Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Déjà condamnée et prévenue dans deux futurs procès : Juliette Daniel, l’encombrante colistière de Rodolphe Alexandre

Déjà condamnée et prévenue dans deux futurs procès : Juliette Daniel, l’encombrante colistière de Rodolphe Alexandre
Enquête et révélations Guyaweb !

Convoquée par la justice afin de comparaître en tant que prévenue devant le tribunal correctionnel de Saint-Laurent du Maroni, le mardi 19 octobre prochain, des poursuites consacrées par le procureur de la République à l’issue de sa récente garde à vue de 48 heures, début juin, la seconde adjointe au maire de Maripasoula, Juliette Daniel, candidate éligible sur une liste de l’équipe Alexandre, n’en est pas à ses premiers ennuis avec la justice. Enquête et révélations. Début juin 2010, Juliette Danielle, créole guyanaise du fleuve Maroni, native de Grand Santi est auditionnée par la gendarmerie dans le cadre d’une enquête…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • lezig

    Petite correction sur l’article: Dominique Strauss-Kahn n’était pas alors venu en Guyane pour sa propre campagne, mais bien avant pour celle de Ségolène Royal, après avoir dû lui laisser la place de candidate à l’Élysée, face à Nicolas Sarkozy, donc probablement en 2007.

  • FF

    Oui mais il était déjà dans cette logique. J’y étais, l’ai entendu.

  • EL MATADOR

    C’est facile de juger un cas qui n’est pas isolé dans le bassin du haut maroni.

    Du point de vue français, Maripasoula c’est la France.
    Mais pour les habitants de cette région, c’est le droit coutumier qui prime.

    Côte Surinam, ce droit coutumier est reconnu et respecté par les autorités.
    Côte français, on cherche à imposer le code de droit français, totalement décalé par rapport à la population, ses mœurs, ses coutumes.

    Sur le haut maroni, la frontière entre les deux pays est une vue de l’esprit.

    Des pays comme le Brésil et le Surinam ont reconnu et accepté l’idée que certains territoires soient gérés par ses coutumes ancestrale.
    Il est dommage que la France impose la loi de la République uniforme et indivisible sur des territoires où les mœurs et coutumes sont trop différents pour les accepter.

    Le cas de Juliette Daniel est un exemple typique de ce décalage, car si on voulait vraiment appliquer strictement le droit français dans cette région, il faudrait mettre en prison plus de la moitié de la population du haut maroni.

  • benoit

    L état veut faire appliquer le droit pénal stricto sensu sur le haut Maroni  pourquoi pas ?

    Mais dans ce cas il faut que ses obligations régaliennes  soient appliquées avec la même rigueur pour que cela fasse sens pour les citoyens du Lawa.

    Droit a l égalité pour  l’éducation, pour   la sante, droit a l égalité du développement économique et sociale, droit a la continuée territoriale etc.etc

    Bref être des citoyens a part entière et non pas des citoyen entièrement a part.

     

     

  • FF

    Pour qui connaît le haut Maroni, dans les années 90 il y avait deux « gran man » ce qui posait problème. Des habitants disaient deux grands mans = zéro gran man. Ce n’est pas si simple ou si angélique Matador…

  • EL MATADOR

    Faux en 90 il y avait 3 gran man dont l’un était mitterrand, en ce moment il y a 2 gran man dont l’un s’appelle macron…

  • FF

    La question étant : avancer la « spécificité » est-il légitime ou un prétexte car ce mode de fonctionnement profite à une minorité. Prenez l’exemple de la pêche (et activités connexes) moins isolée et qui bénéficie régulièrement d’aide publique depuis des lustres : en tout cas les gros poissons. Un accord des plus illégaux cautionné lors d’une réunion en préfecture a permis aux patrons locaux de payer des employés en dessous du SMIC en Guyane. On ne peut pas dire que cela profite aux salariés pêcheurs locaux (de nationalité étrangère tiens donc). Alors est-ce la spécificité qu empêche sinon les entreprises de vivre ou est-ce un tour de passe-passe profitant à des privilégiés ? En tout cas cela a été dénoncé par un(e) magistrat(e) dans l’affaire judiciaire concernant la préfecture et des faiseurs de dossiers pour demandeurs de titres de séjour…

  • pikiboy

    Les activités de Juliette Daniel relèvent-elles vraiment de pratiques coutumières ?
    Il a bon dos le droit coutumier…

  • Frog

    Si si pikiboy, tradition, debrouyé pa péché. Mâtiné de «  juste » désirs d’autonomie.

  • FF

    Elue à la commission permanente de la nouvelle assemblée unique

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Une caravane de la liberté 

Après plusieurs manifestations anti-passe sanitaire, dont une marche qui a réuni plusieurs centaines de personnes à Cayenne le 21 juillet (photo de Une) et un jeté de blouse symbolique devant ...

Affaire Ketsia Le Fol-Claude contre Jérôme Le Fol : derrière la porte…

Après la condamnation à un simple «stage de prévention des violences conjugales et sexistes» du mari, Jérôme Le Fol, 47 ans, jugé coupable, le 1er juillet dernier par le tribunal ...

Rodolphe Alexandre : « Financièrement, c’est une situation irrattrapable »

A la sortie de l'Assemblée plénière, mardi 20 juillet, l'ancien maître des lieux pendant onze ans, Rodolphe Alexandre a accepté de répondre à quelques questions aux côtés d'Isabelle Patient, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube