Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Trois jours de procès pour l’affaire de faux, d’aide au séjour et corruption de fonctionnaires : huit prévenus dont Ronald Foin, l’ex-chef du bureau de l’immigration de la préfecture et deux de ses agents mais aussi Bertrand Moukin, une figure du mouvement social de mars/avril 2017

Trois jours de procès pour l’affaire de faux, d’aide au séjour et corruption de fonctionnaires : huit prévenus dont Ronald Foin, l’ex-chef du bureau de l’immigration de la préfecture et deux de ses agents mais aussi Bertrand Moukin, une figure du mouvement social de mars/avril 2017
Exclusivité Guyaweb : une sulfureuse affaire

Une trentenaire guyanaise pimpante à la garde-robe soignée, agent du bureau de l’immigration à la préfecture de Cayenne, son amant, un chef d’entreprise haïtien de Cogneau-Lamirande, qui affirme tirer ses principaux revenus des combats de coqs cité Bonhomme à Cayenne ou de la bolette ; un ancien câbleur de la RATP puis éducateur sportif d’une petite commun de Seine-Saint-Denis, né en Martinique, ex-gardien de la villa du préfet de Guyane avant d’atterrir au bureau de l’immigration ; le chef de ce bureau, ancien employé de La Poste, né au Maroc, reconnaissant en garde à vue avoir sollicité des faveurs sexuelles…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Mickael

    «Concernant le loyer, le seul que je paie, c’est celui de Paméla qui est de 1 320 euros. Je suis aussi propriétaire, et je loue mon appartement à une personne, ce qui me rapporte 400 euros et moi je paie 511 euros de loyer à la SENSAMAR (…)»

    C’est beau la pauvreté en Guyane et les loyers exorbitants (surtout pour un appartement)

    C’est encore plus beau quand on constate que toutes ces personnes profitent de la misère d’autrui et passe leur temps à profiter des uns et des autres, même de leurs complices.
    Ca donne foi en l’humanité.

    Surtout quand ils se plaignent des étrangers en situation irrégulière à qui ils donnent du travail.

  • DB

    Le « président des barrages » renvoyé en correctionnelle… Vite, un comité de soutien pour ce parangon de vertu, victime de l’Etat kolonialist !

    Si le juge avait quelque peu le sens de l’humour, il prononcerait une peine de travaux d’intérêt général, à effectuer en renfort des gendarmes à Iracoubo. l’intéressé ayant montré quelques dispositions…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : taux de positifs, taux d’incidence, entrées en hospitalisation, admissions en réa : hausse depuis au moins une dizaine de jours

Le point de situation interne des autorités sanitaires de ce 11 mai -que Guyaweb s'est procuré- consacre une hausse de plusieurs indicateurs épidémiques. Et ce, depuis une dizaine de jours, ...

Les élections territoriales officiellement ouvertes sur fond de crise sanitaire

Initialement prévues en mars 2021 et reportées aux 20 et 27 juin, les élections régionales, départementales et territoriales se dérouleront sur fond de crise sanitaire provoquée par le ...

Une soignante du bloc opératoire de l’hôpital de Cayenne atteinte d’une forme grave du Covid-19 sur un cluster d’une douzaine de personnels et toujours un faible taux de professionnels de santé vaccinés en Guyane

Guyaweb a révélé jeudi dernier la confirmation d'un cluster important de personnels du bloc opératoire de l'hôpital de Cayenne (voir cet article), préalablement dénoncé dans un tract du ...

Cérémonie du 10 mai : « il est quand même édifiant de constater que le président de la République n’a rien trouvé à dire sur plus de deux siècles de l’histoire de la France » (Christiane Taubira)

Le 10 mai 2001, la loi Taubira reconnaissait l'Esclavage et la Traite comme crimes contre l'Humanité. 2021 marque les 20 ans de la loi Taubira et une cérémonie nationale en présence du président ...

Immigration et insécurité : l’étonnant mélange à Saint-Laurent

Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni, organisait une conférence de presse sur l'immigration samedi 8 mai. Un exercice plutôt inhabituel pour l'édile et qui intervient à la suite de ...

Six personnels d’une prison et neuf détenus positifs au Covid-19 au Suriname où le dernier taux de positifs connu est astronomique : 35,14%

Six agents ou cadres pénitentiaires de la prison centrale de Santo Boma au Suriname ont été testés positifs au Covid-19 au mercredi 5 mai. Cette prison se situe à environ 30 minutes en voiture...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube