vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Convergence des luttes au Vieux port de Cayenne

Convergence des luttes au Vieux port de Cayenne

Point névralgique de la pèche en Guyane, le Vieux port de Cayenne a rassemblé ce mercredi matin les pêcheurs en colère contre la réglementation imposée par la direction de la Mer et le collectif Stop Offshore Pétrole Guyane (SPOG) “révolté” suite à l’autorisation de forage accordée à Total par le préfet. Le collectif SPOG appelle au boycott des stations-essence de la même marque à compter du 23 novembre, jour du “Black Friday, symbole d’une consommation impulsive et irresponsable.” Un peu plus tôt dans la matinée une grande quantité de poissons pourris a été jetée en pleine rue devant le bâtiment…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jo

    Les pêcheurs guyanais ce battent pour continuer à faire travailler leurs capitaines étranger qui ne savent pas lire,mais ils ce battent aussi pour que les jeunes guyanais est un avenir
    L’augmentation Du niveau de formation pourrait leurs donner accès à ces métier pourtant
    Il n’y a déjà peut de guyanais dans le bâtiment ,dans la restauration,dans le commerce,l’orpaillage ect…..
    Le seul domaine où on est majoritaires c’est l’administration ,mais ça on en veut plus « FRANCE dehors » donc fini les postes dans l’administration
    Alors il va ce passer quoi si on continue à faire travailler la main d’œuvre étrangère par facilité

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : autant de cas à Oiapoque que sur l’ensemble de la Guyane !

La mise en état des cas confirmés par le gouvernement de l'Amapa ce mercredi révèle ce chiffre assez effarant : 517 cas positifs sont désormais confirmés sur la ville d'Oiapoque. C'est autant de...

Meurtre d’une femme enceinte de 29 ans à Bagdad : le compagnon, frappé de plusieurs coups d’arme blanche, toujours hospitalisé

Les circonstances de l'homicide présumé commis à l'arme blanche ce week-end secteur de Bagdad à Cogneau-Lamirande restent toujours floues, presque 4 jours après les faits. Le compagnon de la ...

Covid-19 : un troisième patient en réanimation, 26 personnes hospitalisées, 517 cas cumulés et des fêtards invétérés…

Nombre de cas positifs et de personnes hospitalisées multiplié par deux en 10 jours, doublement du nombre cumulé de personnes en réa en une semaine, la propagation du coronavirus et ses ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Les rassemblements interdits dans les lieux de culte des communes touchées par le Covid-19, sauf cérémonie funéraire limitée à 20 personnes, selon le dernier arrêté du préfet

Comme l'annonçait Guyaweb (voir article précédent), le nouvel arrêté du préfet pris ce jour dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (voir ce lien) prévoit des restrictions ...

Les cérémonies religieuses sont-elles dangereuses pour la santé ? Moins que les marchés et les files d’attente à La Poste, selon l’évêque

Les cérémonies religieuses ont repris en Guyane, alors que, selon nos informations, le préfet envisageait hier de les restreindre au regard de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, en zone orange ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube