vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Bertrand Moukin a tenté sans succès de faire annuler l’affaire de corruption à la préfecture de Cayenne, dans laquelle il est mis en examen, en arguant que des écoutes téléphoniques dévoilent une «familiarité » du chef du bureau des étrangers à la fois avec une magistrate et la directrice du greffe, accouchant de «renseignements » sur l’enquête…

Bertrand Moukin a tenté sans succès de faire annuler l’affaire de corruption à la préfecture de Cayenne, dans laquelle il est mis en examen, en arguant que des écoutes téléphoniques dévoilent une «familiarité »  du chef du bureau des étrangers à la fois avec une magistrate et la directrice du greffe, accouchant de «renseignements » sur l’enquête…
Exclusivité Guyaweb ! Révélations sur des écoutes et des auditions...

La requête en annulation développe ensuite son argumentation interprétant, à sa manière, les faits soulevés par la requête en dépaysement de l’affaire. «Les écoutes téléphoniques réalisées dans le cadre de l’instruction révélaient que, alors que l’enquête étaient en cours, le lieutenant-colonel Jean-Louis Monteil a révélé à la cheffe de cabinet du préfet de Guyane, Madame Marie-José Vignaud épouse Boe, des informations relatives au contenu de l’interrogatoire de première comparution de monsieur Moukin du 22 juin 2017 : selon le lieutenant colonel, monsieur Moukin ‘ n’a pas arrêté de dire lors des interrogatoires.. qu’il était en contact étroit avec la préfecture……

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

11 commentaires

  • Mickael

    Des fonctionnaires débordés,
    Des élus qui font des passes droits,
    Des immigrés pseudo-indépendantistes escrocs,
    Des avocats qui oublient les dates,
    Des magistrats qui bougent tout le temps,

    Pauvre Guyane…

  • Jmc

    Ce qui est terrifiant avec MB c’est qu’il ose tout…..

  • EL MATADOR

    Édifiant : quand on voit le peu de moralité de certains acteurs des barrages de 2017…
    On lit «Suite à la liquidation d’une précédente société dont j’étais gérant ‘ Flash transports ‘, la présidente du tribunal de commerce m’avait donné interdiction de gérer pendant 5 ans. Donc à la création de MTE, j’ai mis ma femme en gérance officiellement, alors qu’en réalité c’était moi le gérant.».
    Et c’est « ça » qui était à la tête des mouvements sociaux de 2017 ?
    Et c’est « ça » qui voulait imposer ses conditions à la population Guyanaise?
    On s’est vraiment fait avoir, c’est pas demain que la population suivra à nouveau de tels individus !

  • Francois

    bonjour El Matador – je pense que vous pechez par optimisme irréaliste quand vous dites « c’est pas demain que la population suivra à nouveau de tels individus « . Regardez autour de vous et dans un passé proche: ce sont toujours les mêmes voyous (politiques et/ou autres) qui reviennent et qui envoutent la populace, dans notre pauvre péyi !

    • EL MATADOR

      Si je n’étais pas optimiste je me serais déjà enfui d’ici… Plein de gens sont déjà partis, de toutes origines confondues… Mais ceux qui sont prêt à replonger ne sont qu’une très petite minorité. C’est pas demain que la population replongera

  • angel

    Mr NATTES est-il toujours en poste à la préfecture???? Sans être inquiété???

  • FF

    Il ne fait pas partie des mis en examen dans cette affaire. Il n’a pas fait partie des personnes placées en garde à vue dans ce dossier (personnes mises en examen ou en garde à vue puis laissées libres sans être davantage inquiétées à l’issue de leur garde à vue). Aucune infraction judiciaire ne lui est reprochée. Ceci explique sans doute cela.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’Or joue son avenir

Ce mercredi 16 octobre se joue face à la Commission des Mines une étape administrative cruciale pour l'avenir du projet de mine industrielle porté par la Compagnie Montagne d'Or détenue par le ...

« La science : d’où vient-elle, où va-t-elle ? »

Yves Quéré de l'Académie des Sciences donnera une conférence sur ce thème mercredi 16 octobre à l’Université de Guyane. « Immense et admirable aventure aussi vieille qu’Homo sapiens, ...

Ressortissant brésilien tué lors d’une opération Harpie : pourquoi le légionnaire suspecté du tir mortel a été libéré et placé entre les mains du 3ème REI sur l’île Saint-Joseph

Guyaweb a pu prendre connaissance de l'ordonnance de refus de placement en détention provisoire du sous-officier de la Légion étrangère âgé de 32 ans, Tirtha Timsina, mis en examen pour « avoir...

Ouverture du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC)

La première édition du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC) se tient du lundi 14 octobre au vendredi 18 octobre au sein de l'ancien bagne, le Camp de la ...

Treizième braquage présumé d’une mine légale cette année

Un nouveau braquage aurait été perpétré, le week-end dernier, sur une exploitation aurifère autorisée, nous a indiqué vendredi le procureur de la République, Samuel Finielz, confirmant cette ...

Montagne d’Or vise une prolongation de 25 ans pour ses concessions Elysée et Boeuf mort

Malgré l'annonce du gouvernement de “l'abandon en l'état” car "incompatible avec les exigences de protection de l’environnement", le projet controversé de mine d'or industrielle Montagne d'Or...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube