vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

A l’Ouest, Annick Girardin

A l’Ouest, Annick Girardin

Le programme d’Annick Girardin, ministre des Outremer au regard des points chauds de l’épidémie de Covid-19, laisse perplexe. Sa visite en Guyane, décidée tardivement, est étalée sur à peine un peu plus de 24 heures, en provenance d’une visite officielle à Saint-Martin. Elle se déplacera en hélicoptère sur Saint-Laurent. Ca commencera par une réunion pour installer un comité de gestion de la crise regroupant autorités administratives, associations, élus, socio-professionnels caserne Loubère à Cayenne mardi soir. Un évènement qui fera plaisir aux membres nouvellement associés. «Tous les maires sont invités demain (à ladite réunion)» confirme David Riché toujours maire de Roura…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Snoopy

    Pourquoi penser ou vouloir faire croire qu’un Ministre peut tout régler ?
    Nos sachants, grands sachants , infectologues,virologues, épidémiologues l’espace de la covid 19 nous répètent à longueur de journée que les solutions doivent être adaptées à la Guyane. Qu’ils fassent donc leur propositions.
    En réalité ils utilisent des mots pour masquer leur insignifiance.L’ épidémie du civid 19 est difficile à traiter pas seulement en Guyane, et la solution ne peut venir d’ un seul Ministre.
    Par contre la mobilisation de moyens doit être saluée, la solidarité des soignants de l’ hexagone, et des Antilles sont des éléments appréciables et j’ attendais un signe de reconnaissance des responsables Guyanais. Rien
    C’est vraiment la civid 19 au Pays de l’insignifiance !!

  • GZ

    Personne ne pense qu’un ministre puisse tout régler, voire régler quoi que ce soit, ces visites sont des rites. Les élus y participent en tant que servants civils mais personne de sensé ne croît ce que vous dites. Un ministre n’a pas la vocation de savoir, encore moins de résoudre.
    Ces visites sont rituelles, mais un ministre n’est pas guérisseur… « visites protocolaires traditionnelles et la promenade coutumière en pirogue » Ce sont des rites modernes, nna. Et encore, il manque la fusée cette fois-ci.
    Il est donc doublement vrai qu’il est inutile qu’elle aille dans l’endroit le plus touché. Le hic n’est pas dans son programme, l’économie de carburant St Georges-Camopi est, au contraire, bienvenue.
    Le hic est là : « une réunion pour installer un comité de gestion de la crise »
    MAINTENANT ? Chiche.

    La nature comique des comités mise à part, ce rituel « d’installation » laisse entendre qu’il n’existait aucune gestion de la crise jusqu’à ce jour et qu’il soit à présent nécessaire « d »installer » un « comité » pour commencer à agir.
    Che pa sympa pour le préfet et Mme de Bort…
    Connaissant la définition du chameau (=un cheval dessiné par un comité), on n’est pas au bout des rigolades. Accrochez-vous.

  • Vex

    Saint-Laurent du Macouria ?

  • EL MATADOR

    Avec un trou de plusieurs heures l’après-midi du mercredi, on peut imaginer qu’il existe un programme officieux de divers visites surprises afin d’éviter de permettre aux indépendantistes de faire des opérations de blocage, tout simplement.
    Et un probable discours de clôture le soir en direct à la tv afin d’annoncer diverses mesures dont un renforcement du confinement…
    Si seulement le ministre pouvait ramener avec elle la directrice de l’ars pour un retour en métropole, ça nous ferait des vacances…

  • FF

    Vex coquille corrigée

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

100% des têtes de listes aux dernières municipales d’Apatou déclarées inéligibles par la justice : ce qu’a dit le tribunal administratif sur les cas Edwin Moïse et Romaric Baya !

Après l'épisode supplémentaire du feuilleton Paul Dolianki déclaré «démissionnaire d'office» par le préfet Thierry Queffelec mardi, comme l'a révélé Guyaweb, suite à sa condamnation ...

« L’orpaillage « artisanal » légal est aujourd’hui déjà une activité quasiment révolue »

L'Office français de la biodiversité (OFB) a publié un ouvrage richement illustré et documenté sur l'histoire et les impacts environnementaux de l'orpaillage en Guyane, disponible gratuitement en...

Covid-19 : baisse des taux d’incidence et de positivité depuis près de deux semaines en Guyane, hausse des admissions en réa pour détresse respiratoire…

Guyaweb a pu prendre connaissance du PSI (point de situation interne) au mardi 26 janvier des autorités sanitaires de Guyane en matière de pandémie du Covid-19, un document qui confirme une baisse ...

Le préfet a pris l’arrêté consacrant la démission d’office de Paul Dolianki

Le préfet de Guyane Thierry Queffelec a signé ce mardi l'arrêté de démission d'office qui met fin, à partir de sa notification, au mandat de maire d'Apatou de Paul Dolianki, a-t-on appris de ...

Contestation des élections municipales à Awala-Yalimapo : le maire et président du bureau de vote, Jean-Paul Ferreira, se défend mais confirme des spécificités guyanaises

Le 18 octobre dernier, la liste conduite par Jean-Paul Ferreira, maire sortant, est élue au 1er tour à Awala-Yalimapo (1442 habitants au 1er janvier 2018 selon le dernier recensement Insee) avec 274...

Attestation dérogatoire : «Si tu n’as pas de « chien », tu ne sors pas !»

Un bon nombre de citoyens nous ont signalé une « aberration » sur l’attestation dérogatoire à présenter lors des déplacements hors du domicile durant les horaires de couvre-feu. «Si tu ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube