vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Visite express du ministre de la Culture

Visite express du ministre de la Culture

Attendu en Guyane ce dimanche soir, le ministre de la Culture Franck Riester entame une visite au pas de charge qui se concentrera principalement dans l’Ouest guyanais ce lundi 8 avril.

Une visite de 24h chrono

Après le soleil des Antilles, la visite du ministre de la Culture se poursuivra sous la pluie en Guyane. A Saint-Laurent du Maroni, le programme prévoit  une visite du Camp de la Transportation et une séquence sur le Pass Culture expérimenté depuis le 1er février dans cinq territoires : Seine-Saint-Denis, Hérault, Finistère, Bas-Rhin et Guyane.

Le Pass Culture est une application mobile permettant de géolocaliser les propositions culturelles sur le territoire et en un chèque de 500 euros à l’âge de 18 ans pour bénéficier des activités culturelles référencées sur PassCulure.

Mana et Macouria

En deuxième partie de matinée de ce lundi 8 avril, Franck Rester se rendra à Mana pour échanger avec les élus sur les politiques culturelles locales et pour signer une convention-cadre de développement culturel avec la commune.

L’ancien député et ex-maire de Coulommiers (Seine-et-Marne) se rendra à Macouria en début d’après-midi pour signer le même type de convention culturelle et sa visite express s’achèvera en terre amériendienne au Village Norino de la commune.

En revanche à l’agenda prévisionnel du ministre on ne trouve pas une ligne sur la Maison des Cultures et des Mémoires de la Guyane devant à terme dominer la place des Palmistes, à l’arrêt faute de « projet » et de « gouvernance » avait déclaré sa prédécesseure Françoise Nyssen à Guyaweb lors d’une visite en mars 2018.

A (re)lire: l’interview de l’ancienne ministre de la Culture sur ce projet gelé.

Guyaweb : Il y a trois ans et demi, l’Etat, le Conseil général et la Région guyanaise inauguraient en grande pompe le pavillon de l’ancien hôpital Jean Martial destiné à devenir la Maison des Cultures et des Mémoires Guyanaises. Aujourd’hui, le chantier est gelé et l’équipe projet a été dissoute. L’Etat va-t-il chercher à désamorcer cette situation ?

 

Françoise Nyssen : Le bâtiment est préservé. Avant de faire des travaux, il faut établir un projet. Nous voulons pouvoir l’accompagner avec l’ensemble des acteurs locaux. L’Etat est là aussi pour faire en sorte que tout le monde soit autour de la table, que ce soit la mairie, que ce sont les collectivités territoriales comme la CTG. Pour cela, il faut qu’il y ait un projet. Nous avons souhaité qu’il y ait un travail qui soit fait d’inspection pour imaginer monter un projet et à partir de là redémarrer l’ensemble du projet.

 

Guyaweb : Est-ce à dire que le projet monté il y a quelques années n’était pas bien ficelé ?

 

Françoise Nyssen : Le projet n’était pas ficelé manifestement puisque l’idée aujourd’hui – on en a parlé hier [ndlr : jeudi 8 mars] avec le président de la CTG et avec la maire de Cayenne – est qu’il est urgent de bien définir le projet et sa gouvernance. A partir de là, on peut imaginer la façon de faire les travaux, mais pas l’un avant l’autre. Il est vraiment important de voir la faisabilité, l’intérêt et l’appropriation d’un projet par les citoyens.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    La culture ca commence par la maison, l’école, l’éducation du sens critique, les valeurs communes et la différence. L’envie d’être curieux, la remise en cause, la lecture, les sentiments, l’humanisme, l’histoire, pour faire bref l’insconcient collectif à motiver, à faire évoluer
    Pas par des incitations d’utiliser des applications sur des smartphones même crédités de 500 euros, qui s’apparentent à des gadgets inutiles ou élitistes.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet - pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l'écart (1) - est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du ...

Covid-19 : le nombre de tests a baissé de 24% ces 7 derniers jours, passant de 5787 tests à 4401, des citoyens de Guyane rechigneraient à se faire dépister, optant pour le remède créole !

Du samedi 28 juin au vendredi 4 juillet, un nombre record de tests PCR avait été réalisé en Guyane : 5787. Sur les sept derniers jours, soit du samedi 5 au vendredi 10 juillet, le nombre de ...

Le directeur de crise : «Devant vous il y a une équipe de la République»

Nommé directeur de crise et dépêché en urgence par le gouvernement, le préfet Patrice Latron,  arrivé mercredi en toute discrétion. reprend la main sur la gestion sanitaire du Covid-19. Il a ...

La Guyane en crise sanitaire : 26 décès à déplorer

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 26 morts et 5949 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Affaire du jeune homme de Soula tué à Kourou : d’abord une altercation, l’auteur présumé du crime touché lui aussi par balle

L'affaire qui a abouti au meurtre présumé d'un jeune homme de 19 ans de Soula (Macouria), mardi, village Saramaca à Kourou, est moins simple que l'on aurait pu croire, en se fiant aux premières ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube