre morts en Nouvelle-Calédonie, l’état d’urgence décrété par le gouvernement

Alors que l'archipel est sous tension depuis plusieurs jours dans le contexte de l'adoption d'une réforme constitutionnelle portant sur l'élargissement du corps électoral du Caillou, le bilan ...

Le procureur Le Clair nommé comme magistrat de liaison en Italie et à Malte

Le procureur Yves Le Clair quitte la Guyane. Il est nommé en Italie et à Malte « comme magistrat de liaison » confie une source bien informée. Il a 57 ans. Sur son affectation au Vatican...

Nouvelle-Calédonie : l’Assemblée nationale adopte le texte contesté de réforme constitutionnelle

Un mois après le vote favorable du Sénat, l'Assemblée nationale a adopté mardi par 351 voix contre 153 le projet contesté de réforme constitutionnelle visant à élargir le corps électoral en ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube