vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

«En attendant Godot», l’inventaire du président du tribunal de grande instance de Cayenne, en matière d’application des peines, de squats, de malaise chez les greffiers, de budget de la justice…

«En attendant Godot», l’inventaire du président du tribunal de grande instance de Cayenne, en matière d’application des peines, de squats, de malaise chez les greffiers, de budget de la justice…
Huit inspecteurs annoncés en mars !

Le discours du président du tribunal de grande instance (TGI) de Cayenne, fin janvier dernier, face à un parterre d’huiles étatiques et de robes du monde judiciaire recèle son lot de révélations. «Agents du tribunal accueillant la ministre en robe d’audience avec une feuille d’arrêt de travail portée en colifichet, soucis au sein d’un service d’application des peines, explosion de saisines du juge des libertés et de la détention en 2018 en matière de contentieux sur les étrangers, phénomène des squats et lenteur des procédures, absences de magistrats et de greffiers, multiples déménagements provisoires, nuisances sonores inacceptables…», le président du…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Jmc

    Remarquable article, décrivant avec précision la somme des dysfonctionnements d’une institution majeure, la justice.
    Et au final une conclusion relative à la patience seul remède possible comme une résilience alors que la solution n’est pas dans les missions qui se succèdent, les réunions, mais plutôt dans l’octroi de budgets jamais obtenus et qui s’envolent au fil du temps.

  • FF

    Ce reportage vient d’être réactualisé. Principalement page 6, de quelques illustrations que nous avions demandées au président du TGI sur cette partie de son discours du 28 janvier dernier relative à «l’amélioration des conditions de travail au TGI».

    Le juge y indiquant alors : «de nombreux leviers ont été actionnés, parfois vainement. Mais d’autres ont eu un effet.»

  • GZ

    Godot et Kafka.

    Excellente dissection de la culture du pouvoir tel qu’il est en France. Trop riche pour le bac philo mais beu défi pour des juristes en fin d’étude.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Le préfet perd deux fois en référé contre un policier de la PAF de Saint-Laurent puis jette l’éponge juste avant la troisième audience…

Mais que se passe-t-il au sein de la police aux frontières de Saint-Laurent ? Contacté plusieurs fois sur son portable, le directeur départemental de la police aux frontières (PAF) de Guyane, L...

Un foyer de tuberculose à Saint-Laurent

L’Agence Régionale de Santé lance une opération de repérage et d’information suite à la découverte d'un cas groupé de tuberculose dans la capitale de l'Ouest guyanais. « L’ARS a ét...

Notre-Dame est sauvée

Un violent incendie a partiellement détruit la cathédrale parisienne la nuit dernière. Le feu d'origine vraisemblablement accidentelle qui s'est déclenché à Notre-Dame de Paris lundi 15 avril...

Notre-Dame de Paris part en fumée

Un violent incendie s'est déclaré ce lundi après-midi 15 avril, second jour de la Semaine Sainte, au sein de la cathédrale Notre-Dame située au cœur de Paris dans l'Ile de la Cité. L'origine...

Appel à candidatures pour des postes de greffier en Outre-mer

Les ministères des Outre-mer, de la Justice et des Comptes publics lancent un appel à candidatures pour 7 postes de greffier de tribunal de commerce en Outre-mer. L'appel à candidatures vise à ...

Le Salon du Tourisme boycotté par les opérateurs du fleuve Kourou

Incontournables sur le fleuve Kourou, plusieurs opérateurs touristiques ainsi que l'association de la Compagnie des Guides de Guyane (CGG) brilleront par leur absence lors de la 21e édition du Salon...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube