vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

ACTION CYANURE

ACTION CYANURE

La société minière Auplata lève actuellement des fonds en bourse pour financer sa future usine de cyanuration de Dieu Merci sur la commune de Saint-Elie. D’après un communiqué de la société minière, elle vise une augmentation de capital de 10,5 millions d’euros. Pour cela, Auplata émet plus de 11 millions de nouvelles actions à un prix unitaire de 0,90 euro à la bourse de Paris. Cette levée de fonds est destinée à financer l’usine de cyanuration que la société souhaite installer sur le site de Dieu Merci et pour laquelle elle a obtenu l’autorisation de la préfecture en novembre 2015…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Francois

    je suis convaincu que cela a été une grossière erreur de la part des services de l Etat que de donner à la société Auplata le permis d une usine de cyanurisation à Dieu-Merci.
    Encore de la forêt détruite, encore des restes miniers industriels qui n arrivent pas à être résorbés.
    Un rapport technique du BRGM (reference BRGM/RP-61027-FR) d avril 2012 s’est interessé à la mine d or de Dieu-Merci (Auplata) et conclut par des recommendations sévères en page 52. Tant que Auplata n’aura pas suivi ces recommendations, pas question de lui accorder un autre « permis de détruire ».
    PS: lecteur: ne sois pas naif: il n’y aura ni embauches ni argent pour les Guyanais …

    • PS: lecteur: ne sois pas naïf: il n’y aura ni embauches ni argent pour les Guyanais …– Il me semble pourtant que le DRH était le défunt Alain Michel, indépendantiste guyanais, ex-fonctionnaire de l’état kolonial à la poste. Ce n’était pas lui qui embauchait ? ou alors, il était payé à ne rien faire ?

  • Dubord

    L’activité principale d’Auplata est la chasse aux pigeons, avec la bénédiction de l’État français.

  • La Sobriete Heureuse

    Visionnez cette video de TV Finance…
    https://www.tvfinance.fr/video-finance/auplata-nous-sommes-beneficiaires-tant-que-lor-est-au-dessus-de-1000-lonce-jean-francois-fourt-pdg/

    Ce personnage est soit un fan de Cornillac et à trop regardé sa dernière production (600 kg d’or), soit un financier opportuniste de l’équipe de traders de la société générale.

    Ce qui est plus inquiétant, c’est qu’avec des gars pareils, une rupture de digue de déchets miniers cyanurés est à prévoir à St-Elie, dans les mois qui suivront leur installation.
    Mais tout le monde semble se foutre de St-Elie ; il suffit de se persuader que les meilleurs procédés techniques seront utilisés pour prévenir les accidents…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

En Guyane le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 52 morts et 8324 cas depuis la détection des premiers cas le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre l’évolution de ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Covid-19 : la Guyane franchit le cap des 50 morts, seulement 517 tests par jour cette semaine et 11,32% de positifs

Les autorités sanitaires reconnaissaient hier samedi auprès de Guyaweb, 50 décès de personnes infectées par le Covid-19 en Guyane depuis le début de l'épidémie dont 49 ces deux derniers mois ...

Affaire des caissons de cocaïne aimantés à la coque des navires transportant Ariane, Soyouz et Vega : la Cour de cassation a annulé fin juillet deux décisions de la Chambre de l’instruction qui avait libéré deux mis en examen

La Cour de cassation devait se pencher «cet été» à Paris, avait annoncé Guyaweb en mai, sur quatre pourvois en cassation du parquet général de Fort de France qui contestait quatre décisions ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube