vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Or de Question primé mais divisé

Or de Question primé mais divisé

Le prix Danielle-Mitterand de la fondation France-Libertés a été remis samedi 18 novembre à Paris au collectif Or de Question qui s’oppose au projet minier controversé de la Montagne d’Or en Guyane. Mais avec un point noir car « avant la cérémonie »  l’un des leaders du collectif, Harry Hodebourg, «a été démis de sa fonction de porte-parole par le collectif Or de Question pour faute grave (violence physique sur un membre du collectif)» a t-on appris par Or de Question. Comme nous l’avions annoncé le 20 septembre sur Guyaweb, le collectif Or de Question fondé en juillet 2016 par une poignée…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Francois

    surtout, surtout, ne pas se diviser pour des problèmes d’ego et de caractères ! Nous autres les « ecolos » avons perdu tellement de campagnes par nos stupides divisions. C’est valable tant pour les individus que pour les associations, y-compris les plus « grandes » qui se tirent dans les pattes (Greenpeace versus WWF, par exemple).
    Par ailleurs, si il y a des soucis en interne, et bien il faut que cela reste strictement en interne – cette manie stupide de prévenir les journalistes est vraiment un comportement d’amateurs du genre Pieds Nickelés ….

    • GZ

      Anno, il était pour bcp dans la fulgurante dislocation du collectif anti-malathion. Dommage, car cette initiative citoyenne aurait pu servir pour bien des causes environnementales.
      Plus d’ego que de caractère, avec toujours le même goût d’un déficit d’harmonie entre les Peuples.. Pour le coup, l’Or de Question vient de gagner en crédibilité.

  • « je suis chef d’entreprise, en plus je suis chargé d’un cours à l’Université de Guyane, chef d’un parti politique (Cap 21 Guyane, ndlr) et engagé dans plusieurs associations – Zoukouyanyan et Peuples en harmonie (…), si il y a des jeunes qui veulent s’investir c’est super » Encore un pluri-actif que la modestie n’étouffe pas. Il ne serait pas agriculteur, en sus, à ses heures perdues ? on se demande bien pourquoi la Guyane est dans cet état avec tous ces « chefs de » prêts à s’investir bénévolement. Lafotaléta ?…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Auplata : chronique d’une mue annoncée

La société Auplata, premier producteur d'or français coté en Bourse, est devenue en juillet dernier AMG pour Auplata Mining Group. Derrière ce changement de nom, c'est une véritable mutation de ...

Copinage médiatique et cécité : la pré-implantation rocambolesque de l’antenne à Cayenne de Drug-Free World, fondation financée par la scientologie

Article et reportages de complaisance, cécité durable des personnalités conviées, le «pré-lancement» de l'implantation en Guyane de l'antenne de Drug-Free-World, une fondation financée par la ...

« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

A l'approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il ...

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube