vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Gabriel Serville « regrette » la suppression de France Ô

Gabriel Serville « regrette » la suppression de France Ô

L’annonce ce jeudi par le gouvernement de la suppression de France Ô en 2020 au plus tard passe comme un fait divers au sein de la classe politique guyanaise. En tout cas les réactions ne se bousculent pas…. Le député Gabriel Serville, membre du groupe Gauche Démocrate et Républicaine,  “regrette” la décision prise par le ministère de la Culture de supprimer France Ô, la chaîne des Outre-mer, de la TNT, au plus tard en 2020. Pour le député de Guyane, France Ô “joue aujourd’hui un rôle essentiel dans l’expression des cultures et des richesses des Outre- mer” et “représente un lien…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • Johann

    Si cela permet de faire une vraie production locale et durable, pourquoi pas. Mais j’en doute.

  • Lam

    C’est ma chaine favorite, pleine de documentaires intéressants, de feuilletons sympa… Mais bon faire des économies sur le dos des Outremers, ça ne mange pas de pain….. Merci le ministère de la (l’in) culture….! Je suppose que le gouvernement préfère nous voir avaler du politiquement correct et des « oeuvres » américaines passionnantes ….

  • Bouddha

    La France a toujours méprisé ses colonies même si certaines sont devenues DOM ou TOM Elle prend ce qu’elles produisent et en retour on leur dit qu' » On n’est pas le Père Noël. » Maintenant on leur enlève en plus, leur expression culturelle. Quel mépris!!! Attention, c’est comme cela que commencent les révolutions !!!

  • Francois

    je rejoins à nouveau le député Gabriel Serville sur ce point, et je demande au gouvernement de re-considérer sa décision, car France-O est un des rares et bons liens entre habitants des outre-mers !

  • Celeri

    Non mais honnêtement qui regarde France O? Si c’est pour renforcer chaque télévision locale je dis oui. Mais il faut vraiment que ce soit renforcé.

  • gcaye

    Vu que les chaines ayant le numéro « 1 » sur la tnt ultramarine et ayant la même programmation que TF1, FR2, 3 privées etc… que l’on voit en tnt aussi ou box internet que tout le monde possède, donc toujours les mêmes programmations
    Ne serait il pas judicieux de faire l’inverse, supprimer les chaines « 1 » sur cette tnt pour les intégrer dans la logique de diffusion de FRANCE « O » ?
    De plus quand on est passé du système Hertzien à la tnt, c’était pour augmenter le nombre de chaines diffusées et non d’en réduire ce nombre ?????????????

  • G-Phil

    Une audience qui moyenne à 0,6 % de parts de marché et dont les meilleurs scores sont des films comme « out of Africa » ou « moonraker » … très loin de la spécificité culturelle des outremers !
    Bref, un chaîne qui intéresse peu (avant-dernière de la TNT !) et dont les programmes les plus regardés non rien de spécifique à l’identité de la chaîne …

  • G-Phil

    Le (sur)coût de France ô n’est pas une nouveauté ; déjà en 2014, on pouvait s’étonner qu’une chaîne au budget de 30 000 000 € par an ait des audiences si minimes.

    http://www.lepoint.fr/medias/france-o-la-chaine-a-0-telespectateur-30-10-2014-1877001_260.php

    • gcaye

      Oui c’est pas faux G-Phil, je te comprend
      Mais pour une fois que de l’argent va à la culture et vers des gens des Outremers sans que des « gens bien placés » en grappille pour eux, (« ce qui explique » )
      Ou peut être que seul 0.6% de gens ont de la culture ;-)
      Ou, La mondialisation passe par là et robotise les gens qui ne comprenne pas qu’une chaîne sans trop de pub, ce n’est pas normal, selon un bon « et Manu descend, (rep) non mais je t’écoute car il y a des images entre les pub », merci les nuls d’avoir compris avant beaucoup de monde avec ce sketch
      Beaucoup d’argent est gaspillé pour d’autre chose, pour une fois il était gaspillé avec une attention intelligente et culturelle
      Bon on aura que des chaines avec toutes les mêmes programmes, pauvre de nous super avenir

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Antoine Primerose réélu président de l’Université de Guyane

Antoine Primerose a largement remporté le scrutin qui s'est tenu ce jeudi et reste à la tête de l'Université de Guyane (UG) pour un mandat de quatre ans. "Aujourd’hui (...) s’est tenue l’...

Le « droit au remords » : de quoi s’agit-il ?

Eléments d'explication sur cette disposition incluse dans le protocole de sortie de crise signé ce mercredi 16 janvier au Centre Hospitalier de Kourou (Guyaweb du 16/01/2019). " Il s’agit d’u...

Fin de crise au CHK : “On ne peut pas rester éternellement devant l’hôpital”

Sortie de crise au Centre Hospitalier de Kourou, sans subvention du CNES ni reprise de toute l'ancienneté des agents. Malgré ces deux points bloquants - sur trois - qui n'ont pas encore trouvé d'is...

Affaire MDPH Guyane : le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire pour détournement de fonds et recel de détournement de fonds

Le parquet de Cayenne a requis mercredi 26 décembre, l'ouverture d'une information judiciaire, dans l'affaire touchant la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de Guyane. Autrem...

Appel à la prudence sur la D11

La Collectivité Territoriale de Guyane « demande aux usagers de faire preuve de la plus grande prudence » suite à affaissement survenu sur une partie de la chaussée « située vers le PR 10 + 300...

Lancement du grand débat national

A l'initiative du président de la République Emmanuel Macron et pour répondre à la difficile crise des "gilets jaunes" qui s'est installée depuis deux mois et tenter de calmer la grogne des prote...

Toutes les petites annonces ( 5 ) :

Immobilier ( 2 )
> Toutes les annonces immobilières

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions