Mardi 16 Avril

Publicité Guyaweb

Évolution statutaire, la nouvelle méthode de la CTG évitera-t-elle un énième échec ?

Évolution statutaire, la nouvelle méthode de la CTG évitera-t-elle un énième échec ?

Au ralenti ces dernières années, le processus d’évolution statutaire de la Guyane en vue d’obtenir une autonomie a été relancé en mars par le Congrès des élus. Depuis, une nouvelle méthode est en marche, via un Comité de pilotage (Copil) qui se réunit pour la troisième fois ce vendredi 26 août à Saint-Laurent-du-Maroni. Son objectif est d’avancer sur le pré-projet à négocier avec le gouvernement dont la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) souhaite obtenir un protocole d’engagement d’ici à la fin de l’année.  Après deux échecs retentissants en 2001 et 2010, le processus d’évolution statutaire de la Guyane vers une autonomie, leitmotiv de…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • Morvandiau

    « L’évolution statutaire a ensuite été relancée en 2017 à la faveur des mobilisations de mars-avril, avec le principe d’une consultation populaire sur le sujet inscrit dans l’Accord de Guyane. »

    Il est dommage qu’il soit omis de rappeler qu’en 2017, la population n’a jamais marché pour revendiquer plus autonomie, au contraire, elle demandait plus d’engagements de l’État dans ses compétences.
    Il y a eu véritablement une trahison de cet élan populaire, littéralement parasité par des opportunistes qui ont vu là une rampe de lancement pour leurs ambitions politiques et personnelles, et qui ont totalement dénaturé le sens de la mobilisation citoyenne.
    Une classe politique Guyanaise autonomiste ou indépendantiste, cela n’a rien de nouveau, au contraire, cela fait 40 ans que les élus Guyanais jonglent au gré du calendrier des élections et des soubresauts populaires entre élans populistes autonomistes et mendicité républicaine opportune.

  • lematourien

    Guyaweb vous vous avancez quand vous dites que le desir d emancipation se retrouve dans le programme des deux deputes elus…ils ont ete elus avec quel pourcentage d abstention? Mais c est parce que Serville a tres peur qu une consultation redonne encore une fois une grande part au non, qu il a essaye que le projet de loi passe sans consultation populaire…d ailleurs aucun medias, ni Guyaweb n en a parle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après l’hommage à Hélène Tarcy-Cétout, les soignants attendent des réponses structurelles contre l’insécurité

Deux marches blanches auxquelles de nombreux professionnels de santé ont participé se sont déroulées ce lundi à Cayenne et Saint-Laurent pour rendre hommage à Hélène Tarcy-Cétout, la ...

Gémina Joseph : au delà des vivats béats des supporters, que valent ses records sur 100 et 200 m ?

Gémina Joseph, 22 ans et demi, a réussi les minima olympiques sur 100 et 200 mètres samedi soir lors des Jeux de Guyane à Rémire Que valent ces temps ? Eléments de réponses avec Guyaweb....

Dilhan Will confirme : 4ème de la troisième étape des 6 jours du Crédit Agricole en Guadeloupe, 8ème au général

15 jours après sa bonne rentrée aux 5 jours du trophée Denis Manette, Dilhan Will s'est de nouveau illustré hier dimanche, en venant prendre la 4ème place de l'étape 3 des 6 jours du Crédit ...

La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones adoptée dans la douleur par le Congrès des élus

30 voix pour, 27 contre et 5 abstentions. La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones au sein de la future collectivité autonome dans le cadre du projet d'évolution ...

Dernier Congrès des élus pour finaliser le projet politique d’évolution statutaire

Le quatrième Congrès des élus, depuis la relance du projet d'autonomie de la Guyane en mars 2022, se tient ce samedi 13 avril. Outre l'adoption du procès-verbal du Congrès du 2 décembre 2023, ...

Une femme tue son compagnon en Guyane

Une affaire rare débute en Guyane. Une femme a tué son concubin. Elle est en détention provisoire. Fin mars dernier, Suze Lobato Reis tue son concubin. C'est une femme d'origine brésilienne de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube