vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Second refus pour Magnan

Second refus pour Magnan

La demande de permis de construire de Didier Magnan sur la route de Bourda a été refusée par la mairie de Cayenne par « arrêté du 29 janvier 2015 » a-t-on appris de sources concordantes. Ce dossier « sensible », comme le qualifiait le directeur général des services techniques de Cayenne à Guyaweb, Eric Théolade (Guyaweb du 24/02/15), et qui nous annonçait qu’un « arrêté » refusant ou non le permis de construire serait publié ce vendredi 27 février (sic!) est devenu embarrassant. Après Châton (Guyaweb du 28/10/14), l’aménagement foncier vue sur mer à Cayenne cause décidément autant de dégâts que le ressac sur la chaussée….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

11 commentaires

  • caramel mou

    monsieur Magnat, au dessus des avocats mettez des bananes, et des papayes, pour vos salades ça fera plus fruité!!!

  • Il est heureux que la raison ainsi que l’intérêt général l’emportent face à l’intérêt de quelques uns. La Guyane doit changer. Elle a trop longtemps fonctionné par cooptation, priorité offerte aux intérêts particuliers, annulation de dettes des entreprises de M. ou Mme Untel, népotisme et j’en passe. Sa lumière future passe par le sursaut démocratique…

  • Francois

    alors je dis « bravo » a la mairie de Cayenne et a Madame le Maire – car apparemment cet AM du 29janv2015 a privilégié le collectif (et l environnement) au détriment du particulier.
    J espere que Schum, Desesperant et Bref n’oublieront pas de prendre leurs medocs avant d ecrire qques insultantes aberrations par ici !

    • Philou

      Il semblerait, eu égard au même niveau élevé de l’argumentation et au style des insultes, que « Schum, Desespérant et Bref » ne constituent qu’un seul et même personnage. Maintenant, M. Magnan va pouvoir utilement dépenser ses sous pour défendre sa cause avec son avocat …

  • BJR
    Après les crevette et les subventionq qui ont été avalé malgré ça façon de Fonctionner il doit l’avoir mauvaise notre ami à lui on refuse une autorisation.En espérant qu’il n’y a pas un plan B en place avec ce leurre

  • Maiouri Nature Guyane

    A l’issue d’un week-end de fortes houles, nous avons comme vous pris connaissance de ce surprenant arrêté municipal, annonçant  le refus du projet immobilier de la petite plage de Bourda.

    Surprenant à plus d’un titre, car le dénouement encore incertain, était annoncé à la presse pour le 27 février bien que l’acte ait été validé un mois plus tôt, le 29 janvier ! (sic)

    En d’autres termes, malgré ce refus de permis, Maiouri Nature ne peut malheureusement pas s’en réjouir pour les raisons suivantes :

    – il y a quelques mois, nous avions déjà envisagé ce scénario, à savoir une réponse du service urbanisme bien au delà des délais légaux (6 mois et demi au lieu de deux mois),

    – le promoteur apprend par voie de presse son refus de permis un mois après qu’il ait été signé par le Maire !

    – le fragile argument réglementaire sur lequel repose le refus n’est plus valide car il a curieusement été annulé, en Conseil Municipal, sur proposition de la Mairie, le 5 septembre dernier !

    – l’arrêté ne stipule pas la nature de l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France, à savoir « défavorable ».

    – ainsi, le promoteur peut, dès lors, représenter son permis, dès demain, sans aucune modification alors que les flagrantes infractions du Code de l’Urbanisme sont d’ordre « risques naturels » à savoir Mouvement de terrain élevé et Risque littoral Aléa fort.

    Au regard de ce qui précède, la Mairie offre tous les arguments pour permettre au promoteur un jugement favorable à son recours contre la Mairie et obtenir de fait, un permis tacite.
    De plus, si la Mairie développe autant d’énergie pour se défendre qu’elle en a déployée pour instruire le dossier, il est à craindre que le dénouement soit à l’avantage du promoteur.

    Au final, le juge risque de statuer sur la forme (la façon dont le permis a été refusé) et non sur le fond, entaché de plusieurs atteintes au Code de l’Urbanisme ?
    Tous les conseils citoyens sont bienvenus !

  • Bonjour, je ne vois pas où j’ai insulté quelqu’un, maintenant peut être que vous considérez la macrologie et la jalousie comme une insulte.
    De plus je ne connais pas les autres ni aucun de vous d’ailleurs.
    Ensuite un refus de permis au 29 janvier 2015

  • Maïouri Nature, laissez-vous entendre qu’il s’agirait d’un tour de passe-passe voire une entente tacite ?

  • La Sobriete Heureuse

    « Dans le pire des scénarios, les scientifiques du Giec prévoient une élévation des océans de 1,20 m d’ici la fin du siècle : ce phénomène est inéluctable… » selon L. Labeyrie – Spécialiste de paléocéanographie.
    A réécouter sur France Inter : La tête au carré – émission du 3 mars 2015 : ou sont évoquées les responsabilités des Maires et des collectivités, dans la nécessité de réviser les PPR littorales avec plus de rigueur. (Début à 20 minutes)
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1057575

    et le dernier numéro de National Geographic sur le sujet :
    http://www.nationalgeographic.fr/15951-national-geographic-n-186-montee-des-eaux/

  • Vous croyez vraiment qu’a la fin du siècle Mr Magnan et nous même serons la pour voir le niveau de la mer augmenter non mais réfléchissez un peu avec le peu de cervelle qu’il vous reste de plus Mr magnan était marin pêcheur avant d’après se que je sais (je ne le connais pas plus que vous) donc un marin pêcheur de plus GUYANAIS dois bien mieux connaître la mer que vous et il doit savoir se qu’il fait . Mais bon vous être trop jaloux de ceux qui réussissent dans la vie pour réfléchir un peu.

  • Et avant d’afficher quelqu’un et de raconter des bêtises Faites un minimum de recherche sur la personne parce qu’il est gentil la à sa place j’aurais attaqué maiouri nature pour diffamation

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Météo : la Guyane en alerte jaune pour fortes précipitations

De fortes précipitations sur le Nord-Ouest et le Nord-Est de la Guyane sont annoncées par Météo France pour 24 heures, du mardi 21 mai 18h au mercredi 22 mai 18h. « La Zone de convergence inter...

Des ouvriers exposés à l’amiante lors de travaux de rénovation au palais de justice et des agents susceptibles de l’avoir été selon la synthèse de l’expert

Si toutes les mesures d'empoussièrement réalisés par Socotec (39 prélèvements au sein du Palais de justice historique, 6 au sein de l'ex-Conseil des Prud'hommes, 8 au sein du bâtiment Lam Cham) ...

Pressions autour de l’aménagement des sauts entre Apatou et Pilima

Le projet d'aménagement des sauts entre Apatou et Pilima par la Deal, évoqué depuis 2012, repart mais il connaît des difficultés. Une quinzaine de rapides fait désormais l'objet d'une attention ...

Les ossements découverts au sein d’un terrain de Germain Balmokoun, ex-adjoint au maire de Saint-Laurent, sont bien ceux de son épouse disparue depuis fin 2016…

Le procureur de la République Samuel Finielz a indiqué vendredi en fin de journée par communiqué que le corps en décomposition découvert le 21 février dernier au sein d'un terrain jouxtant la r...

En attendant les concessions minières…

La Compagnie de la Montagne d'or qui porte un projet controversé de mine industrielle dans l'Ouest guyanais est en attente du renouvellement de deux de ses concessions minières, dont celle où se tr...

Pollution en matières en suspension crique Yaoni jusqu’à la Comté…

Au regard du silence assourdissant de la Deal imposé par la préfecture suite à nos sollicitations dans le cadre d'investigations sur un sujet environnemental d'intérêt général (voir cet article...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube