vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Ce qu’a dit le tribunal administratif de Cayenne pour motiver «au fond» le rejet de la demande du nouveau permis d’exploration pétrolière Total/Esso

Ce qu’a dit le tribunal administratif de Cayenne pour motiver «au fond» le rejet de la demande du nouveau permis d’exploration pétrolière Total/Esso
Total indique ne pas avoir encore décidé des suites

Par ailleurs, chacune par un mémoire, enregistré le même jour, le 27 février 2018, les sociétés Total et Esso avaient ensuite demandé au tribunal administratif de Cayenne «de transmettre au Conseil d’Etat, sur le fondement de l’article 23-2 de l’ordonnance du 7 novembre 1958, la question prioritaire de constitutionnalité relative à la conformité aux droits et libertés garantis par la Constitution des dispositions de l’article 3 de la loi n° 2017-1839 du 30 décembre 2017.» Une loi qui a changé la donne via un nouvel article du code minier. Sur le sujet, dans sa décision du 31 janvier 2019, le…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Francois

    bravo à vous, Monsieur Farine, pour ce long et détaillé article – qui permet de mieux comprendre les tenants et aboutissements des sociétés pétrolières interessées aux hydrocarbures de Guyane maritime – fort intéressant !

  • 3B

    Je pense que la pollution si il arrivait un accident nous arriverait directement du Brésil qui soutire déjà dans cette nappe gigantesque.Sur cette même nappe le Surinam ,le Guyana font déjà des sucions qui rapportent de substantiel ressources financières.C’est vrai que nous n’avons peut être pas besoin de ça, car l’Europe et la France y pallient.!!!
    Seront nous les derniers pour les dernières gouttes?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : Après Kourou puis Matoury, Macouria devient la commune du littoral la plus impactée par nombre d’habitants sur sept jours

Selon le bulletin épidémio arrêté au jeudi 2 juillet, 8 heures, si l’on excepte le cas toujours aussi singulier de Saint-Georges de l’Oyapock à la frontière du Brésil, c'est Macouria qui ...

Le sombre fonctionnement de l’Imed

A quelques jours de la fin du mandat de l'administration provisoire, le futur de l'Institut médico-éducatif départemental (Imed) est incertain. Travail sans convention, inspection en cours sur les...

La Guyane en crise sanitaire

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 16 morts et 4913 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Exclu : les cartes de l’épidémie du Covid-19 à Kourou

Guyaweb s'est procuré plusieurs cartes de l'évolution des cas de Covid-19 sur Kourou Exclusif. C'est d'abord un document des autorités daté de fin mai dernier qui fait le point sur ...

Jean Castex remplace Edouard Philippe à Matignon

La composition du nouveau gouvernement sera connue dans les prochains jours. La démission d’Edouard Philippe et de son gouvernement a d’abord été annoncée par la présidence de la ...

Devant la ministre des Outre-mer, Georges Elfort s’est planté sur les cas de Covid-19 à PK6, ce village historique de Kourou sur la route de l’or guyanais

Lors de l'installation, mardi 23 juin dernier en soirée, du Cogec, le comité de gestion de crise élargi anti-Covid, censé regrouper autorités administratives, élus, associations, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube