Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Quels sont les rôles de l’ASP ?

Quels sont les rôles de l’ASP ?

L’efficacité de l’ASP depuis l’ouverture du programme européen 2014-2020 a beaucoup été montrée du doigt par rapport aux retards accumulés pour le développement rural, les aides agricoles. L’ASP gère aussi le programme en faveur de la pêche et les subsides pour la cohésion sociale, la formation, l’emploi.

L’agence de service de paiement (ASP) est le « principal organisme payeur agréé par l’Union européenne ». Un centre régional est implanté en Guyane.

L’ASP gère les programmes communautaires en faveur de l’agriculture (FEAGA), du développement rural (FEADER). Le 24 novembre 2015 le programme de développement rural de la Guyane (PDRG) l’Europe a voté un montant total d’aide publique de 173,5 millions d’euros. C’est à l’agence qu’il revient de mettre à disposition ces fonds à la CTG, gestionnaire des fonds.

Au 15 octobre 2016, « 3,1 millions d’euros » d’aides Posei (mesures spécifiques dans le domaine de l’agriculture en faveur de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion) étaient actées.

asp-2015-fonds-verses

Sans surprise, l’élevage capte quasiment tout : 2,24 M€ pour les « aides au développement et au maintien du cheptel allaitant », pour « 98 bénéficiaires ». 47 exploitants recevaient une prime à « l’abattage » pour un montant cumulé de 0,36 M€, soit plus de 7 000€ par exploitant. 27 bénéficiaires recevaient une prime aux « petits ruminants », d’un montant cumulé de 71 000 €.

Le reste était fléché pour le « riz irrigué » de Mana, pour 435 894 €.

Les dispositifs à l’emploi 2015

L’ASP doit aussi assurer un rôle d’ « opérateur interministériel de l’État et prestataire de services » pour le compte des collectivités.

En 2015, « 46,8 millions d’euros d’aides publiques » ont été versées selon le bilan 2015 de l’agence. Les subsides se répartissent autour des « emplois d’avenir », du soutien aux « activités périscolaires », des contrats unique d’insertion (CUI).

 asp-2015-fonds-verses-par-territoire

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Francois
    30 décembre 2016

    j’ose espérer que l’ASP ne donne pas de l’argent pour déforester afin de mettre ensuite des bovins – comme ce que j’ai vu faire voici 5 ans le long de la piste de Saint-Elie, avec des panneaux officiels indiquant « ici l’Europe a financé un projet en faveur du développement rural » ….

  • 02 janvier 2017

    François, longtemps auparavant, ce qu’on voyait le plus le long de la piste, c’étaient des orpilleurs qui trafiquaient le carburant avec l’armée qui refaisait la piste pour la énième fois, 2 gendarmes pour 600 garimpeiros, un dispensaire vide de médicaments vendus au prix fort aux clandestins, et le reste à l’avenant. Installer des agriculteurs, des vrais, pas des chasseurs de subventions européennes, ne me semble pas la pire des solutions.

Articles associés :

Suriname : 204 morts Covid de mars 2020 à fin avril 2021, en mai 98 morts, un record mensuel déjà battu : 141 décès du 1er au 18 juin et un parlementaire antivax !

Au Suriname, le nombre de décès Covid poursuit son affolante ascension. Ce pays avait déploré 204 morts Covid de mars 2020 à fin avril 2021, en 14 mois donc. Le mois suivant, en mai, il y aura...

Assiduité des élus à la CTG : Ringuet, Phinéra-Horth et Briolin à la traîne

A l'occasion des élections territoriales dont le premier tour est prévu ce dimanche 20 juin, Guyaweb s'est penché sur l'assiduité des 51 conseillers de la Collectivité territoriale de Guyane ...

L’enquête judiciaire pour suspicion de «favoritisme» est bouclée dans l’affaire qui vise Gabriel Serville, signataire, fin 2014, d’une convention pour la mairie de Matoury avec l’avocat Olivier Taoumi pour 9500 € mensuels d’honoraires

L'enquête judiciaire sur les conditions d'attribution d'une rémunération mensuelle nette de 9500 euros par la mairie de Matoury, théoriquement durant 38 mois, à Olivier Taoumi, entre fin 2014 et ...

Covid-19 : les chiffres ne sont pas rassurants, les indicateurs restent élevés dans un contexte de confinement quasi-fantoche et d’agitation des esprits…

Les chiffres consolidés du Covid-19 ne sont pas à la baisse en Guyane contrairement à ce qu'espéraient les autorités en début de semaine dernière au moment de la décision de maintien des ...

Interview de Gabriel Serville : TVA, évolution statutaire, immigration …

Le député Gabriel Serville (Peyi Guyane), figure politique à l’itinéraire morcelé, s’est lancé dans la bataille des élections territoriales à la tête de la liste « Guyane Kontré pour ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube