vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l’affaire Senog change-t-elle la donne en matière d’aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bientôt trois mois alors que l’ancien ministre délégué au tourisme de Jacques Chirac -et c’est une information Guyaweb ! – a rendez-vous pour une audience devant le juge d’application des peines, jeudi prochain 20 décembre. Nous allons tenter d’esquisser une réponse à cette question avec les hypothèses possibles et au regard du silence, pour l’heure, des avocats de Léon Bertrand, suite à la décision de la Cour d’appel ce jeudi et, de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • 14 décembre 2018

    une autre question se pose : il semblerait que de depute ADAM rende visite regulierement à Bertrand. A quel titre ? cela ne permet il pas a ce detenu de continuer a tirer les ficelles politiques de l ouest guyanais comme le font si bien les figures du grand banditisme ?

    • Gevila973
      16 décembre 2018

      Ce député est peut-être plus souvent présent en prison à visiter son mentor qu’à participer aux votes à l’assemblée (chose pour laquelle il est payé par nos impôts) !
      Seulement 4% son taux de participations aux votes !!! (source appli Direct Assemblée aujourd’hui)

  • FF
    16 décembre 2018

    Pour l’anecdote : Léon Bertrand soutenait Davy Rimane, l’adversaire de Lénaïck Adam aux Législatives dans cette circonscription : en juin 2017 puis mars 2018…

  • gcaye
    18 décembre 2018

    J’aime cependant la Guyane, c’est pour cela que j’y suis encore.
    Mais en 2000 quand je suis venu la première fois, pour rencontrer le Maire de St Laurent (déjà celui en question), il suffisait de prendre la direction St Jean et de suivre les lampadaires jusqu’au dernier et là il y a(vait ?) la maison du Maire.
    Non, non ce n’est pas un gars qui pense qu’a sa personne.
    Les autres rues sans éclairage c’est normal, on éclaire que les gens censés être élu pour vous donnez de l’amélioration. Vous n’avez pas le droit a allumer votre intelligence pour vous rendre compte combien ils (les élus) vous piquent vos impôts pour leur confort.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une mule guyanaise et deux policiers surinamais corrompus condamnés à 12 mois de prison à Paramaribo dont sept avec sursis

Correspondance spéciale du Suriname Ank Kuipers (avec Frédéric Farine) La mule guyanaise détentrice de 280 grammes de cocaïne ainsi que les 2 policiers du Suriname prévenus, pour leur part, n...

Les 3 lycées et 4 collèges promis pour 2020 seront-ils prêts ?

Malgré les annonces de Rodolphe Alexandre en 2017, aucun lycée ni aucun collège supplémentaire n'ouvrira à la rentrée 2020. Le 17 novembre 2017, le président de la Collectivité Territoriale ...

Léon Bertrand reste en prison suite à un appel suspensif du parquet

Le tribunal d'application des peines avait décidé ce lundi d'aménager la peine de prison de Léon Bertrand via un placement sous surveillance électronique (PSE), autrement dit un bracelet au pied ...

La Commission Développement durable de l’Assemblée nationale est en Guyane

A l’initiative du député Gabriel Serville, une délégation de la Commission du Développement durable et de l’Aménagement du territoire effectue une visite en Guyane du 24 au 28 mars. « C...

Un piroguier surinamais qui a vu sa cargaison saisie jeudi par les douanes françaises patrouillant avec l’armée, dénonce un nouvel incident à partir du fleuve frontière

Jeudi 21 mars durant la matinée, un contrôle sur le fleuve Maroni effectué par une patrouille mixte douanes/forces armées de Guyane près du village de Maïman (entre Saint-Jean et le bourg d'Apat...

De Cayenne à la prison de Fresnes, la route du trafic de cocaïne (2/2)

Le nombre de mules interpellées en Guyane et dans l’Hexagone a été multiplié par cinq entre 2011 et 2018. Comment se déroule la détention en France hexagonale ? Guyaweb s’est penché sur les...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube