vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Les Poupées Noires à Washington

Les Poupées Noires à Washington

La capitale des Etats-Unis, Washington, accueillera l’exposition « Black Dolls » (Poupées Noires) du photographe guyanais Mirtho Linguet d’août à octobre prochain à la Vivid Solutions Gallery dans le quartier emblématique d’Anacostia.

Vue en Guyane en 2015, cette exposition Poupées Noires est une série de portraits qui force à s’interroger sur «nos relations entre individus et la manière dont ces relations sont construites. Black Dolls pose clairement la problématique qu’est le racisme. Qu’est-ce que le racisme ? Et comment il fonctionne ?  C’est une réflexion profonde sur l’état des relations entre êtres humains afin de sensibiliser et trouver des solutions au problème du racisme» questionne le photographe Mirtho Linguet, concepteur du projet Alchimie, une série de 30 portraits géants disposés au Jardin Botanique à Cayenne (Guyaweb du 7 octobre 2009).

«Compte tenu du contexte particulier que traversent les États-Unis sur les questions identitaires et raciales, l’exposition de la série Black Dolls aux États-Unis apporte un enrichissement qui a suscité le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication et la collaboration de l’Ambassade de France à Washington et désormais l’intérêt d’une galerie d’art» explique le photographe qui exposera son œuvre du 18 août au 7 octobre à la Vivid Solutions Gallery à Washington, capitale fédérale des Etats-Unis où un certain Léon Gontran-Damas – cofondateur de la négritude, poète, écrivain et ancien député de Guyane – a enseigné et est décédé en 1978.

L’exposition Poupées Noires se poursuivra en novembre dans le cadre du festival international Fotoweek DC où elle sera présentée.

La Vivid Solutions Gallery est un espace d’exposition situé dans le Centre d’Art d’Anacostia, quartier emblématique de Washington. Cette galerie d’art explore les questions liées à la justice sociale et aux communautés aux États-Unis. Elle fait partie d’un vaste projet de revitalisation du quartier historique d’Anacostia porté par l’association ARCH.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Cluster de légionnaires basés à Camopi atteints par le Covid-19, légionnaires positifs à Kourou, l’armée en Guyane répond en partie mais esquive encore certaines questions

Nous avons adressé vendredi après-midi (à la demande de la cellule communication du commandement supérieur des Forces armées en Guyane qui ne semble pas avoir souhaité une interview de vive voix...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : 6ème mort à Oiapoque, un homme de 37 ans, l’Etat d’Amapá proche des 10 000 cas !

Il y a maintenant 9 602 cas confirmés de Covid-19 et 9 418 en attente de résultats d'analyse dans l'Etat brésilien de l'Amapá voisin de la Guyane, a annoncé dimanche après-midi le site du ...

Incivilités, fêtes, violences urbaines et à l’encontre des forces de l’ordre pendant la seconde partie du confinement : la liste du préfet !

Dans l'affaire de la requête de la Ligue des droits de l'homme contre un arrêté du préfet portant mesures de prévention et restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19...

Philippe Descola : « Il y a une extraordinaire carence » de la France à l’égard des peuples autochtones

L'anthropologue Philippe Descola, disciple de Claude Lévi-Strauss et titulaire de la chaire d'anthropologie de la nature au Collège de France de 2000 à 2019, a accepté de répondre à Guyaweb sur ...

Covid-19 : 34 cas positifs confirmés pour la base militaire de Camopi jeudi matin

C'est une information glissée discrètement dans le bulletin épidémio de Santé publique France et que l'on peut interpréter comme suit : 34 militaires de la Légion basés à Camopi dont ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube