vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La justice somme l’administration pénitentiaire d’améliorer sans tarder les conditions de vie des détenus de Rémire pour mettre fin à des atteintes graves et illégales à certaines libertés fondamentales

La justice somme l’administration pénitentiaire d’améliorer sans tarder les conditions de vie des détenus de Rémire pour mettre fin à des atteintes graves et illégales à certaines libertés fondamentales
Information Guyaweb

Selon une ordonnance que Guyaweb s’est procurée ce dimanche, la juge des référés du tribunal administratif de Cayenne, Marie-Thérèse Lacau, enjoint à l’administration pénitentiaire de prendre un certain nombre de mesures urgentes, suite à une requête en référé-liberté, enregistrée le 11 février dernier, de la Section française de l’Observatoire international des prisons (OIP) qui demandait au juge des référés, statuant sur le fondement de l’article L.521-2 du code de justice administrative (régissant la procédure de référé-liberté) : «d’ordonner toutes mesures qu’il estimera utiles afin de faire cesser les atteintes graves et manifestement illégales portées aux libertés fondamentales des personnes détenues au…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6 7

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • GZ

    Le tribunal de l’administration veille aux libertés fondamentales droits fondamentaux des personnes détenues.
    Admirable. Merci pour elles.
    Et les droits fondamentaux des personnes non détenues, ils restent où? L’application de l’ENSEMBLE de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales reste où ?
    Vlà pourquoi la Guyane sombre. Cette administration est une mauvaise blague.

  • GZ

    les  » libertés fondamentales  » est barré, svp Guyaweb.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Affaire de corruption à la préfecture de Cayenne : le chef du bureau de l’immigration mis en cause a déclaré aux enquêteurs qu’il n’avait «aucune compétence pour le poste»

Le chef du bureau de l'immigration et de l'intégration de la préfecture de Cayenne entre avril 2014 et février 2016, Ronald Foin, l'un des huit mis en examen de cette affaire, ne pensait pas être ...

Trafic de cocaïne : l’Etat est dépassé

"Les filières de passeurs en provenance de Guyane ont encore gagné en intensité, au point de dépasser actuellement la capacité des services à enrayer la progression du phénomène" souligne une ...

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” »

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” : ethnographie et anthropologie de la Guyane et des Antilles dans les années 1930 » est le thème de la conférence que donnera Catherine Beno...

Le premier vol d’Ariane 6 déploiera les satellites de la constellation OneWeb

Ce nouveau réseau satellitaire mondial à haut débit sera déployé par le lanceur Ariane 6 à compter du second semestre 2020. "Le lanceur Ariane 6 viendra compléter les capacités de lancement...

L’Equateur quitte l’UNASUR

Une décision que le président équatorien Lenín Moreno justifie par le manque d’efficacité et la politisation de l’organisme d'intégration régionale. « Les conditions ne sont pas réuni...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube