vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La France reconnaît -dans un communiqué commun avec le Suriname- «trois incidents» sur le fleuve frontière et accepte de faire preuve de «retenue» sur les zones «en cours de discussion»

La France reconnaît -dans un communiqué commun avec le Suriname- «trois incidents» sur le fleuve frontière et accepte de faire preuve de «retenue» sur les zones «en cours de discussion»
Un cafouillage reconnu côté français et des zones d'ombre...

Le vendredi 8 mars dernier, un communiqué commun que Guyaweb s’est procuré a été paraphé à la fois par l’ambassadeur de France à Paramaribo (pour le ministère des affaires étrangères) et par le ministère des affaires étrangères du Suriname. Le texte revient sur «trois incidents» successifs sur le fleuve frontière entre la Guyane Française et le Suriname : le 25 septembre, le 23 octobre puis le 27 février derniers, à l’occasion d’opérations de lutte contre l’activité aurifère illicite. Explications. Le 28 février dernier, selon une source diplomatique, une video commence à circuler suite à une nouvelle destruction le mercredi 27…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Bien hypocrite tout cela !!!
    Sur le fonds cette affaire donne l’impression que le Gouvernement Surinamien veut le beurre et l’argent du beurre.
    Le beurre pour continuer à toucher des subventions européennes
    L’argent du beurre, c’est à dire couvrir l’exploitation illégale de l’or par ses copains à son profit.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Coronavirus : 2 personnes âgées résidentes de l’Ehpad de l’hôpital de Cayenne ainsi que 4 personnels de santé de cet établissement, testés positifs

Deux personnes âgées résidentes de l'Ehpad (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) Edmard Lama ainsi que 4 professionnels de santé de cet établissement ont été ...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 33 morts et 6299 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la circulation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Covid-19 : Après Kourou, Matoury puis Macouria, Cayenne devient la ville de Guyane la plus touchée sur 7 jours par nombre d’habitants

Après Macouria, commune succédant à Matoury qui avait elle-même pris la suite de Kourou, c’est Cayenne qui s’avère cette fois la ville guyanaise ayant le plus fort taux d’incidence sur les ...

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle quotidienne....

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube