vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Un chauffeur de bus guyanais de presque 67 ans en détention pour avoir gravement blessé un lycéen d’un coup de sabre dans le véhicule de transport scolaire !

Un chauffeur de bus guyanais de presque 67 ans en détention pour avoir gravement blessé un lycéen d’un coup de sabre dans le véhicule de transport scolaire !
Information Guyaweb !

Jean-Claude Alexandre, né à Cayenne, âgé de 66 ans et 11 mois, a été maintenu en détention vendredi soir par le tribunal correctionnel à l’issue de l’audience de comparution immédiate. Le sexagénaire, chauffeur de bus scolaire, est poursuivi pour des « faits très graves », de l’avis même de la présidente du tribunal à l’audience. Le prévenu, est suspecté d’avoir, le jeudi 17 mai dernier à Saint-Laurent du Maroni, vers 17h30, asséné un coup de sabre à un lycéen de 17 ans dans le bus scolaire (!) provoquant, par son geste, une longue hospitalisation de la victime et une incapacité…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Jmc

    Qu’en pensez ? Une réaction démesurée à une succession d’incivilité, une exaspération consécutive à des provocations multiples.
    Pas facile a juger, mais aussi difficile de comprendre une incarcération provisoire dans l’attente du complément d’enquête et du procès.
    Et puis comment se fera le retour à St Laurent pour ce Monsieur au terme de cette affaire ? Il y aura peut être des représailles ce ne sera pas simple.
    Finalement 2 victimes, un engrenage et un désastre de la vie quotidienne.

    • G-Phil

      Question : « difficile de comprendre une incarcération provisoire dans l’attente du complément d’enquête et du procès »
      Réponse : « comment se fera le retour à St Laurent […] Il y aura peut être des représailles ».

      Une des raisons de la détention provisoire est de protéger le mis en examen.

  • FF

    En l’occurrence, il ne s’agit pas d’un mis en examen : pour qu’il y ait mis en examen, il faut qu’un juge d’instruction ait été saisi. En l’occurrence, ce n’est pas le cas (ce n’est d’ailleurs jamais le cas en comparution immédiate, procédure accélérée). C’est le parquet qui a dirigé l’enquête. A l’issue de cette enquête le parquet a décidé le renvoi de ce monsieur devant le tribunal en comparution immédiate et requis sa détention provisoire (ordonnée par un juge ensuite). Le tribunal a maintenu cette détention vendredi. Pour le reste, votre remarque peut s’avérer exacte lors de détention provisoire. Une des raisons peut être : protéger l’auteur présumé. Ce critère n’a pas été évoqué à l’audience vendredi.

  • Cristal

    Une question : comment peut-on laisser un chauffeur de bus circuler avec une arme, en l’occurrence un sabre ? Il faut chercher les responsabilités à différents niveaux, le manque de protection pour les chauffeurs de la part de leur employeur, le manque de civisme des élèves. Les chauffeurs devraient recevoir une formation spécifique pour apprendre à répondre aux différentes incivilités et leur donner des clés pour dénouer les situations conflictuelles.

  • KouK

    « Le tribunal, exclusivement féminin, ne l’a pas entendu et a décidé le maintien en détention… »

    Quelle est cette précision ? Est-elle lourde de sous-entendus misogynes, où souhaitiez-vous nous faire croire que seules des « femmes hypothétiquement mamans » ne pouvaient tolérer la remise en liberté de ce monsieur ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Antoine Primerose réélu président de l’Université de Guyane

Antoine Primerose a largement remporté le scrutin qui s'est tenu ce jeudi et reste à la tête de l'Université de Guyane (UG) pour un mandat de quatre ans. "Aujourd’hui (...) s’est tenue l’...

Le « droit au remords » : de quoi s’agit-il ?

Eléments d'explication sur cette disposition incluse dans le protocole de sortie de crise signé ce mercredi 16 janvier au Centre Hospitalier de Kourou (Guyaweb du 16/01/2019). " Il s’agit d’u...

Fin de crise au CHK : “On ne peut pas rester éternellement devant l’hôpital”

Sortie de crise au Centre Hospitalier de Kourou, sans subvention du CNES ni reprise de toute l'ancienneté des agents. Malgré ces deux points bloquants - sur trois - qui n'ont pas encore trouvé d'is...

Affaire MDPH Guyane : le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire pour détournement de fonds et recel de détournement de fonds

Le parquet de Cayenne a requis mercredi 26 décembre, l'ouverture d'une information judiciaire, dans l'affaire touchant la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de Guyane. Autrem...

Appel à la prudence sur la D11

La Collectivité Territoriale de Guyane « demande aux usagers de faire preuve de la plus grande prudence » suite à affaissement survenu sur une partie de la chaussée « située vers le PR 10 + 300...

Lancement du grand débat national

A l'initiative du président de la République Emmanuel Macron et pour répondre à la difficile crise des "gilets jaunes" qui s'est installée depuis deux mois et tenter de calmer la grogne des prote...

Toutes les petites annonces ( 5 ) :

Immobilier ( 2 )
> Toutes les annonces immobilières

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions