vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Montagne d’or : les modalités du débat public

Montagne d’or : les modalités du débat public

Calendrier, outils, principes du débat public, publication du questionnaire d’avant-débat, rencontres préparatoires menées par la Commission particulière du débat public sont autant d’éléments définis ce vendredi matin lors d’un point presse sur la consultation du public autour du projet minier controversé La Montagne d’or porté par le consortium Russo-canadien Nordgold / Columbus Gold.

Saisie par l’association France Nature Environnement (FNE) qui estimait que « les enjeux économiques, sociaux et environnementaux du projet et son impact sur l’aménagement du territoire de la Guyane sont très importants et qu’il revient à ses habitants de participer à l’élaboration des décisions le concernant. », la Commission nationale du débat public (CNDP), autorité administrative indépendante, décidait le 7 septembre dernier de l’organisation d’un débat public autour du projet minier La Montagne d’or.

Les contours de ce débat public ont été présentés ce vendredi matin à la presse par la Commission particulière composée de six personnes issues de la société civile et désignées le 4 octobre dernier par la CNDP.

Il s’agit de Roland Peylet, président de la Commission particulière chargée de l’animation du débat public, de Madame Claude Brévan et Messieurs Yunaluman Thérèse, Victor Bantifo, Eric Hermann et Jean-Claude Mariema, désignés membres de la Commission particulière sur proposition de son président.

Jean-Claude Mariema, Roland Peylet et Claude Brévan de la Commission particulière du débat public Montagne d'or

Jean-Claude Mariema, Roland Peylet et Claude Brévan de la Commission particulière du débat public Montagne d’or

«La majorité des membres (de la Commission particulière, ndlr) sont des Guyanais qui n’ont pas pris position publiquement sur le projet et n’ont aucun intérêt personnel dans l’opération» a justifié Roland Peylet sur le choix des membres de la Commission particulière. Tous devront devront mettre en place les conditions du débat.

«La commission particulière va conduire le débat sous la forme de réunions publiques et pour commencer le maître d’ouvrage (Montagne d’or) doit élaborer un document qui s’appelle « document de maître d’ouvrage » contenant une description du projet ainsi que de ses effets et impacts, des mesures de précaution…ce qui nécessite qu’il soit examiné préalablement par la CNDP» explique le président de la Commission particulière.

La remise du document de maître d’ouvrage est annoncée pour le «28 février» et il sera publié «début mars» sur le site dédié au débat public ouvert depuis ce vendredi matin à l’adresse suivante : https://montagnedor.debatpublic.fr/ . Autre document en ligne, un questionnaire d’avant-débat comprenant dix questions sur le projet de mine d’or Montagne d’Or. 

Il y aura « de début avril jusqu’à la mi-juin un certain nombre de séances publiques, et d’abord l’ouverture le 3 avril à Saint-Laurent du Maroni » indique Roland Peylet. « La clôture aussi se fera à Saint-Laurent car c’est la commune dans laquelle se déroulerait le projet » ajoute-t-il. Dans ce laps de temps des réunions de portée générale comme à Mana, Awala-Yalimapo, Apatou, et des ateliers s’organiseront autour des thématiques de « l’économie, du social, de l’emploi, des risques industriels, de l’énergie… »

Il reste toutefois à préciser bon nombre de thématiques et surtout le calendrier du débat public. A l’issue du débat public la Commission particulière élaborera « un compte-rendu du débat avec le cas échéant des recommandations » et « un bilan » sera élaboré par la « Commission nationale du débat public » dans les « deux mois » qui suivront le débat public. Et enfin le maître d’ouvrage devra publier une décision motivée.

Financé par la Compagnie de la Montagne d’or à hauteur de « 750 000 euros », le débat public sur ce projet minier a désormais posé sa valise en Guyane avec l’ouverture de ses locaux au 3 rue Félix Eboué à Cayenne.

Consulter nos articles consacrés à la Montagne d’or ici

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

L’ARS dément finalement que le premier patient positif au Covid-19 admis en réanimation soit le personnel d’un labo de l’hôpital

Guyaweb prend acte du démenti ce jeudi de l'autorité sanitaire quant à la profession du patient positif au coronavirus admis en réanimation à l'hôpital de Cayenne mercredi soir. Guyaweb avait...

Fil info : plus de 50 cas en Guyane dont 1 en réanimation

A lire sur notre fil d'informations en accès libre. Suivez l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques, informations ...

Le poisson d’avril de Guyaweb aura eu les honneurs de la revue de presse naissante de la préfecture

Pas mal de nos lecteurs s'y sont laissés prendre, certains de nos commentateurs patentés (mais pas tous) également, mais le come-back du projet Montagne d'or comme celui de la société minière ...

Un personnel de l’hôpital atteint du Covid-19 a été admis en réanimation mercredi soir à Cayenne

Une personne positive au Covid-19 a été admise au service réanimation de l'hôpital de Cayenne, mercredi soir, a-t-on appris d'une source bien informée. Guyaweb a recueilli cette information ...

Où l’on reparle du projet Montagne d’or et d’une société minière d’Etat en Guyane…

Le gouvernement Macron, en difficulté, comme les gouvernements de nombreux pays, dans la gestion de l'épidémie du coronavirus veut aussi penser à l'après. L'industrialisation de l'or guyanais ...

Mutinerie à la prison de Rémire-Montjoly, des détenus s’étaient emparés de clefs de cellules !

Une mutinerie s'est déclenchée ce mercredi à la prison de Rémire, a confirmé à 11 heures à Guyaweb le commandant de la gendarmerie de Guyane, le général Stéphane Bras. «Je suis sur place»,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube