vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La France tancée par l’ONU sur Montagne d’Or

La France tancée par l’ONU sur Montagne d’Or

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’Organisation des Nations Unies somme le gouvernement français de garantir le consentement des Amérindiens au projet de mine industrielle de la Montagne d’Or.

Dans un avis daté du 14 décembre 2018 et rendu public le 10 janvier 2019, le Comité onusien somme la France de garantir le droit à la consultation et au « consentement libre, préalable et éclairé » des peuples autochtones concernés par le projet Montagne d’Or, notamment via la réalisation d’une « étude d’impact social et environnemental » incluant leur « participation effective », et d’envisager la suspension du projet jusqu’à ce que ce consentement ait pu être obtenu.

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale s’étonne en effet de l’absence de consultation des Amérindiens de Guyane « en dépit de l’impact négatif du projet minier sur le contrôle et l’usage (…) de leurs terres, notamment les menaces pesant sur leurs écosystèmes, la déforestation et les sites archéologiques ».

Cette procédure inédite pour la France intervient suite à une requête déposée par l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane et le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’Organisation des Nations Unies demande au gouvernement français de lui fournir une réponse d’ici au 8 avril prochain.

L’Organisation des Nations Autochtones de Guyane fait savoir qu’elle « se joint à la sommation du CERD et demande à l’Etat français de se rapprocher du Mécanisme d’experts des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones chargé de fournir aux États des conseils techniques sur les droits des peuples autochtones et faciliter le dialogue entre les différentes parties ».

Pour rappel, les différentes organisations autochtones de Guyane ont signifié publiquement à plusieurs reprises leur opposition résolue au projet de mine industrielle de la Montagne d’Or porté par un consortium russo-canadien (Guyaweb du 20/11/2018).

Ce projet a fait l’objet d’un débat public en Guyane du 7 mars au 7 juillet 2018 et son compte-rendu a été diffusé par la Commission Nationale du Débat Public début septembre (Guyaweb du 07/09/2018).

Retrouvez ici notre dossier sur l’affaire de la Montagne d’Or

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois

    à signaler que ce maudit sujet parait aussi en anglais et peut donc être facilement diffusé aux diverses organisations internationales, que ce soit à Paris, à Genève, à Bruxelles, ou à New York (et même à Cayenne …). Mille bravos à l’ONG « International Service for Human Rights » (ISHR) !
    http://www.innercitypress.com/enviro2frenchguiana011019.html
    Mining Project in French Guiana Called Out for Hypocrisy and No Consent from Indigenous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Journée caribéenne de dépistage du VIH

A cette occasion de nombreuses actions sont prévues en Guyane les 27 et 28 juin. L’objectif de la Journée caribéenne de dépistage du VIH est de « contribuer à ralentir l’épidémie de l...

Copa América : les tableaux des quarts de finale

A l’issue des matches de groupe huit équipes sont qualifiées pour les quarts de finale de la Copa América 2019 qui se déroule au Brésil jusqu’au 07 juillet. Résultats des matches de group...

Le Conseil d’Etat rejette les recours d’un inspecteur de l’IGA révoqué par Emmanuel Macron notamment pour ses frasques en Guyane et à La Réunion

Le 27 mai dernier, une décision du Conseil d'Etat a rejeté deux requêtes au fond d'un inspecteur de l'administration de première classe, membre de l'IGA (inspection générale de l'administration)...

Visite de Gabriel Attal

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse sera de passage en Guyane cette semaine. La visite express du benjamin du gouvernement âgé de 30 ans ser...

Projet Guyane : le Front toujours mobilisé

Un point sur l'évolution et le contenu du projet de société Guyane sera présenté à la population lors d'une réunion publique ce samedi 22 juin à 19h par le Front Commun pour un changement stat...

Le directeur général de France Antilles/France Guyane annonce que le groupe a demandé à être placé en redressement judiciaire

Le tribunal mixte de commerce de Fort de France doit «très prochainement» examiner une demande de mise en redressement judiciaire du groupe de journaux France-Antilles/France Guyane en proie à des...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube