vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Pour un état d’urgence éducatif » en Guyane

« Pour un état d’urgence éducatif » en Guyane

Les conclusions de la mission sénatoriale sur l’état de l’enseignement scolaire et agricole en Guyane effectuée en avril dernier viennent d’être rendues publiques.

Les sénateurs Jean-Claude Carle (LR – Haute-Savoie) et Laurent Lafon (UC – Val-de-Marne) ont été accueillis en Guyane du 15 au 21 avril par Antoine Karam, sénateur (LREM) de la Guyane et vice-président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, afin de dresser un état des lieux du système éducatif (Guyaweb du 16/04/2018).

Les principaux constats faits par cette délégation sénatoriale sont les suivants : « les difficultés que connaît la Guyane en matière éducative », « l’urgence à agir en faveur d’un redressement du système éducatif en Guyane », « l’inadéquation de la transposition du modèle scolaire métropolitain et la nécessité de son adaptation », « les mesures phare du Gouvernement apparaissent hors de portée ».

Les sénateurs ont relevé des résultats alarmants et des contraintes fortes: les résultats sont « particulièrement faibles en comparaison avec la France métropolitaine et les autres départements d’outre-mer », surtout concernant « la maîtrise des fondamentaux et en particulier du français », les poursuites d’études étant « peu nombreuses et contraintes par une offre de formation limitée ». La Guyane est aussi confrontée à des « contraintes structurelles fortes »,  à la fois géographiques, démographiques, économiques et sociales, culturelles, sanitaires et sécuritaires.

La mission sénatoriale souligne également « une pénurie d’enseignants qui entraîne un recours massif aux contractuels », « une formation à renforcer, un contenu et des programmes à adapter » ainsi qu’une  « prise en compte des réalités locales encore insuffisante ».

Les conclusions des rapporteurs sont donc qu’il faut « repenser le modèle scolaire et l’adapter aux réalités locales » et pour cela ils préconisent de « remédier à la pénurie d’enseignants et mieux former ces derniers à la réalité du métier d’enseignant en Guyane », « améliorer les conditions de vie scolaire », « renforcer les marges d’autonomie laissées au recteur », « soutenir les constructions scolaires », « décliner le partenariat entre l’État et les différentes collectivités territoriales », « enrichir l’offre de formation », « faciliter l’insertion des jeunes diplômés sur le marché du travail ».

Retrouvez l’intégralité du rapport de la mission sénatoriale sur l’état de l’enseignement scolaire et agricole en Guyane.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

« Destruction de l’Amazonie », sur BBC Mundo

Le média public britannique analyse les « principales menaces sur la plus grande forêt tropicale du monde dans les 9 pays qui la partagent », dont la Guyane française. Le site en espagnol de ...

Coup de théâtre : une «lettre d’intention» de l’homme d’affaires Xavier Niel, nouvelle chance de reprise pour le groupe de presse France-Antilles/France-Guyane

C'est un véritable coup de théâtre qui ne donne toutefois «aucune certitude aujourd'hui quant à un aboutissement», nous a expliqué, mardi soir, Renaud Gaudeul, le procureur de la République de...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube