Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

43 candidats en lice pour les élections municipales à Régina-Kaw

Ils sont 43 candidats à s’être déclarés en vue des élections municipales qui se tiendront dans la commune de Régina-Kaw les 22 et 29 avril 2018.

Parmi eux, trois anciens maires sont en lice : Michel Quammie (2014-2018), avocat et ancien bâtonnier, à l’origine de la demande de dissolution du conseil municipal; Pierre Désert (1977-2004), grand propriétaire terrien, ancien président du Conseil général, conseiller territorial de la majorité à la Collectivité territoriale de Guyane, en bataille judiciaire avec Michel Quammie sur le foncier; et Justin Anatole (2004-2014).

Pour rappel, le Conseil municipal de Régina-Kaw élu en 2014 a été dissout le 8 février 2018 dernier par le Conseil des ministres (Guyaweb du 8/2). Le préfet de Guyane a alors nommé une délégation spéciale composée de Marie-Lucie Corneille, Franck-Olivier Revillet et de l’ancien directeur des douanes Philippe Grise, chargée de l’administration provisoire de la commune.

« Les pouvoirs de la délégation spéciale sont limités aux actes de pure administration conservatoire et urgente. En aucun cas, il ne lui est permis d’engager les finances municipales au-delà des ressources disponibles de l’exercice courant. Elle ne peut ni préparer le budget communal, ni recevoir les comptes du maire ou du receveur, ni modifier le personnel ou le régime de l’enseignement public» avait expliqué la préfecture.

Cette délégation spéciale a également pour mission de «préparer les élections municipales» et ses fonctions prennent fin dès que le conseil municipal est reconstitué.

Pour cela de nouvelles élections municipales se tiendront les 22 et 29 avril 2018 à Régina-Kaw, commune de 946 âmes recensées en 2015. Jamais autant de candidats ne s’étaient déclarés : ils sont 43 en lice au 1er tour pour 15 sièges de conseillers municipaux à pourvoir.

Les conseillers élus n’exerceront leur mandat que durant deux années car les élections municipales suivantes auront lieu en 2020.

Pour mémoire, les conseillers municipaux des communes de moins de 1000 habitants sont élus au scrutin plurinominal majoritaire à deux tours.

Les suffrages sont décomptés individuellement par candidat et non par liste. Les candidats peuvent toutefois se présenter soit de façon isolée, soit de façon groupée (on parle alors de candidatures groupées et non de liste).

Pour être élu au 1er tour de scrutin, le candidat doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal au quart de celui des électeurs inscrits. Au second tour, la majorité relative suffit. En cas d’égalité des suffrages; le plus âgé des candidats est élu.

 Liste des candidats par ordre alphabétique

(Nombre de sièges à pourvoir :15)

M. ANATOLE Justin

M. MADÈRE Antoine

M. AVRIL Athanase

Mme MADERE Carmélite

M. AVRIL René-Serge

Mme MAURICE Amélie

M. BANNIS Ernest

M. MENDES DOS SANTOS Michel-Ange

M. BELHOMME André-Jean

M. MIGUE Jean-Michel

M. BRASSE Marius

Mme MIGUE Sylvie, Alex

M. CARRETERO Raymond

M. NARCISO DOS SANTOS Roberto

Mme COVIS Jocelyne

Mme PARENT Céline

M. DA COSTA ANDRADE Laurent

Mme PERLET Simone

M. DESERT Pierre

M. PERLET Yves

M. DIMANCHE Kleber

Mme PERRIOLLAT Carole

M. DOMPUT Alexis

M. POURPOINT José

M. DOMPUT Léo Nicio

Mme PRIMEROSE Salyna

M. GITTENS Léandre

M. QUAMMIE Michel

M. HEU Vincent

M. SOUPAMA José

M. JEAN-PIERRE Roland

M. TAVARES DA SILVA Adriano

M. JEAN-PIERRE Yannick

M. TCHA Didier

M. JOHNSEN Ralph

Mme TCHA Marie-Jeanne

M. JOSEPH Jean-Hector

M. VANG Shi-Na

Mme JULEN CHATENAY Patricia

Mme VULPILLAT Catherine

Mme LABONTE Yvette

M. YAPARA Thierry

M. LALANE Daniel

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Dommage, il manque 6 candidats à Regina pour pouvoir demander à la Française des jeux d’organiser un loto.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine...

Vivement Lundi !

Après vingt mois d'attente, le couvre-feu devrait être levé lundi 29 novembre en Guyane. Seules les discothèques resteront fermées. Le masque en public sera toujours obligatoire ainsi que le ...

Guyane : l’économie résiste au Covid-19

Vingt mois après le début de la pandémie, l’économie guyanaise fait preuve de résilience. Maintenues en vie par les aides massives, les entreprises entrevoient désormais une reprise de ...

Peines alourdies pour les quatre militants du Mayouri Santé Guyane

Dix-huit mois de prison ferme pour les quatre manifestants reconnus coupables d'avoir incendié la façade de l'hôtel préfectoral, interdiction d'exercer dans la fonction publique et trois ans ...

Juan Branco : l’un des avocats des 4 manifestants guyanais appelé en renfort en appel, mis en examen pour viol à Paris

L'information a été révélée par le journal Le Point ce mercredi matin confirmée par l'AFP en début d'après-midi : appelé en renfort en instance d'appel dans le dossier des 4 manifestants ...

Le secteur de l’île de Cayenne et celui des Savanes passent sous le taux d’incidence de 100, le littoral Ouest se stabilise à 39

Guyaweb a pris connaissance du PSI (Point de situation interne) des épidémiologistes de l'ARS. La situation continue à baisser : le taux d'incidence moyen en Guyane est tombé, la semaine ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube