vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Une hausse des prix du carburant dénoncée par la CMA

Une hausse des prix du carburant dénoncée par la CMA

Alors que les nouveaux prix des carburants sont connus pour le mois de juillet, la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) dénonce leur hausse en période de crise Covid-19 en Guyane.

Après une baisse enregistrée en mai, les prix des carburants ne cessent d’augmenter, particulièrement le sans-plomb : de 1,23€/l en mai, il est passé à 1,37/l en juin pour atteindre 1,43€/l en juillet soit une hausse de +20 centimes depuis mai 2020. Le gazole a augmenté de +5 centimes en un mois, de juin à juillet.

Selon la préfecture qui révise les prix mensuels, “le déséquilibre entre offre et demande se réduit progressivement avec les limitations volontaires de production des pays de l’OPEP, les reprises d’activité, notamment en Chine, et de perspectives de reprise en Europe liées aux mesures de déconfinement.”

Ainsi à compter du 1er juillet 2020, le super sans plomb est au prix de 1,43 €/l, au lieu de 1,37 €/l, soit une hausse de 6 centimes par rapport à juin 2020. Le gazole route est à 1,25 €/l, au lieu de 1,20 €/l, soit une hausse de 5 centimes par rapport à juin 2020. Et la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg coûte désormais 20,22 euros au lieu de 19,34 euros, soit une hausse de 88 centimes par rapport à juin 2020 mais la hausse est encore plus importante depuis avril  : +2,33 €. En effet son prix était alors 17,89€.

Cette hausse continue des prix des carburants exaspère la Chambre des métiers et de l’artisanat qui la déplore : “la hausse du prix du carburant est une très mauvaise surprise à la fois pour les ménages et les artisans”.

La CMA regrette “qu’au moment où tous les artisans sont mobilisés dans la lutte contre la Covid au prix souvent de la survie de leur entreprise, le carburant qui est indispensable à leur activité subisse une augmentation qui ne peut qu’aggraver la situation” et elle demande “aux pouvoirs publics de prendre les dispositions qui auront pour objet d’annuler ou de compenser cette hausse”.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après deux échecs, le vol Ariane 5 est confirmé au 14 août

Après deux reports en raisons de problèmes techniques, le vol 253 d'Ariane 5 est pour l'heure prévu ce vendredi 14 août à 18h33, a confirmé ce jeudi matin le Centre Spatial Guyanais (CSG). ...

Pas de primes pour les infirmiers libéraux mais des négociations prometteuses

La prime de 1500 euros ne sera pas versée aux soignants libéraux contrairement aux déclarations tenues par le préfet de Guyane le 21 juillet. Les professionnels de santé ne se formalisent pas de ...

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 53 morts et 8423 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube