Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Une aide exceptionnelle de 70.000 euros pour Guyalire

Une aide exceptionnelle de 70.000 euros pour Guyalire

En proie à de graves difficultés financières, la librairie grossiste Guyalire a obtenu une aide exceptionnelle de 70.000 euros des élus de la CTG. La librairie grossiste Guyalire, spécialisée dans la diffusion du livre notamment scolaire, existe depuis huit ans et elle a été fondée par Elodie Prodel. Une campagne de dons est actuellement en ligne pour sauver son entreprise qui doit faire face à de gros problèmes de “trésorerie” depuis que la cheffe d’entreprise a investi dans le rachat de “Socolivre” indique au sujet de Guyalire le rapport de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) consulté par Guyaweb. “L’entreprise…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Jmc
    20 décembre 2019

    Ces appels aux dons semblent incessants.
    Il n’est pas besoin d’avoir fait de grandes études pour comprendre que la trésorerie, les découverts fournisseurs mais aussi les délais de règlement des charges fixes de l’ entreprise ne sont pas souvent en corrélation.
    Prendre des marchés nouveaux sans prendre en compte ces éléments de bases sont coupables, quel soit le domaine de l’activité aussi noble soit il comme le livre scolaire.
    A titre personnel je ne cautionne pas.

  • Bello973
    21 décembre 2019

    Certains domaines stratégiques, tels que le spatial, mais aussi l’éducation (par le livre) méritent sans doute quelques subventions…

  • 21 décembre 2019

    Un certain cabinet dentaire de Remire Montjoly aussi en son temps :)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine...

Vivement Lundi !

Après vingt mois d'attente, le couvre-feu devrait être levé lundi 29 novembre en Guyane. Seules les discothèques resteront fermées. Le masque en public sera toujours obligatoire ainsi que le ...

Guyane : l’économie résiste au Covid-19

Vingt mois après le début de la pandémie, l’économie guyanaise fait preuve de résilience. Maintenues en vie par les aides massives, les entreprises entrevoient désormais une reprise de ...

Peines alourdies pour les quatre militants du Mayouri Santé Guyane

Dix-huit mois de prison ferme pour les quatre manifestants reconnus coupables d'avoir incendié la façade de l'hôtel préfectoral, interdiction d'exercer dans la fonction publique et trois ans ...

Juan Branco : l’un des avocats des 4 manifestants guyanais appelé en renfort en appel, mis en examen pour viol à Paris

L'information a été révélée par le journal Le Point ce mercredi matin confirmée par l'AFP en début d'après-midi : appelé en renfort en instance d'appel dans le dossier des 4 manifestants ...

Le secteur de l’île de Cayenne et celui des Savanes passent sous le taux d’incidence de 100, le littoral Ouest se stabilise à 39

Guyaweb a pris connaissance du PSI (Point de situation interne) des épidémiologistes de l'ARS. La situation continue à baisser : le taux d'incidence moyen en Guyane est tombé, la semaine ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube