vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Un militaire du 9ème RIMA de Cayenne arrêté lundi avec 4kg de cocaïne à sa descente d’avion à Orly en provenance de Guyane, se suicide

Un militaire du 9ème RIMA  de Cayenne arrêté lundi avec 4kg de cocaïne à sa descente d’avion à Orly en provenance de Guyane, se suicide
Quel est le profil des passeurs de drogue de Guyane ?

Un homme de 33 ans, militaire au neuvième régiment d’infanterie marine (9ème RIMA) de Cayenne, se serait donné la mort ce mercredi vers midi (heure de Paris, vers 8 heures en Guyane) au cours de sa garde à vue à l’aéroport d’Orly pour détention et transport présumés de stupéfiants, a révélé ce mercredi le journal Le Parisien. Une information faisant état d’un suicide confirmée cet après-midi à Guyaweb par le service d’information et de relations publiques de l’armée de Terre, à Paris. Au cours de sa garde à vue ce mercredi, le militaire serait parvenu à voler l’arme de service…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

15 commentaires

  • GZ
    23 décembre 2020

    30 ans plus 3, sûrement moins de 7 enfants, avec un emploi plus voyage par la princesse…
    Ca, c’est au-delà de la bonne femme et du phénomène social…

    Attendues les remarques condescendantes.
    Allô, Morvandiau ?

  • Bello973
    24 décembre 2020

    Sans doute moins facile de se réfugier dans l’incantation rassurante: « bêtise et ignorance », « misère intellectuelle », quand il s’agit d’un père de famille au service de la grande muette, qui fait la mule.

  • le Jaguar
    24 décembre 2020

    père de famille ?, d’où sort cette info Bello973 ?

  • Macanahan
    24 décembre 2020

    Joyeux Noël enchanté! Sacrée bonne nouvelle pour célébrer la naissance à venir du petit Jésus, notre Sauveur.

  • Wapa
    24 décembre 2020

    Bonjour
    Deux remarques sur l’article:
    Le tableau des origines géographiques a deux lignes laurent du maroni et saint laurent du maroni. C’est normal?
    La phrase sur la répartition des niveaux scolaires est incompréhensible.

  • FF
    24 décembre 2020

    « 8 % des transporteurs ont un niveau primaire, 26 % un niveau collège, 56 % sont allés au lycée, et 4 % n’ont jamais été scolarisés » : extrait du rapport sénatorial. Je ne vois pas ce qu’il y a d’incompréhensible

  • FF
    24 décembre 2020

    Votre remarque sur Laurent-du-Maroni est juste, peut-être s’agit-il du Maroni (moins Saint-Laurent), vais me renseigner. Tableau extrait du rapport sénatorial également (qui recèle quelques coquilles)

  • Bello973
    24 décembre 2020

    Source FG au sujet de la même affaire et de ce militaire »…il s’était installé avec sa famille en Guyane. ». J’en ai déduit qu’il était père de famille. A moins qu’il ne se soit venu s’installer avec ses parents, c’est possible, mais tout de même plus rare.

  • Dubord
    24 décembre 2020

    Rien compris. Je dois être trop con.
    A moins qu’il ne s’agisse d’une aparté?

  • Dubord
    24 décembre 2020

    Mon commentaire s’adressait à GZ.
    « un » aparté.

  • Dubord
    24 décembre 2020

    Guyaweb
    Votre blog de commentaire n’affiche pas la réponse sous le message concerné. Webmaster pas pro? C’est chiant

  • le Jaguar
    24 décembre 2020

    le total des zones s’élève à 101 %….

  • FF
    24 décembre 2020

    Ils ont dû arrondir des pourcentages de nombres non entiers, ça paraît logique. Sinon nous aurions obtenu 99,99% ? Extrait de la mission d’information sénatoriale toujours…

  • GZ
    24 décembre 2020

    Qu’est-ce qui vous échappe, Dubord ?
    « mule de 30 ans, 7 enfants, sans profession » etc, la facile critique habituelle de l’individu alors que ce trafic s’est mué depuis longtemps en phénomène social, heh, socio-économique plutôt.
    Comme vous l’explique Macanahan, il s’agit du résultat de politiques publiques, d’une misère socio-économique induite.
    Cad action-réaction, cause-conséquence. Mais ça, faudrait voir plus loin que son nez – plus avoir l’honnêteté.
    A défaut, il reste la critique plate comme l’encéphalo d’un cadavre de trois jours – bousculée par ce profil qui n’entre même pas dans la misère induite mais s’abaisse à une délinquance sans profil lokal…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube