vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” »

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” »

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” : ethnographie et anthropologie de la Guyane et des Antilles dans les années 1930 » est le thème de la conférence que donnera Catherine Benoît le vendredi 22 mars à 18h30 à l’Université de Guyane.

« Si les sociétés des Antilles et de la Guyane occupent aujourd’hui une place mineure dans le champ des sciences sociales en France, il n’en fut pas toujours ainsi. La recherche scientifique du Musée d’ethnographie du Trocadéro et du Musée de l’homme, avec quatre missions ethnographiques ou archéologiques dans la région pour les années 1930, en témoigne. L’importance des collectes d’objets réalisées, la tenue et les projets d’expositions ainsi que les manifestes en faveur du développement de la recherche éclairent sur l’existence d’un projet anthropologique et la volonté de développer l’ethnographie comme l’archéologie des peuples amérindiens, et de penser la diversité des diasporas africaines.

A travers cette conférence, Catherine Benoit propose de décrire le bouillonnement anthropologique sur la région Caraïbe, en particulier la Guyane pendant cette décennie. Cette effervescence s’apparente, à bien des égards, à celle de la naissance des études afro-américaines aux Etats-Unis et à la Renaissance de Harlem contredisant la perception que l’on a de considérer que les « vieilles colonies » américaines étaient passées à la trappe du projet anthropologique français de ces années. Ce fut, cependant, un rendez-vous manqué car le déclenchement du conflit mondial a stoppé brutalement cet élan initial et le contexte d’après-guerre était tout autre. Sur fonds de la départementalisation de la Guyane et des Antilles françaises en 1946, l’ethnologie comme l’archéologie des régions françaises d’Amérique a été mise en sommeil pour plusieurs décennies. »

Professeure des Universités en anthropologie au Connecticut College (États-Unis), Catherine Benoît est invitée par le Département de Formation et de Recherche « Lettres et Sciences Humaines » de l’Université de Guyane.

« Rendez-vous manqué avec les “vieilles colonies” : ethnographie et anthropologie de la Guyane et des Antilles dans les années 1930 », une conférence de Catherine Benoît le vendredi 22 mars à 18h30 sur le campus Troubiran (amphi C) de l’Université de Guyane à Cayenne.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Kaw-Roura et l’Amana, ces réserves naturelles qui boitent

« Les dysfonctionnements récurrents » dans la « gestion » des réserves naturelles de l’Amana et de Kaw-Roura font l’objet, un nouvelle fois, d’une expertise. Gérés par le Parc naturel...

«Apologie d’actes de terrorisme» reprochée à Olivier Goudet : la traduction, par une interprète, de ses propos en créole, non conforme à la traduction du préfet, alors on change d’interprète…

Guyaweb dévoile cette nouvelle singularité de «l'affaire préfet Faure-procureur Vaillant contre Olivier Goudet et réciproquement» : au cours de l'enquête judiciaire, la première traduction, ...

Le procureur Eric Vaillant indique qu’il sera représenté par un avocat au procès d’Olivier Goudet pour «apologie publique d’actes de terrorisme» mardi

Le précédent procureur de la République de Cayenne, Eric Vaillant, sera représenté par un avocat du barreau de la Guyane au procès d'Olivier Goudet demain mardi, nous a indiqué ce lundi le ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube