Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

21 militaires du GIGN spécialistes du grand banditisme envoyés en Guyane pour «traquer une bande armée» en forêt, a révélé un général… juste avant un braquage de plus perpétré dimanche sur un site minier

21 militaires du GIGN spécialistes du grand banditisme envoyés en Guyane pour «traquer une bande armée» en forêt, a révélé un général… juste avant un braquage de plus perpétré dimanche sur un site minier
Enquête Guyaweb

Le 14 mars 2020, une bande de braqueurs tentait de prendre d’assaut une exploitation aurifère légale alors même qu’un dispositif de gendarmes mobiles était positionné pour en assurer la sécurité. De sources concordantes, un nouveau braquage a été perpétré sur un site minier autorisé dimanche, le 14 janvier 2021, dans l’Ouest guyanais, sur le même secteur géographique. Soit, exactement, un an après l’assaut en présence de gendarmes. Et ce, alors que, quelques jours plus tôt, le général de division Jean-Marc Descoux, commandant de la gendarmerie outre-mer, avait annoncé devant des députés, dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire en…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Jmc

    Article édifiant, très bien écrit et documenté. FF comme au bon vieux temps et comme je l’apprécie.

  • Francois

    prenez soin de vous, gendarmes en mission en forêt ! et n’hésitez pas à faire usage de la force publique lorsque nécessaire

  • GZ

    Hixx !
    Qui a demandé à Morvandiau « ses sources » pour affirmer que la situation hors parc est tout bonnement catastrophique ?

  • benoit

    C est une bonne chose dans le fond
    Sur la forme je pense que c est plutot « entrainement en situation reel »
    Ce genre de situation ne se resolvera qu’avec du renseignement partage avec nos amis et voisins.

  • damien

    Cet or finit forcément blanchi, donc vendu via une filière légale et officielle. Personne ne braquerait le précieux métal si ce n’était pas pour qu’il se transforme rapidement en cash … à moins d’une bande de fétichistes de l’or qui collectionne…

    Ou bien il finit par être « mélangé » à la production officielle d’un légal pourri qui déshonore la profession, ou bien des comptoirs peu regardant sur la provenance rachètent le précieux métal.
    La « fine bande » travaille forcément sur commande et pour des sous.
    Vivement la suite de l’enquête pour savoir ce que devient l’or braqué. Mais il finirait dans un vrai lingot bancaire très officiel, calibré, poinçonné, déclaré et sous blister que je ne serais absolument pas surpris.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Saint-Laurent : la caravane passe et les opposants au pass sanitaire s’organisent

Samedi, entre 300 et 400 personnes – selon nos estimations – se sont réunies sur la place du marché de Saint-Laurent, point de chute de « la caravane de la liberté » conduite, notamment, ...

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Une caravane de la liberté 

Après plusieurs manifestations anti-passe sanitaire, dont une marche qui a réuni plusieurs centaines de personnes à Cayenne le 21 juillet (photo de Une) et un jeté de blouse symbolique devant ...

Affaire Ketsia Le Fol-Claude contre Jérôme Le Fol : derrière la porte…

Après la condamnation à un simple «stage de prévention des violences conjugales et sexistes» du mari, Jérôme Le Fol, 47 ans, jugé coupable, le 1er juillet dernier par le tribunal ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube