vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Affaire du parachute doré octroyé au directeur général de la Senog : sa vie n’est pas un Léon fleuve tranquille…

Affaire du parachute doré octroyé au directeur général de la Senog : sa vie n’est pas un Léon fleuve tranquille…
Procès en appel sur les peines, cette fois avec Guy Le Navennec

Léon Bertrand et son compère Guy Le Navennec ont de nouveau rendez-vous avec la justice jeudi 8 novembre à partir de 14 heures devant la Cour d’appel de Cayenne, un an jour pour jour après l’audience devant la Cour de cassation dans cette affaire. Après une audience le 8 novembre 2017, la Chambre criminelle de la Cour de cassation avait confirmé la culpabilité de Léon Bertrand et de Guy Le Navennec dans cette affaire, respectivement pour complicité d’abus de biens sociaux pour le premier et pour abus de biens sociaux mais aussi faux et usage de faux pour le second, dans son…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Madras

    Sans vouloir prendre parti, je trouve très troublant que soit reconnu le fait qu’une décision ne soit pas assez motivé pour être prise. Mais qu’en même temps, que soit aussi reconnu la justesse et le caractère incontestable de cette même décision.

    Les juges n’ont pas assez argumenté leur décision pour vous emprisonner, mais restez quand même emprisonné en attendant qu’ils choisissent de meilleurs arguments.

  • FF

    Vous confondez deux affaires judiciaires : Léon Bertrand n’est pas emprisonné dans cette affaire de la Senog mais dans celle dite des pots de vins et marchés truqués de la CCOG dans laquelle il a écopé de trois ans ferme pour favoritisme et corruption passive…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trente prêtres du clergé catholique, soit plus de deux tiers d’entre eux, ne sont pas rémunérés par la CTG !

La rémunération des prêtres du clergé catholique par une collectivité territoriale : cette longue anomalie historique en Guyane paraît peu à peu toucher à sa fin, «dans la négociation», no...

La résolution du Congrès adoptée

C'est sans surprise que les conseillers territoriaux ont adopté à l'unanimité la résolution issue du Congrès des élus du 27 novembre dernier et figurant parmi les 25 points à l'ordre du jour de...

Gilets jaunes : une allocution pour calmer la grogne

Au lendemain du quatrième jour de manifestation des "Gilets jaunes", le président de la République  s'exprimera lors d'une allocution télévisée ce lundi 10 décembre à 16h (Guyane). Emmanuel ...

AEX Nelson : un recours déposé et un appel à la générosité publique

Dans l'affaire AEX Nelson dont l'ouverture des travaux a été autorisée par arrêté préfectoral le 1er octobre dernier, l'opposition s'organise. Un référé suspension et un recours en annulation...

Précisions juridiques sur la résolution du Congrès des élus

Retour sur les précisions juridiques relatives à la résolution votée lors du Congrès des élus de Guyane qui s’est déroulé le 27 novembre dernier et qui sera le dernier point à l'ordre du jo...

Scènes de far-west à Cayenne : un policier blessé à la cuisse par un tir d’arme à feu, l’auteur présumé, originaire de Maripasoula, blessé par six impacts de balles, présumées tirées par la police

Un individu a « fait feu et blessé un policier», vendredi soir à Cayenne, le tireur présumé «a été touché par 6 impacts de balles, il a été interpellé  et il est actuellement à l'h...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions