vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !
Une soirée cachiri avec près de 400 personnes à Camopi le soir du 15 mai !

La Chambre des référés du tribunal administratif maintient le couvre-feu pour des « raisons sanitaires et locales » sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula selon une décision tombée cet après-midi que Guyaweb a pu consulter. La justice administrative considère que cette mesure « réglementant tout déplacement entre 23h et 5h est adaptée et proportionnée aux territoires des communes » en question « dès lors qu’elle ne porte que sur une plage horaire nocturne et concilie correctement l’objectif de sauvegarde de la santé publique avec l’exercice des libertés fondamentales en permettant des déplacements de 5h à 23h. » La Chambre a…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

14 commentaires

  • EL MATADOR

    Et maintenant que tous les doutes sont levés et que les habitants de St Élie et Saul peuvent à nouveau circuler la nuit (comme si quelqu’un les en avait empêché) et que la ligue des doigts de l’homme vient de s’asseoir dessus, qu’attend la préfecture pour faire un décret imposant le port du masque sur les lieux publics ?
    C’est soit on fait ça, soit on doit rester confiné dans moins de 15 jours.

  • Pagainnom

    La Ligue des Droits de l’Homme à se peinter la gueule n’a pas eu raison auprès du Tribunal ☺

  • FF

    Va pas falloir déconner à Papaïchton et Apatou ou exporter les soirées tuning à Roura…

  • Djo

    Les arrêtés rendant obligatoire le port du masque ont déjà été jugé. CF Meaux.

  • GZ

    Très bien. On s’éclate. Et maintenant, nous voulons les plages dynamiques comme en Métropole : https://www.contrepoints.org/2020/05/26/372120-sous-les-pv-la-plage

  • Drine

    « Une soirée cachiri avec près de 400 personnes à Camopi le soir du 15 mai » : ah, le cachiri = antidote contre le COVID 19 ? ça serait sympa de partager cette info avec les autres guyanais……

  • GZ

    Au moins c’est sympa et dans le domaine du possible :-)

  • FF

    Antidote contre les mesures barrières peut-être…

  • La Sobriete Heureuse

    Déplorable de constater qu’une Organisation aussi légitime que la Ligue des Droits de l’Homme puisse se décrédibiliser à ce point aux yeux des Guyanais pour abuser de la Justice sur des mesures de bon sens en cette période d’urgence sanitaire…
    Il faut vraiment être totalement déconnecté des problématiques locales pour oeuvrer bec et ongles, aux frais des adhérents de la LDH, pour revendiquer le droit de faire des Teufs entre 23h et 5h du matin et se pochtronner devant l’épicier, jusqu’à 21 h… comme au bon vieux temps d’Avant-Covid.
    Ou bien l’antenne locale de la LDH est totalement à côté de ses pompes et isolée du monde réel et alors là, il faut changer l’équipe référente d’urgence !
    A quand le prochain recours pour avoir le droit d’aller en Ehpad sans masque ?

  • EL MATADOR

    C’est plus les droits de l’homme, c’est les doigts de l’homme…
    Surtout le majeur en signe que tout le monde reconnaît…
    Il faut bien que le fric des pigeons qui cotisent soit utilisé, c’était soit payer un avocat de Paris, soit faire un long week-end festif en carbet… Il faut croire peut-être que les représentants de la ligue des doigts ne voudraient pas louper des longues soirées à la crique, ça valait bien le coup de payer un avocat de Paris, alors que les audiences du ta ne nécessitent pas nécessairement un avocat, mais comme c’est pas les responsables de la ligue qui sortent cet argent de leur poche, ils s’en foutent…

  • GZ

    Si l’usage du masque n’avait pas été condamné au début, si le message n’avait pas été brouillé dès le début, si les mesures adéquates avaient été prises, vos indignations seraient du soutenable débat.

    FF, il faut être prudent avec les remèdes naturelles :-)

    Tjs pas compris le sens du couvre-feu, mais bon. Ca vous plaît, c’est l’essentiel. A votre santé.

  • stiwistiti

    FF si je comprends bien l’arrêté, le couvre feu est prévu jusqu’au 2 juin ?

    Si c’est bien le cas, je trouve cette démarche de la LDH d’autant moins compréhensible à moins d’une semaine de la fin du couvre-feu !

  • FF

    Oui mais, de fait, cette décision de justice conforte la prolongation annoncée de cette mesure de couvre feu au sein des communes concernées par la validation d’une telle mesure. Sans exclure une possible extension de ce couvre feu (ou le confinement) au sein d’une commune jusque là épargnée si elle venait à être fortement touchée.

  • GZ

    stiwistiti
    A regarder mieux vous comprenez que la démarche de la LDH vise beaucoup plus la démarche officielle dans son ensemble et son esprit que ce couvre-feu occasionnel.
    Leur démarche est le doigt qui vous montre la Lune.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : Après Kourou, Matoury puis Macouria, Cayenne devient la ville de Guyane la plus touchée sur 7 jours par nombre d’habitants

Après Macouria, commune succédant à Matoury qui avait elle-même pris la suite de Kourou, c’est Cayenne qui s’avère cette fois la ville guyanaise ayant le plus fort taux d’incidence sur les ...

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

  Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle ...

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 6170 cas confirmés et 29 morts depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet - pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l'écart (1) - est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube