vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Cocaïne sur la coque du cargo transportant la fusée Ariane : sept mis en examen et des contestations de la détention des suspects bloqués à Rémire suite aux mesures anti-coronavirus

Cocaïne sur la coque du cargo transportant la fusée Ariane : sept mis en examen et des contestations de la détention des suspects bloqués à Rémire suite aux mesures anti-coronavirus
Exclu Guyaweb !

Les premières mises en examen viennent de tomber hier mardi en visioconférence entre la Guyane et la Martinique (!), dans l’affaire «spacecoke», l’affaire des 8 kg de cocaïne retrouvés dans un caisson doté d’un système d’aimantation, caisson tombé de la coque du cargo MN Toucan en partance pour l’Hexagone à l’occasion d’une manœuvre préalable au départ. Mais la crise du coronavirus s’est invitée dans le dossier et les avocats de cinq des sept mis en examen crient à la détention arbitraire de leurs clients incarcérés à Rémire alors que l’affaire est instruite à Fort de France ! Ambiance. «Explosive find…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • GZ

    Enfin. Faut tjs réclamer…

    Les noms, svp.

  • le Jaguar

    manifestement la communication émane de la défense mais ce serait intéressant d’avoir des informations sur le fond de l’affaire.

  • FF

    Certitude qui n’engage que vous. Et donc pas uniquement. Et c’est un média qui a cherché à savoir. Et non l’inverse…

  • benoit

    Au vu du nombre d habitant du nombre d affaire il est plus qu aberrant que nous n ayons pas toutes les juridiction competantes ici meme.
    Quand on cherche a faire des economies…..a moins que les hermines fassent du lobbying afin de rester sur les iles…

  • le Jaguar

    FF, j’en suis ravi, j’étais simplement étonné que l’article ne porte que sur la forme de la mise en examen, certes atypique, mais tout de même avant que nous soyons informés du fond de l’enquête.

  • FF

    Les mises en examen viennent de tomber et qui en a fait état hier ? Je ne suis pas le juge d’instruction martiniquais et vous n’imaginez pas le nombre de portes où sonner…

  • Moa

    Tiens , tiens , on n’a pas les noms des présumés innnocents ?

  • FF

    Parce qu’on ne les a pas en l’état tout simplement

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Incivilités, fêtes, violences urbaines et à l’encontre des forces de l’ordre pendant la seconde partie du confinement : la liste du préfet !

Dans l'affaire de la requête de la Ligue des droits de l'homme contre un arrêté du préfet portant mesures de prévention et restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19...

Philippe Descola : « Il y a une extraordinaire carence » de la France à l’égard des peuples autochtones

L'anthropologue Philippe Descola, disciple de Claude Lévi-Strauss et titulaire de la chaire d'anthropologie de la nature au Collège de France de 2000 à 2019, a accepté de répondre à Guyaweb sur ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : 34 cas positifs confirmés pour la base militaire de Camopi jeudi matin

C'est une information glissée discrètement dans le bulletin épidémio de Santé publique France et que l'on peut interpréter comme suit : 34 militaires de la Légion basés à Camopi dont ...

Covid-19 : un orpailleur, testé à Papaïchton, possible faux négatif en Guyane, positif au Suriname

Un orpailleur, considéré comme la douzième personne atteinte d'une infection au Covid-19 au Suriname, avait été testé négatif en Guyane quelques jours avant d'être testé positif au Suriname ...

La Guyane passe à l’orange

Des assouplissements applicables à compter du 2 juin ont été annoncés ce jeudi par le Premier ministre Edouard Philippe. La Guyane passe du vert à l'orange car « des inquiétudes spécifiques ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube