vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

A l’Ouest, Annick Girardin

A l’Ouest, Annick Girardin

Le programme d’Annick Girardin, ministre des Outremer au regard des points chauds de l’épidémie de Covid-19, laisse perplexe. Sa visite en Guyane, décidée tardivement, est étalée sur à peine un peu plus de 24 heures, en provenance d’une visite officielle à Saint-Martin. Elle se déplacera en hélicoptère sur Saint-Laurent. Ca commencera par une réunion pour installer un comité de gestion de la crise regroupant autorités administratives, associations, élus, socio-professionnels caserne Loubère à Cayenne mardi soir. Un évènement qui fera plaisir aux membres nouvellement associés. «Tous les maires sont invités demain (à ladite réunion)» confirme David Riché toujours maire de Roura…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Snoopy

    Pourquoi penser ou vouloir faire croire qu’un Ministre peut tout régler ?
    Nos sachants, grands sachants , infectologues,virologues, épidémiologues l’espace de la covid 19 nous répètent à longueur de journée que les solutions doivent être adaptées à la Guyane. Qu’ils fassent donc leur propositions.
    En réalité ils utilisent des mots pour masquer leur insignifiance.L’ épidémie du civid 19 est difficile à traiter pas seulement en Guyane, et la solution ne peut venir d’ un seul Ministre.
    Par contre la mobilisation de moyens doit être saluée, la solidarité des soignants de l’ hexagone, et des Antilles sont des éléments appréciables et j’ attendais un signe de reconnaissance des responsables Guyanais. Rien
    C’est vraiment la civid 19 au Pays de l’insignifiance !!

  • GZ

    Personne ne pense qu’un ministre puisse tout régler, voire régler quoi que ce soit, ces visites sont des rites. Les élus y participent en tant que servants civils mais personne de sensé ne croît ce que vous dites. Un ministre n’a pas la vocation de savoir, encore moins de résoudre.
    Ces visites sont rituelles, mais un ministre n’est pas guérisseur… « visites protocolaires traditionnelles et la promenade coutumière en pirogue » Ce sont des rites modernes, nna. Et encore, il manque la fusée cette fois-ci.
    Il est donc doublement vrai qu’il est inutile qu’elle aille dans l’endroit le plus touché. Le hic n’est pas dans son programme, l’économie de carburant St Georges-Camopi est, au contraire, bienvenue.
    Le hic est là : « une réunion pour installer un comité de gestion de la crise »
    MAINTENANT ? Chiche.

    La nature comique des comités mise à part, ce rituel « d’installation » laisse entendre qu’il n’existait aucune gestion de la crise jusqu’à ce jour et qu’il soit à présent nécessaire « d »installer » un « comité » pour commencer à agir.
    Che pa sympa pour le préfet et Mme de Bort…
    Connaissant la définition du chameau (=un cheval dessiné par un comité), on n’est pas au bout des rigolades. Accrochez-vous.

  • Vex

    Saint-Laurent du Macouria ?

  • EL MATADOR

    Avec un trou de plusieurs heures l’après-midi du mercredi, on peut imaginer qu’il existe un programme officieux de divers visites surprises afin d’éviter de permettre aux indépendantistes de faire des opérations de blocage, tout simplement.
    Et un probable discours de clôture le soir en direct à la tv afin d’annoncer diverses mesures dont un renforcement du confinement…
    Si seulement le ministre pouvait ramener avec elle la directrice de l’ars pour un retour en métropole, ça nous ferait des vacances…

  • FF

    Vex coquille corrigée

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

  Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle ...

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 6170 cas confirmés et 29 morts depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet - pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l'écart (1) - est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du ...

Covid-19 : le nombre de tests a baissé de 24% ces 7 derniers jours, passant de 5787 tests à 4401, des citoyens de Guyane rechigneraient à se faire dépister, optant pour le remède créole !

Du samedi 28 juin au vendredi 4 juillet, un nombre record de tests PCR avait été réalisé en Guyane : 5787. Sur les sept derniers jours, soit du samedi 5 au vendredi 10 juillet, le nombre de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube