vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Journées Mémoire, Résistances et Abolitions

Journées Mémoire, Résistances et Abolitions

Organisées par la Collectivité Territoriale de Guyane dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, elles se déroulent jusqu’au lundi 10 juin.

Ces Journées sont placées « sous le haut-patronage de Monsieur Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre (sic), Président de la Mission de la mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions, en présence de Madame Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice (sic) » indique le service Communication de la CTG qui semble ignorer que ces deux personnalités n’exercent plus ces fonctions ministérielles depuis 2014 et 2016 respectivement…

Plusieurs temps forts sont à noter au cours de ces Journées Mémoire, Résistances et Abolitions, comme un atelier de généalogie ce jeudi 6 juin, la remise des prix du Concours du Jeune Historien vendredi 7 juin et une lecture-spectacle intitulée « Chronique d’une loi mémorielle » dimanche 9 juin.

Conférences, projection de court-métrage, représentation théâtrale, visites guidées, marche mémorielle, spectacle de tambours, dégustation du bouyon wara, animations musicales et dansées sont aussi au programme des Journées Mémoire, Résistances et Abolitions.

Elles s’achèveront le 10 juin, date de l’entrée en vigueur effective de l’abolition de l’esclavage en Guyane en 1848, avec un dépôt de gerbe aux pieds de la statue des Marrons de la Liberté au rond-point Adélaïde Tablon à Rémire-Montjoly puis une cérémonie d’hommage aux esclaves et marrons de Guyane au Jardin botanique à Cayenne.

Retrouvez ici le programme complet des Journées Mémoire, Résistances et Abolitions.

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Lam

    Drôle d’idée d’avoir nommé Ayrault, ex maire de Nantes, pour ce poste, la présidence semble avoir des problèmes avec l’histoire ……

  • palmito973

    polémique inutile. C’est fou qui ne savez pas que quand quelqu’un a exercé une haute fonction administrative dans son passé, on continent toujours à l’appeler par la plus haute fonction qu’il a occupé même aujourd’hui… Exemples : Président HOLLANDE, Président SARKOZY, Ministres TAUBIRA, BERTRAND etc….

    • Palmito,
      C’est l’usage effectivement lorsqu’on s’adresse directement à une personne qui a exercé de telles fonctions: on doit dire par exemple « Madame le (ou la)ministre » à Christiane Taubira et « Monsieur le Premier ministre » à Jean-Marc Ayrault, et ce jusqu’à la fin de leurs jours…
      Mais ce cas de figure n’est pas celui du programme des Journées Mémoire de la CTG, qui prête à confusion en laissant croire qu’ils exercent ces fonctions aujourd’hui…
      Cordialement

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Cluster de légionnaires basés à Camopi atteints par le Covid-19, légionnaires positifs à Kourou, l’armée en Guyane répond en partie mais esquive encore certaines questions

Nous avons adressé vendredi après-midi (à la demande de la cellule communication du commandement supérieur des Forces armées en Guyane qui ne semble pas avoir souhaité une interview de vive voix...

Incivilités, fêtes, violences urbaines et à l’encontre des forces de l’ordre pendant la seconde partie du confinement : la liste du préfet !

Dans l'affaire de la requête de la Ligue des droits de l'homme contre un arrêté du préfet portant mesures de prévention et restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19...

Philippe Descola : « Il y a une extraordinaire carence » de la France à l’égard des peuples autochtones

L'anthropologue Philippe Descola, disciple de Claude Lévi-Strauss et titulaire de la chaire d'anthropologie de la nature au Collège de France de 2000 à 2019, a accepté de répondre à Guyaweb sur ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : 34 cas positifs confirmés pour la base militaire de Camopi jeudi matin

C'est une information glissée discrètement dans le bulletin épidémio de Santé publique France et que l'on peut interpréter comme suit : 34 militaires de la Légion basés à Camopi dont ...

Covid-19 : un orpailleur, testé à Papaïchton, possible faux négatif en Guyane, positif au Suriname

Un orpailleur, considéré comme la douzième personne atteinte d'une infection au Covid-19 au Suriname, avait été testé négatif en Guyane quelques jours avant d'être testé positif au Suriname ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube