vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Commémoration de l’abolition de la traite et de l’esclavage

Commémoration de l’abolition de la traite et de l’esclavage

Une cérémonie présidée par le chef de l’Etat a eu lieu à Paris ce vendredi 10 mai, Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

« A la suite de l’annonce (…) de la création de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, nous tenons à saluer l’ensemble des acteurs de la mémoire de la traite, de l’esclavage et de ses victimes, leurs descendants, ainsi que le groupement d’intérêt public animé par Jean Marc Ayrault pour l’important travail (…) de préfiguration de la fondation dont les statuts ont été décidés en conseil d’administration le 30 avril dernier » indiquent les ministres des Outre-mer et de la Culture.

« En outre, au-delà de cette commémoration du 10 mai, des actions sont conduites, notamment culturelles, portées par nos deux ministères pour que cette mémoire s’incarne dans des œuvres qui visent à rassembler et à toucher l’ensemble de nos concitoyens ».

Une cérémonie présidée par le chef de l’Etat a eu lieu à Paris dans les jardins du Palais du Luxembourg, siège du Sénat où le 10 mai 2001 a été définitivement adoptée la loi Taubira reconnaissant la traite atlantique et l’esclavage comme crimes contre l’humanité.

A l’origine de cette loi, Christiane Taubira, députée de Guyane de 1993 à 2012 puis ministre de la Justice et Garde des Sceaux de 2012 à 2016, était présente ce vendredi matin lors cette cérémonie.

En Guyane le 10 mai marque aussi le début du Mois de la Commémoration qui sera jalonné de nombreuses manifestations jusqu’au 10 juin, date de l’abolition effective de l’esclavage sur ce territoire alors colonie française en 1848 (plus d’informations à venir).

Interview de Christiane Taubira sur La 1ère & Public Sénat

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trois militaires décèdent « accidentellement », au cours d’une opération Harpie, la ministre des armées réagit, les premières hypothèses…

La ministre des armées, Florence Parly, a réagi jeudi par communiqué à la mort , en Guyane, mercredi, au cours d'une opération Harpie, des trois militaires, le sergent chef Edgar Roellinger, le ...

Trois militaires décèdent « accidentellement », selon le parquet, au cours d’une opération Harpie dans le sud-ouest-guyanais

L'information a été révélée ce mercredi soir par nos confrères de Guyane la 1ère. Trois militaires engagés dans une opération Harpie dans une zone isolée du sud-ouest guyanais y ont ...

Elisabeth Borne cumule les ministères

La ministre des Transports récupère le portefeuille de l’Ecologie après la démission hier de François de Rugy. Ministre des Transports depuis mai 2017, Elisabeth Borne, 58 ans, devient ...

Les marchés de la CCOG encore pointés du doigt pour «irrégularités», fin 2013 un seul élu y a attribué un marché de 9 millions d’euros selon la Chambre régionale des comptes !

Les marchés de la CCOG examinés par un magistrat financier et un vérificateur sont à nouveau vertement épinglés par la Chambre régionale des comptes (CRC) des Antilles-Guyane  et ce sur la ...

François de Rugy ne viendra pas en Guyane en septembre

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a annoncé sa démission du gouvernement ce mardi sur son mur Facebook quatre jours après avoir annoncé qu'il ne ...

«Meurtres à … Cayenne» en tournage durant trois semaines

Le tournage de la collection "Meurtre à …. " de France 3 fait escale en Guyane. «Meurtres à Cayenne» sera réalisé par Marc Barrat et son tournage est prévu du 17 juillet au 13 août. ...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube