vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Journée de deuil national lundi 30 septembre suite au décès de Jacques Chirac

Journée de deuil national lundi 30 septembre suite au décès de Jacques Chirac

Une minute de silence sera observée en Guyane à 10h en hommage à l’ancien président de la République.

Décédé jeudi 26 septembre à Paris à l’âge de 86 ans, Jacques Chirac a occupé durant quatre décennies une place centrale au sein de la droite française et dans la vie politique nationale.

Diplômé de Science Po puis de l’ENA, il entre en politique en 1965 en devenant conseiller municipal du village de Sainte-Féréole en Corrèze, département d’origine de sa famille avec lequel il gardera tout au long de sa vie des liens étroits et dont il devient député en 1967.

C’est le début d’une brillante carrière politique nationale au cours de laquelle il est d’abord ministre à la fin de la présidence de Charles De Gaulle (1958-1969) et sous celle de Georges Pompidou (1969-1974), puis Premier ministre de Valéry Giscard d’Estaing de 1974 à 1976.

En désaccord avec le président de la République, Jacques Chirac démissionne et fonde le Rassemblement pour la République qui regroupe la droite gaulliste et sur lequel il s’appuie pour devenir en 1977 le premier maire de Paris élu au suffrage universel, une fonction qu’il occupera durant 18 ans.

Eliminé au premier tour de l’élection présidentielle de 1981 remportée par François Mitterrand, Jacques Chirac prend la tête de l’opposition de droite et redevient Premier ministre lors de la première cohabitation (1986-1988).

Battu par François Mitterrand au second tour de l’élection présidentielle de 1988, Jacques Chirac remporte celle de 1995 et devient président de la République mais il est confronté dès le début de son mandat à d’importants mouvements sociaux qui font chuter sa popularité.

Après la dissolution ratée de 1997 qui fait perdre à la droite sa majorité parlementaire, Jacques Chirac est contraint à une longue cohabitation avec le Premier ministre socialiste Lionel Jospin qu’il affronte en 2002 au premier tour de l’élection présidentielle.

Réélu au second tour avec les voix de la gauche face au candidat d’extrême-droite Jean-Marie Le Pen, Jacques Chirac reste à l’Elysée et retrouve une majorité parlementaire de droite mais il ne se représente pas à l’élection présidentielle de 2007, mettant ainsi un terme à sa longue carrière politique.

Une carrière très dense jalonnée de nombreuses affaires politico-financières comme celles des faux électeurs, des HLM ou des emplois fictifs de la ville de Paris.

Jacques Chirac est à ce jour le seul ancien président français à avoir été condamné en justice, un tribunal correctionnel lui ayant infligé en 2011 une peine de 2 ans de prison avec sursis pour « détournement de fonds publics » dans l’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La directrice de l’ARS confirme l’information avérée de Guyaweb quant à la positivité au Covid-19 d’un personnel du laboratoire de biologie de l’hôpital mais… sur Radio Peyi

Guyaweb avait révélé cette information mercredi soir : un cas positif au Covid-19 d'un personnel de sexe féminin du laboratoire de biologie de l'hôpital de Cayenne. Mais l'ARS (agence ...

Premier décès dû au Covid-19 au Suriname

Rik Schuitemaker, septième personne testée positive au Covid-19 au Suriname, est décédé ce vendredi dans ce pays voisin de la Guyane, ont révélé les autorités sanitaires locales. Le nombre...

Auplata : L’usine de cyanuration fond un premier lingot d’or et … se met à l’arrêt

La société minière Auplata Mining Group (AMG) aura eu le temps de fondre au moins un premier lingot dans son usine de cyanuration de Dieu Merci avant de mettre ses activités en sommeil en raison ...

Suspecté de violences envers sa mère et sa sœur, il crache sur les gendarmes en se vantant d’être infecté au Covid-19 : 14 mois de prison ferme

Un trentenaire habitant Kourou avec sa mère et sa sœur et se montrant violent envers celles-ci, selon une source judiciaire, a été condamné mardi par le tribunal correctionnel en comparution ...

L’ARS dément finalement que le premier patient positif au Covid-19 admis en réanimation soit le personnel d’un labo de l’hôpital mais ne dément pas le cas positif d’un personnel médical

Guyaweb prend acte du démenti ce jeudi de l'autorité sanitaire quant à la profession du patient positif au coronavirus admis en réanimation à l'hôpital de Cayenne mercredi soir. Guyaweb avait...

61 cas en Guyane dont 1 en réanimation

A lire sur notre fil d'informations en accès libre. Suivez l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques, informations ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube