vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Opération de lutte contre la pêche illégale

Opération de lutte contre la pêche illégale

La préfecture fait savoir qu’une « opération de police des pêches renforcée » a eu lieu dans les eaux territoriales de la Guyane.

« Cette opération d’envergure » qui s’est déroulée « au large de la Guyane, dans les eaux sous souveraineté française, du 4 au 18 octobre 2019 » a mobilisé « les moyens maritimes et aériens des forces armées en Guyane et des services de l’État » indique la préfecture.

« L’opération a permis à la force maritime constituée des patrouilleurs La Confiance et La Résolue, des vedettes côtières de surveillance maritime Mahury et Organabo et de l’embarcation remonte-filets Caouanne, appuyée par un hélicoptère Fennec (…), de conduire de nombreux contrôles sur des navires de pêche illégale ».

La préfecture de Guyane précise que l’opération de police « s’est traduite par le déroutement (…) de quatre tapouilles brésiliennes en action de pêche illégale, mais également par la reconduite à la frontière de 22 pêcheurs et le placement en garde à vue de douze marins brésiliens s’étant violemment opposés aux contrôles ».

L’opération a aussi permis « la saisie de 30 km de filets, de plusieurs tonnes de poisson et de 115 kg de vessies natatoires fraîches » tandis que « les deux premiers navires déroutés ont déjà fait l’objet d’une ordonnance judiciaire de destruction et cinq des marins les plus violents ont été condamnés à 18 mois de prison ferme par le TGI de Cayenne ».

Selon la préfecture « ces résultats (…) attestent de la détermination de la France à faire respecter sa souveraineté dans ses eaux et à préserver la ressource halieutique, véritable richesse bleue de la Guyane, dont l’exploitation raisonnée passe par le développement harmonieux de la filière pêche guyanaise ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

« Destruction de l’Amazonie », sur BBC Mundo

Le média public britannique analyse les « principales menaces sur la plus grande forêt tropicale du monde dans les 9 pays qui la partagent », dont la Guyane française. Le site en espagnol de ...

Coup de théâtre : une «lettre d’intention» de l’homme d’affaires Xavier Niel, nouvelle chance de reprise pour le groupe de presse France-Antilles/France-Guyane

C'est un véritable coup de théâtre qui ne donne toutefois «aucune certitude aujourd'hui quant à un aboutissement», nous a expliqué, mardi soir, Renaud Gaudeul, le procureur de la République de...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube