vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Alerte sociale à Guyane La 1ère

Alerte sociale à Guyane La 1ère

En proie à des conditions de travail dégradées depuis plusieurs semaines, les journalistes de la rédaction radio de Guyane La 1ère ont débrayé ce mercredi sur le pic de la matinale de 7h à 8h* pour alerter sur la situation du média public, tendue en partie du fait de la réforme de l’audiovisuel public qui devrait être présentée bientôt par le ministre de la Culture Franck Riester. Pas de journal de la rédaction à 7h. A la place, des informations de France-Info et de la musique. Ce n’était donc pas le silence radio mais les journalistes de la rédaction radio…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • KouK

    Manque d’effectifs…
    Je veux bien croire qu’il y a beaucoup à faire à Guyane 1ère, mais… j’aimerai savoir QUI en fait « beaucoup » là-bas ? Toujours les mêmes. Pendant que d’autres se roulent les pouces et occupent des postes que de nombreux pigistes motivés (contrairement à ce qu’affirme le rédac chef) voudraient bien voir plus accessibles.

    C’est un panier de crabe, et je ne sais pas s’il faut s’émouvoir de les voir acculés à travailler.

    En revanche, comme partout, les journalistes se font rares, ne peuvent pas aussi facilement qu’on l’aimerait mener leurs enquêtes (de fond, qui plus est ici où tout le monde connait tout le monde), et les lecteurs n’aiment pas payer pour avoir de l’information fiable… alors faut pas s’étonner de ce qu’on a comme information ensuite. Un truc superficiel, pauvre, bien souvent sans recul (voire même avec l’avis « péyi » du « journaliste » dedans), et qui par dessus le marché, donne l’impression que chaque chat écrasé dans notre beau territoire vaut une Une, ou mérite un mouvement social…. pfffff

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sommet de l’ONU sur le climat

Une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement se réunit ce lundi à New York pour présenter des mesures concrètes de lutte contre le changement climatique. Convoqué par le secrétaire ...

« Il est important que le centre-ville ne meure pas » (Magali Robo-Cassilde)

L'ancien bâtonnier du barreau de Guyane pendant le mouvement social de 2017, maître Magali Robo-Cassilde est au cœur d'une rumeur persistante qui l'annonce comme candidate aux élections ...

Marie-Laure Phinéra-Horth rassemble ses forces avant la campagne

On en sait davantage sur les futures élections municipales de Cayenne. Après l'inauguration des locaux de Nouvelle Force de Guyane dimanche 15 septembre, les alliances se sont un peu dévoilées. La...

La Guyane célèbre son patrimoine

A l'occasion des Journées du Patrimoine de nombreux évènements sont programmés en Guyane du 20 au 22 septembre.  Au Centre Spatial Guyanais trois activités sont proposées le 21 septembre...

Kourou : au port spatial de Pariacabo, une caisse de cocaïne sur un navire cargo convoyant habituellement les fusées Ariane, Soyouz et Vega, une affaire qui sent la poudre…

Un peu moins de 8 kilos de cocaïne ont été découverts au port spatial de Pariacabo à Kourou dans une caisse préalablement dissimulée et fixée à l'arrière de la coque d'un navire cargo ...

La décharge de Maripasoula : ce scandale sanitaire qui perdure

Un centre-bourg sous la fumée des déchets, un collège fermé jusqu'à lundi, du personnel de l'Education nationale et des riverains en colère, des pompiers dépêchés en urgence pour éteindre un...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube