vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La réforme du bac et du lycée est engagée

La réforme du bac et du lycée est engagée

C’est l’une des grandes nouveautés de cette rentrée 2019/2020 : la réforme du baccalauréat et du lycée, contestée par un certain nombre d’enseignants. Annoncée officiellement le 14 février 2019 par le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer, la réforme est désormais engagée.

Adieu les séries S, ES et L du lycée général et place à un lycée modulaire où les élèves de Première ont choisi eux-mêmes trois disciplines de spécialité adossées à un tronc commun : français, histoire-géographie, enseignement moral et civique, langues vivantes, éducation physique et sportive, humanités scientifiques et économiques

Cette réforme doit préparer au nouveau Bac qui en 2021 pour les Terminales sera resserré autour de quatre épreuves écrites et d’un Grand oral. Le contrôle continu comptera à hauteur de 40% de la note finale.

En mai dernier une intersyndicale de l’Education s’était mobilisée devant le Rectorat de Guyane pour contester cette réforme. Elle dénonçait la suppression des filières au profit d’un tronc commun, ce qui selon elle engendrerait le rassemblement d’élèves dans des classes surchargées, la mise en concurrence des établissements. Selon l’intersyndicale cette réforme se fait en faveur des économies budgétaires et au détriment de la qualité dans l’Education.

Les enseignants opposés à la réforme du lycée réclament aussi la prise en compte des réalités locales sur le territoire guyanais classé en Réseau d’éducation prioritaire (REP+) et où le décrochage scolaire atteint les 40%.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

L’ARS dément finalement que le premier patient positif au Covid-19 admis en réanimation soit le personnel d’un labo de l’hôpital

Guyaweb prend acte du démenti ce jeudi de l'autorité sanitaire quant à la profession du patient positif au coronavirus admis en réanimation à l'hôpital de Cayenne mercredi soir. Guyaweb avait...

Fil info : plus de 50 cas en Guyane dont 1 en réanimation

A lire sur notre fil d'informations en accès libre. Suivez l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques, informations ...

Le poisson d’avril de Guyaweb aura eu les honneurs de la revue de presse naissante de la préfecture

Pas mal de nos lecteurs s'y sont laissés prendre, certains de nos commentateurs patentés (mais pas tous) également, mais le come-back du projet Montagne d'or comme celui de la société minière ...

Un personnel de l’hôpital atteint du Covid-19 a été admis en réanimation mercredi soir à Cayenne

Une personne positive au Covid-19 a été admise au service réanimation de l'hôpital de Cayenne, mercredi soir, a-t-on appris d'une source bien informée. Guyaweb a recueilli cette information ...

Où l’on reparle du projet Montagne d’or et d’une société minière d’Etat en Guyane…

Le gouvernement Macron, en difficulté, comme les gouvernements de nombreux pays, dans la gestion de l'épidémie du coronavirus veut aussi penser à l'après. L'industrialisation de l'or guyanais ...

Mutinerie à la prison de Rémire-Montjoly, des détenus s’étaient emparés de clefs de cellules !

Une mutinerie s'est déclenchée ce mercredi à la prison de Rémire, a confirmé à 11 heures à Guyaweb le commandant de la gendarmerie de Guyane, le général Stéphane Bras. «Je suis sur place»,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube