vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Chercher la petite bête

Chercher la petite bête

La Minute de la Jungle est un film de Pierre Alabernia, réalisateur et Mickaël Denieul, entomologiste amateur. Pendant un mois, ils ont tourné un documentaire de 50 minutes sur les insectes et autres petits animaux de la forêt guyanaise. Batraciens, scolopendres et phasmes sont les stars du film documentaire « La minute de la jungle ». A l’origine du projet, deux hommes originaires du sud ouest de la France. L’un veut réaliser un film sur les insectes, l’autre partir au bout du monde. Il ne leur en fallait pas plus pour mettre en place leur premier projet en 2009, « Sur les traces…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Prévoteau jean-marie

    Comme il est, somme toute, facile pour des exogènes de venir en Guyane chercher la petite (ou grosse) bête. Comme il est, toujours, très difficile pour ne pas dire impossible d’avoir dans ce département une structure tel un insectarium qui ferait indéniablement connaitre à la population (adulte et scolaire) la richesse de son entomofaune. Outil qui serait créateur d’emploi ne serait ce que pour, déjà le construire puis l’entretenir. Mais aussi pour ce qui est de sa gestion et du guidage des visiteurs. La volonté de création d’un tel musée ne dépend que de la simple volonté des pouvoirs publics ; étatiques et locaux. Ce bel article montre une fois de plus encore un bel exemple de l’utilisation de la nature locale… Pas pour les locaux.

  • Pour une guyane heureuse

    Honnêtement, comme les Parisiens qui ne s’intéressent pas à la tour Eiffel, la majorité des jeunes guyanais ne s’intéressent pas aujourd’hui de leur pays, voire les insectes. Ceux sont plus les exogènes qui en tirent en profit. Si je félicite ces deux cinéastes pour leur travail remarquable, qui a le mérite d’exister afin de faire découvrir la Guyane, je tire un boulet rouge sur tous ces « chasseurs de primes » d’insectes qui pillent impunément notre pays et s’enrichissent avec la complicité des représentants de l’État, malgré nos revendication pour la protection de ces animaux. Un jour ça va nous retomber sur le dos comme pour les caïmans noirs que certains capturaient « bébé » pour les empailler et les revendre à prix d’or. Maintenant ceux sont les habitants de Guyane qui sont montrer du doigt et qui le payent à prix fort. Merci M. Farine, il faudra se pencher un jour sur ce problème, à savoir pourquoi l’État n’accepte pas nos légitimes revendications.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trente prêtres du clergé catholique, soit plus de deux tiers d’entre eux, ne sont pas rémunérés par la CTG !

La rémunération des prêtres du clergé catholique par une collectivité territoriale : cette longue anomalie historique en Guyane paraît peu à peu toucher à sa fin, «dans la négociation», no...

La résolution du Congrès adoptée

C'est sans surprise que les conseillers territoriaux ont adopté à l'unanimité la résolution issue du Congrès des élus du 27 novembre dernier et figurant parmi les 25 points à l'ordre du jour de...

Gilets jaunes : une allocution pour calmer la grogne

Au lendemain du quatrième jour de manifestation des "Gilets jaunes", le président de la République  s'exprimera lors d'une allocution télévisée ce lundi 10 décembre à 16h (Guyane). Emmanuel ...

AEX Nelson : un recours déposé et un appel à la générosité publique

Dans l'affaire AEX Nelson dont l'ouverture des travaux a été autorisée par arrêté préfectoral le 1er octobre dernier, l'opposition s'organise. Un référé suspension et un recours en annulation...

Précisions juridiques sur la résolution du Congrès des élus

Retour sur les précisions juridiques relatives à la résolution votée lors du Congrès des élus de Guyane qui s’est déroulé le 27 novembre dernier et qui sera le dernier point à l'ordre du jo...

Scènes de far-west à Cayenne : un policier blessé à la cuisse par un tir d’arme à feu, l’auteur présumé, originaire de Maripasoula, blessé par six impacts de balles, présumées tirées par la police

Un individu a « fait feu et blessé un policier», vendredi soir à Cayenne, le tireur présumé «a été touché par 6 impacts de balles, il a été interpellé  et il est actuellement à l'h...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions