vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La réforme du bac et du lycée est engagée

La réforme du bac et du lycée est engagée

C’est l’une des grandes nouveautés de cette rentrée 2019/2020 : la réforme du baccalauréat et du lycée, contestée par un certain nombre d’enseignants. Annoncée officiellement le 14 février 2019 par le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer, la réforme est désormais engagée.

Adieu les séries S, ES et L du lycée général et place à un lycée modulaire où les élèves de Première ont choisi eux-mêmes trois disciplines de spécialité adossées à un tronc commun : français, histoire-géographie, enseignement moral et civique, langues vivantes, éducation physique et sportive, humanités scientifiques et économiques

Cette réforme doit préparer au nouveau Bac qui en 2021 pour les Terminales sera resserré autour de quatre épreuves écrites et d’un Grand oral. Le contrôle continu comptera à hauteur de 40% de la note finale.

En mai dernier une intersyndicale de l’Education s’était mobilisée devant le Rectorat de Guyane pour contester cette réforme. Elle dénonçait la suppression des filières au profit d’un tronc commun, ce qui selon elle engendrerait le rassemblement d’élèves dans des classes surchargées, la mise en concurrence des établissements. Selon l’intersyndicale cette réforme se fait en faveur des économies budgétaires et au détriment de la qualité dans l’Education.

Les enseignants opposés à la réforme du lycée réclament aussi la prise en compte des réalités locales sur le territoire guyanais classé en Réseau d’éducation prioritaire (REP+) et où le décrochage scolaire atteint les 40%.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Possible drame de l’immigration clandestine : trois corps retrouvés suite au chavirage de l’embarcation à Iracoubo

Trois personnes ont été retrouvées sans vie, suite au chavirage de l'embarcation vendredi soir à Iracoubo, a-t-on a appris ce lundi auprès du général Stéphane Bras, commandant de la ...

France-Guyane : le représentant des salariés poussé à rendre son tablier

Jeudi matin, Bernard Dordonne, journaliste de France-Guyane, s'est fendu d'un mail au personnel du quotidien, à la directrice des ressources humaines et à l'administrateur judiciaire dans lequel il ...

Evo Morales a démissionné

Acculé par la rue, lâché par l’armée, le président bolivien a quitté le pouvoir ce dimanche. Après trois semaines de protestations de plus en plus violentes contestant sa réélection pour...

On suspecte la présence de passeurs de clandestins sur l’embarcation qui a chaviré

Comme l'a révélé Guyaweb plus tôt dans la journée (voir ce précédent article), de source proche de l'enquête, la femme «de nationalité haïtienne», secourue vendredi soir après un ...

Une embarcation a chaviré vendredi soir près du poste de contrôle d’Iracoubo, une femme a été secourue

Une embarcation a chaviré hier soir à proximité du poste de contrôle routier d'Iracoubo a-t-on appris ce matin auprès de la gendarmerie et d'une fiche des services de secours (pompiers) Une ...

Lula est sorti de prison

L’ancien président brésilien était incarcéré depuis avril 2018 suite à de lourdes condamnations dans deux affaires de corruption et blanchiment d’argent. Luiz Inácio Lula da Silva a ...

Toutes les petites annonces ( 5 ) :

Véhicules ( 2 )
> Toutes les annonces véhicules

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube