Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

145 kilos de cocaïne saisis par les douanes en 2014, on atteint près de 9 fois ce chiffre en 2021 : 1260. Et combien passent ?

145 kilos de cocaïne saisis par les douanes en 2014, on atteint près de 9 fois ce chiffre en 2021 : 1260. Et combien passent ?

Prises des douanes en augmentation, arrêtés anti-mules, scanner qui fait son effet uniquement quand les passeurs ont de la cocaïne sur eux, mobilisation des forces de l’ordre en métropole, l’Etat essaye tant bien que mal face à la déferlante… Les douanes de Guyane avaient saisi 145 kg de cocaïne en 2014, avant d’en intercepter 373 kg en 2015. 443 kilos ont été saisies par les douanes en 2016 contre 529 kg de poudre blanche en 2017. Ensuite, la masse saisie aura quasiment doublé en une année pour atteindre 1024 kg sur l’exercice 2018. La saisie des douanes était de 1072…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • benoit

    les consommateur francais restent a l abri de la justice alors qu ils font partie du noeud du probleme
    A ce jour la consommation de stufiants est un deli punit d 1 an d’emprisonnement.
    Quand il s agit de receleur la justice et la police ne tarissent pas de lecons de morale : c est becauze les receleurs qu il y a des voleurs et bla bla et bla bla….
    Mais rien sur les consommateurs de cocaines dont la majeur partie snif pour s eclater en boites ou en soirees.
    Donc difficile d avoir un point de vue tranche entre des mules qui sont traques par les service de polices et des consommateurs qui veulent juste s eclater qui sont en partie responsables et qu on laisse tranquilou s enfariner…..

  • FF

    Avec un kilo tu trouves combien de consommateurs ?

  • benoit

    Quel rapport ?

  • FF

    Réfléchis : tu remarqueras qu’en Guyane, les mules non récidivistes ne sont pas condamnés à de la prison ferme (depuis 2017), dans l’Hexagone si

  • benoit

    Ne sont pas condamne car pas de place en zonzon et embouteillage judiciaire et non pas par mansuetude enorme difference…..

  • Frog

    Benoîtement, s’enfariner.

  • FF

    ça se discute il y a de la mansuétude quand même, il ne devrait pas à mon sens

  • FF

    Note à benêts : ça n’a contrarié personne, la jeune femme mule a été condamnée à trente deux (et non deux) mois de prison dont 24 avec sursis, ils ont couvert la détention puisqu’elle a déjà fait 8 mois de préventive.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

1ère circonscription : une union des gauches incomplète 

Si La France insoumise est à l’initiative de l’union de la gauche pour les élections législatives de juin à l’échelle nationale, elle est pour l’instant absente de l’alliance qui prend ...

1er tour des Législatives : dépôt des candidatures du 16 au 20 mai

Alors que la Guyane compte des candidatures de toutes parts, on connaitra d’ici à cette fin de semaine, la liste officielle des candidat.es aux élections législatives des 11 et 18 juin. En effet,...

« Les solutions fondées sur la nature pour ralentir l’érosion côtière des îles ne suffiront pas »

Professeure de géographie à l'Université de la Rochelle, Virginie Duvat est aussi l'une des autrices des 5e et 6e rapports d'évaluation du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur ...

Covid : deux nouveaux décès

Le Point épidémiologique régional publié hier jeudi 12 mai par Santé Publique France indique qu’en Guyane « la situation épidémiologique de la Covid-19 est globalement stable depuis près ...

Un vraisemblable avion de drogue trouvé incendié au Suriname

Un avion incendié a été découvert dans la région de Goliath dans le district de Sipaliwini, annonce Starnieuws dans son édition du 8 mai (voir ce lien). Sipiliwini est l'un des dix districts ...

Trois prochains procès d’orpailleur : Gauthier Horth, Robert Eda, Benoit Boulhaut avec ou sans l’ONF et Guyane Nature Environnement dans la bataille…

Gauthier Horth le 9 juin, Robert Eda le 23 septembre et Bernard Boulhaut and co le 24 novembre, les procès de patrons opérateurs miniers vont se succéder ces prochains mois. Explications. Un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube