vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La Guyane au rendez-vous du festival Climax

La Guyane au rendez-vous du festival Climax

« L’Amazonie ou le déracinement du monde  » est le thème de la 5e édition du festival Climax qui se déroule du 5 au 8 septembre à Bordeaux en présence de personnalités comme le cacique Raoni, Edgar Morin et Nicolas Hulot.

Plusieurs rendez-vous sont programmés avec la Guyane qui sera au coeur du Climaxfestival

Vendredi 6 septembre
– à 11h00, projection du film Untɨ, les origines de Christophe Yanuwana Pierre, suivi d’un échange avec Ludovic Pierre
– à 16h00, Conférence  » La forêt, dernier refuge de la liberté ?  » avec Marie-George Thebia (historienne et écrivaine)

Samedi 7 septembre
– 9h30 Conférence :  » Lutter contre un sytème prédateur  » avec Clarisse Maëlum-Taulewali Da Silva, (Jeunesse Autochtone de Guyane)
– 11h30 Conférence:  » Quels droits pour les écosystèmes et les peuples autochtones ?  » avec Alexandre Sommer (Organisation des Nations Autochtones de Guyane – ONAG)

Dimanche 8 septembre
– 12h00 Conférence : « La biopiraterie, une forme de colonisation du vivant et des savoirs des peuples autochtones » avec Tapo Aloike (Jeunesse Autochtone de Guyane)

Edito du Climax Festival 2019

« « Ya pihi irakema », c’est en ces termes que les indiens Yanonami expriment leur amour. « Une partie de toi vit et grandit en moi », quelle meilleure déclaration pour annoncer la mobilisation de CLIMAX, autour de l’Amazonie, en 2019 ?
Partout sur Terre, il est des lieux où le chant de la vie s’éteint sous le vacarme des machines et la folie assourdissante des hommes ; la destruction de l’Amazonie et des forêts primaires en est l’écho sourd : la déforestation fait rage, les pollutions se multiplient, la biodiversité s’effondre, emportant dans sa chute les tribus natives avec qui elle partage un destin commun.
L’Amazonie, le poumon vert de la planète – avec les océans, le poumon bleu, essentiel à la production d’oxygène, véritable creuset de biodiversité, s’apprête à être saccagé encore plus profondément qu’il ne l’est déjà ».

 

Retrouvez ici la programmation du Climax2019

Photo de Une : Ludovic Pierre, fondateur de Radioka, média autochtone et Clarisse Maëlum-Taulewali Da Silva, artiste-peintre, aux côtés du Cacique #Raoni à Bordeaux #jeunesseautochtone

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois
    07 septembre 2019

    quelle chance pour ceux qui ont pu être à Bordeaux ces 06, 07, et 08 septembre. Tant de conférences super-interessantes !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Cluster de légionnaires basés à Camopi atteints par le Covid-19, légionnaires positifs à Kourou, l’armée en Guyane répond en partie mais esquive encore certaines questions

Nous avons adressé vendredi après-midi (à la demande de la cellule communication du commandement supérieur des Forces armées en Guyane qui ne semble pas avoir souhaité une interview de vive voix...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : 6ème mort à Oiapoque, un homme de 37 ans, l’Etat d’Amapá proche des 10 000 cas !

Il y a maintenant 9 602 cas confirmés de Covid-19 et 9 418 en attente de résultats d'analyse dans l'Etat brésilien de l'Amapá voisin de la Guyane, a annoncé dimanche après-midi le site du ...

Incivilités, fêtes, violences urbaines et à l’encontre des forces de l’ordre pendant la seconde partie du confinement : la liste du préfet !

Dans l'affaire de la requête de la Ligue des droits de l'homme contre un arrêté du préfet portant mesures de prévention et restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19...

Philippe Descola : « Il y a une extraordinaire carence » de la France à l’égard des peuples autochtones

L'anthropologue Philippe Descola, disciple de Claude Lévi-Strauss et titulaire de la chaire d'anthropologie de la nature au Collège de France de 2000 à 2019, a accepté de répondre à Guyaweb sur ...

Covid-19 : 34 cas positifs confirmés pour la base militaire de Camopi jeudi matin

C'est une information glissée discrètement dans le bulletin épidémio de Santé publique France et que l'on peut interpréter comme suit : 34 militaires de la Légion basés à Camopi dont ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube