Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

CTG : L’élue au numérique, aussi directrice régionale chez SFR

CTG : L’élue au numérique, aussi directrice régionale chez SFR

La conseillère de la majorité territoriale, Marie-Lucienne Rattier, chargée de la politique numérique, de la transformation digitale et des télécommunications, est aussi directrice régionale des ventes en Guyane chez SFR Caraïbes. Le « développement rapide des usages numériques », le déploiement rapide du haut et très haut débits, du wifi, de la téléphonie, partout en Guyane, telle est la feuille de route de Marie-Lucienne Rattier, conseillère de la majorité élue au second tour de l’élection territoriale en juin 2021, et nommée déléguée « au numérique, à la transformation digitale et à l’innovation ». Mais Marie-Lucienne Rattier est aussi directrice régionale des ventes en Guyane…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

12 commentaires

  • KouK

    #personnenevouscroira

  • lematourien

    Je ne dirai rien sinon je vais m’attirer les foudres de micafleur!!!

  • EL MATADOR

    Mélange des genres dans une république bannière.
    La moindre des choses serait de démissionner de son poste, on ne peut pas être juge et parti, sous peine de tomber dans l’affairisme.
    Le mandat de serville commence très bien pour la République bannière de guyane, après les alliances avec l’utg et les indépendantistes, il recrute des responsables commerciaux qui restent en poste d’une entreprise privée pour orienter des décisions de service public, bravo serville !
    La République bannière en marche !

  • lematourien

    sinon il y a Emmanuel Prince onzieme vice-président, élu à la tete de l’EPCC de Macouria, Jean-Luc West, Directeur Général de la Société Hôtelière de Cayenne, gérant du grand Hotel Montabo, est élu Président du Comité touristique de Guyane et Vice-président territorial délégué au développement économique et au tourisme….

  • cabot

    Au vu de la rédaction de l’article, et des commentaires, cette personne devrait à minima demander une disponibilité à son employeur. ( en sus tweet inacceptable au vu de sa position)

  • KouK

    (soyons honnêtes, ces gens ont été élus démocratiquement, et il était possible de connaître leurs statuts professionnels et d’imaginer leurs délégations après affectation des vice-présidences… et qui nous dit que les conflits d’intérêts ne se verront pas ? Si tant est qu’il y en ait. Des membres de la société civile aux postes qui correspondent à leurs compétences, c’est quand même pas si « abominable » dans le monde de la Macronie ;-) )

  • lematourien

    @Kouk mais ils démissionnent normalement de leurs postes!

  • Bello973

    Ben non Lematourien, pas normalement, puisque la loi ne le prévoit pas… Il faudrait vérifier, mais je crois qu’il n’y a que pour les membres du gouvernement que l’interdiction d’une activité professionnelle parallèle existe. En outre, hormis pour le président, l’indemnité mensuelle des élus terrotoriaux c’est de l’ordre de 2000€ (chiffres FG 2016, ça a dû monter un peu depuis), moins qu’un prof débutant, donc difficile de leur demander de renoncer à leur activité professionnelle… Par contre la notion de conflit d’intérêt s’applique bien pour tous les élus. A ceux qui la contrôlent (opposition comprise) de faire leur taf…

  • dabo

    « constitue un conflit d’intérêts toute situation d’interférence entre un intérêt public et des intérêts publics ou privés qui est de nature à influencer ou paraître influencer l’exercice indépendant, impartial et objectif des fonctions. » loi du 20 avril 2016 (Wikipedia est notre amie).
    Les apparences, ça compte quand on veut inspirer confiance…

  • Énorme conflit d’intérêt. Cette gentille dame devrait quitter tenporaitement son poste chez SFR le temps de son mandat. De plus elle cumule les salaire, quelle honte en 2021!

  • EL MATADOR

    C’est maintenant avec un président de région antivac, pro utg et qui accepte les prises illégales d’intérêt, que la Guyane va vraiment partir en couille…
    Il ne lui reste plus qu’à demander un changement de statut pour pouvoir vendre montagne d’or à poutine et on aura la totale.
    Serville à la Ctg c’est 7 ans de malheur…

  • lematourien

    ben le changement de statut est déja dans les tuyaux avec acquisition de terre à volonté..que se soit une entreprise russe qui exploite Montagne d’Or me dérange pas plus que ça tant qu’elle respecte les normes environnementales et reverse une partie des bénéfices localement et au niveau national…il n’existe aucun minier français de cette taille!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

1ère circonscription : une union des gauches incomplète 

Si La France insoumise est à l’initiative de l’union de la gauche pour les élections législatives de juin à l’échelle nationale, elle est pour l’instant absente de l’alliance qui prend ...

1er tour des Législatives : dépôt des candidatures du 16 au 20 mai

Alors que la Guyane compte des candidatures de toutes parts, on connaitra d’ici à cette fin de semaine, la liste officielle des candidat.es aux élections législatives des 11 et 18 juin. En effet,...

« Les solutions fondées sur la nature pour ralentir l’érosion côtière des îles ne suffiront pas »

Professeure de géographie à l'Université de la Rochelle, Virginie Duvat est aussi l'une des autrices des 5e et 6e rapports d'évaluation du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur ...

Covid : deux nouveaux décès

Le Point épidémiologique régional publié hier jeudi 12 mai par Santé Publique France indique qu’en Guyane « la situation épidémiologique de la Covid-19 est globalement stable depuis près ...

Un vraisemblable avion de drogue trouvé incendié au Suriname

Un avion incendié a été découvert dans la région de Goliath dans le district de Sipaliwini, annonce Starnieuws dans son édition du 8 mai (voir ce lien). Sipiliwini est l'un des dix districts ...

Trois prochains procès d’orpailleur : Gauthier Horth, Robert Eda, Benoit Boulhaut avec ou sans l’ONF et Guyane Nature Environnement dans la bataille…

Gauthier Horth le 9 juin, Robert Eda le 23 septembre et Bernard Boulhaut and co le 24 novembre, les procès de patrons opérateurs miniers vont se succéder ces prochains mois. Explications. Un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube